AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Humanoïdes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

avatar

Expérience : 0

MessageSujet: Les Humanoïdes   Mer 16 Déc 2009 - 0:36

Les Humains

C'est la race que nous connaissons le mieux (bien sur puisque nous en sommes aussi ^^). Dans ce monde, leur espérance de vie monte jusqu'à 80ans. Ils vivent tous dans des royaumes de l'empire Humain. C'est une race très douée de magie.




Description physique :

Comme nous les connaissons. C'est la race la plus diverse physiquement. Petits, grands ou de taille moyenne. La peau blanche ou légèrement bronzé (pour les paysans qui travaillent dehors surtout). La couleur des cheveux est aussi différente d'un individu à l'autre : blond, roux, brun, châtain avec des nuances différentes pour chacun. Bref typique de l'être humain.
Ils ont la durée de vie d'un humain standard, bien qu'il soit rare qu'ils dépassent les 80 ans.


Politique/Hiérarchie :

Ici, c'est une famille royale qui est régnante sur l'ensemble de l'empire mais, ne pouvant pas toujours tout géré, elle donne du pouvoir à certains nobles pour faire régner l'ordre et les affaires aux quatre coins de son empire.
Ils parlent la langue Humes et la langue commune.


Description morale :

Ils sont souvent divisés, ne partageant pas le même avis : certains d'une grande bonté, d'autres ne pensant qu'à eux. C'est la race la plus imprévisible, changeante, intelligente et fourbe en même temps, car ils sont tous différents les uns des autres. Elle est donc celle qui à le moins de particularités propre à elle.

Religion :

Très divergente, ils ne vénèrent pas tous le même dieu. Certaines personnes sont même athées.

Relations avec les autres races :

C'est la race la plus diversifiée et cela en va de même de ses relations avec les autres races. En général les humains ne sont pas en conflits avec les autres peuples, c'est plutôt avec les personnes peut importe d'où elles viennent.

Particularités spéciales :

Il s'agit là de la race la plus fragile mais elle compense cela par une ingéniosité et une capacité de d'adapter remarquable. Elle peut pratiquer la magie mais sans la moindre facilité, il leur faut des années avant de réussir à maitriser un élément... Et encore ce ne serait pas à la perfection. Cependant elle réussi à l'utiliser de manière détournée en l'emprisonnant dans des objets, ce qu'ils ont appelé "technologie"

Histoire :

" Notre histoire ? Ha ! Moi je vais vous dire, je n'en ai pas la moindre idée, en revanche j'ai beaucoup entendu dire. A ce qu'on dit les Hommes sont de pures aberrations venues, tenez-vous bien, d'ailleurs ! Ah ! Oui, comment ça ? Bon sang de bois, d'un autre monde, ouaip, savez ça se tient, pourquoi les Dieux d'en hauts auraient déposé des petits bonhommes tous simples comme nous parmi les drôles d'ethnies à couleurs étranges et... étranges tout court. Voyez, nous, on est pas pareil, hem... bref. L'origine de cette hypothèse bah ça vient parait-il d'un brave gars qui se serrait rendu chez les mangeurs de feuilles pour quémander l'aide d'une Dryade. Savez ceux-là ils savent tout, mais bon, c'est rare de les trouver, ils sont un peu ermites voyez ? Enfin, ce brave il a réussi, et bah il a demandé à la jolie Dryade d'où qu'on venait et elle lui a rétorqué qu'on venait d'ailleurs, que les Puissances d'en Haut nous avaient pas prévus dans la peuplasse. Nous sommes des arrivistes en somme !"
Récit d'Albert Couenne
Marin, réputé pour raconter des salades.


Dernière édition par Maître du Jeu le Jeu 6 Fév 2014 - 9:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-alesia.forumactif.com
Maître du Jeu

avatar

Expérience : 0

MessageSujet: Re: Les Humanoïdes   Mer 28 Aoû 2013 - 20:12

Les Vampires



La race la plus discrète. En effet, il est difficile de savoir qui est un vampire, et qui ne l'est pas.



Description physique :

Il est difficile de les distinguer des humains, la ressemblance est trop grande. Mais ils ont la peau pâle du fait qu'ils évitent grandement la lumière (les sangs-pures se désintègreraient, et les demi-vampires ont de graves brulures). En revanche ils possèdent des canines particulières : longues, et très reconnaissables. Quoique ceux qui ont put le constater n'ont pas eut la chance de raconter... Les yeux des vampires sont en règle général comme tout un chacun, cependant lorsque la soif leur vint, et en fonction de son intensité, la pigmentation change pour devenir de plus en plus rouge. Les nouveau vampires sont très reconnaissables car leurs yeux restent longtemps très rouge et le redeviennent très vite après s'être nourris. Les vampires possèdent une ombre, mais pas de reflet. Un corps physique projette une ombre, même inanimée, et cela vaut aussi pour les vampires. Malgré tout, le reflet dans un miroir viendrait à faire un reflet de l'âme dont les vampires en seraient dépourvus. Les vampires sont capables de sortir le jour sous certaines conditions : Il doivent êtres suffisamment couvert et/ou protégé par quelque chose, tant qu'il n'y a pas de peau apparente, c'est faisable. Les jours sombres/couverts un maquillage pourrait faire l'affaire.
Ceci ne concerne que les Sang-Pur, qui peuvent grandir et se reproduire, les sangs impurs ayant été transformés. Un Vampire quitte l'enfance à 16 pour rentrer dans l'adolescence qui dure une dizaine d'années (jusque 26 ans environ, donc) et ils sont adultes à partir de 30 ans. Cela signe leur indépendances et surtout leur responsabilité par rapport à leurs actes.


Politique/Hiérarchie :

Les vampires, vivant surtout dans l'Empire humain, se plient à la haute hiérarchie mise en place, mais il existe des familles Sang-pures qui se place au dessus des autres.
Ils parlent le Humes et la langue commune.


Description morale :

C'est certain qu'ils se sentent supérieurs aux autres. Peut être du fait de leur immortalité ? Ou de leur grande intelligence (il faut bien dire qu'ils occupent pour la plupart des postes important dans la société). Ils ont une certaine soif de savoir, ce qui est utile pour occuper leur nuits puisqu'ils ne dorment pas. Mais en revanche ce sont des êtres dangereux car ils se nourrissent de sang.

Religion :

Ils n'ont autres religions que la leur.

Relations avec les autres races :

Puisqu'ils sont fondus dans la population humaine, ils partagent les mêmes relations (se référer aux relations de la race humaine). Cependant, s'il parvient aux oreilles de quelqu'un que vous êtes un vampires, attendez vous à être recherché et haïs ...
- Ils mène une guerre aux Lycans.


Particularités spéciales :

1°) Ils possèdent une rapidité accrues et une force accrue (cela dure un temps après s'être nourris, s'ils tardent trop à le faire la soif devient insupportable et ils s'affaiblissent)
2°) Ils sont nocturnes, ils ont donc une bonne vision nocturne et ne sortent le jour que lorsque le soleil est suffisamment masqué (lors d'un orage par exemple) ou s'ils sont suffisamment cachés du soleil grâce aux vêtements et/ou accessoires.
3°) Ils n'ont pas de sommeil. Pour rentrer dans le monde des rêves ils méditent.

Différence entre les vampires "sang-pur" et les "sang-impur" :

- Les Sang-pur ont la particularité d'être nés ainsi, ils peuvent comme toutes races se reproduire, mais certains aiment transformer les êtres vivants à la place. Afin de transformer un être vivant en vampire, celui-ci doit lui donner de son sang. Une simple morsure ne lui sert qu'à se nourrir. Les vampires qu'ils engendrent possèdent leurs propre volonté, même si leur sang est impur. Boire du sang humain est vital pour les vampires de sang pur, mais ils savent la contrôler. Les vampires "Pur" des branches les plus nobles sont les plus puissants de tous, viennent à la suite ceux issus d'autres branches. En ce qui concerne l'exposition au soleil de la peau, les Sangs-Purs sont plus sensibles que les Impurs, leurs brûlures sont plus importantes, il ne suffiraient que de quelques minutes pour que les parties touchées soient désintégrées.

- Les Sang-impur, eux, sont incapables de se reproduire entre eux. Cependant, comme les sang-pur, ils ont la capacité de transformer un simple humain en vampire, donnant naissance à un monstre assoiffé, incontrôlable et par dessus tout très dangereux. Celui-ci s'attaquerait même aux vampires, ne faisant aucune différence. Ils sont exterminés très vite par les Sang-Purs qui ne tolèrent pas cette menace. Les Sang-Impurs (à leur début) peuvent être incontrôlable à leurs débuts également car possédant une soif de sang très forte dont la sensation de n'en avoir jamais assez les empêcherait de se stopper. Il leur faudrait soit une grande force de volonté pour lutter contre cette soif irrépressible soit un mentor, probablement son créateur, pour lui apprendre à surpasser cette envie. Ils peuvent, à terme de longues années d'entrainement, et aussi d'un effort constant, réussir à dompter cette soif mais elle ne le sera jamais complètement contrairement aux Sang-Purs. Il arrive que la soif soit la plus forte, ils doivent alors recommencer leur entrainement car cette soif épuise jusqu'à la dernière goutte de sang de la victime. Pour l'exposition au soleil, la brûlure est un peu moins vive que celle pour les Sang-Purs, ils peuvent tenir jusqu'à une heure maximum d'exposition avant qu'il ne soit trop tard.


Histoire :

"Il paraitrait que vous désirez connaitre l'histoire de mon peuple? L'histoire des vampires. Et bien prenez place et laissé moi vous conter cette épopée.

Tout a commencé il y a des siècles de cela. Notre chef était aveuglé par le pouvoir mais étant un humain il chercha un moyen de parvenir a surpasser quiconque. Alors il demanda a son frère de l'aider dans sa quête, ce dernier étant faible et adorateur de notre maître il accepta. Ils firent un pacte avec le démon en invoquant une force qui les dépassaient: mais ils furent chacun doté de pouvoir démentielle ou plutôt ils furent changé en Lycan et en vampire pour notre maître.
Alucard voua une haine profonde a son frère car il voyait en lui un usurpateur de la puissance dont on l'avait doté. Mais Wolfgang ne pouvait détester son frère, alors pour le punir il fit de son peuple des animaux de compagnie.

Les années passèrent jusqu'à ce que son frère décède des suites a une morsure d'Alucard. Grâce a cela notre maître pu enfin faire de ces chiens des esclaves car tel est leur fonction!!
Malheureusement une rébellion ce fit alors que nous les nourrissions. Ils n'eurent aucune reconnaissance. Depuis ce jour nos peuples respectifs sont en guerres et ceci ne s'arrêtera pas tant que nous n'aurons pas ôté la vie de tous ces chiens..."
Alucard
Roi des vampires


Dernière édition par Maître du Jeu le Dim 27 Juil 2014 - 18:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-alesia.forumactif.com
Maître du Jeu

avatar

Expérience : 0

MessageSujet: Re: Les Humanoïdes   Mer 28 Aoû 2013 - 20:12

Les Loup-garous



Les loups-garous sont très peu différentiables des humains, car
lorsqu'ils ne sont pas sous leur forme hybride, ils leurs ressemblent
comme deux gouttes d'eau. C'est une fois la nuit tombée que leur
vraie nature se dévoile ...

Description physique :


Sous leurs formes d'humains, ils leurs sont totalement identique, mis à part au niveau des mains bien plus grandes que la normale, et des dents beaucoup plus affutées. C'est dans leur véritable forme qu'ils se distinguent des hommes : un museau, de longues oreilles, des yeux reflètent leur souffrance, une longue queue touffue ... Ils sont de véritables humanoïdes, mais possèdent les caractéristiques d'un loup.
Un loup-garou est un enfant jusque 13 ans, un adolescent jusque 20 et un adulte jusque 100 environ, où il devient un "vieux". Les Loups-Garou ont une espérance de vie de 200 ans environ.


Politique/Hiérarchie :

Les Loups-Garous occupent les mêmes postes que tout humain peut se voir attribuer, sauf quelques exceptions. Cependant, on voit rarement de Loups-Garous très haut placés dans la société.
Ils parlent le Humes, la langue commune et sous leur forme hybride le Xa'has (la langue des animaux).


Description morale :

Que dire sur leur comportement ? Ils savent parfaitement (pour beaucoup d'entre eux) se contrôler lorsqu'ils ne sont pas sous forme de Loup-Garous, pourtant certains font preuves d’agressivité et sous le coup de la colère peuvent se montrer incontrôlables. Mais, à la nuit tombée, ils redeviennent tous (sauf ceux qui ont réussi à se contrôler) des monstres assoiffés de chair, prêt à faire couler le sang de la première pauvre victime qui tombera entre leurs pattes, bien qu'ils peuvent apprendre à contrôler un minimum avec un entrainement extrêmement difficile avec un sang-pur. Le sommeil du lycan est très léger, il n'a besoin que de quatre heures de sommeil. Étant donné sa nature, cela lui est pratique.  

Religion :

Difficile à dire, ils peuvent vénérer n'importe quel Dieu ou aucun.

Relations avec les autres races :

- Idem que les humains.
- En guerre avec les Vampires.


Particularités spéciales :

1°) Ils ont un puissant odorat.
2°) Ils possèdent une grande force, plus forte que n'importe quel être humain.
3°) Ils peuvent se déplacer sur de grandes distances très rapidement sans perdre haleine.

La grande particularité de la race est sa forme lupine : La transformation ne se fait pas toutes les nuits mais quatre fois par mois : A la nouvelle et pleine lune, et au premier et dernier quartier. Ce pour tous les Lycans qui ne se maîtrisent pas, qu'ils soient purs ou non purs. Dès lors qu'ils ne maîtrisent pas leur transformation, ils sont en parti spectateur de ce que leur loup fait, mais ils ne peuvent en aucun cas agir. Certains ne se souviennent pas de leur nuit comme certains peuvent s'en souvenir. Pour ceux qui maitrisent leur loup, ils peuvent se transformer de jour comme de nuit, cela ne pose aucun problème.

- Les Sang-pur ont la particularité d'être nés ainsi. Ils sont capables de se contrôler entièrement sous forme louve s'ils suivent un entrainement. et contrôlent assez bien leurs sentiments violents comme la colère, la jalousie. Ce sont les plus gâtés par la nature. Ils peuvent se reproduire mais ils arrivent qu'ils convertissent l'être aimé s'il est humain, auquel cas celui-ci devient un sang-impur. Pour les transformations à volonté des sang-purs, il leur faut quelques années, trois pour les plus doués, plus pour les autres, car c'est un travail de toute épreuve. Il faut avant tout ne faire qu'un avec son loup et après seulement c'est un travail sur le partage et l'envie de chacun.

- Les Sang-impur peuvent également se reproduire, leurs désavantages sont ailleurs. Ils sont incapables de transformer des humains en lycans, maîtrisent difficilement leurs émotions et sous forme lupine ils ne se maîtrisent pas ou peu s'ils n'ont pas suivit d'entrainement. Les Sang-Impurs ont plus de difficultés à y arriver. Il leur faudrait cinq à sept ans  de controle de soi pour pouvoir décider de quand ils se transforment. Peu en on eu la force, aussi très peu de Sang-Impurs ont la capacité de le faire. Cependant ils suivent aveuglément les directives des sang-purs. C'est à la condition qu'un lycan transformé fasse parti de la meute, ou la coupe, d'un sang-pur que ces nouveaux sont acceptés : Il vaut mieux éviter trop de désordre.


Leur Histoire :

"Vous pensez tous connaitre l'histoire des loups garous, que nous sommes tous les mêmes: des êtres assoiffés de chaire humaine que rien ne peut arrêter. Mais vous avez faux, enfin dans un sans nom car rien ne peut plus nous arrêter...

Nous sommes des enfants de la lune, né avec la bénédiction des constellations et pourtant nous font fuir tout le monde. Alors je m'en vais de ce pas vous raconter notre histoire afin que la vérité soit mise au grand jour.
L'arrivée de nous, les loups garous coïncida avec la venu sur terre du peuple des vampires. A croire que nous étions fait pour toujours nous croiser. Le premier loup-garou, appelé Wolfgang, était le frère du premier vampire, si ce n'est pas paradoxal. Leur fraternité était plus que fragile et ils devinrent des ennemis. Malheureusement Wolfgang avait trop de sentiment pour son frère pour laisser une querelle entre eux, en revanche son frère utilisa cette faiblesse de notre ancêtre a son avantage et il fit de Wolfgang ainsi que de tous son peuple des "animaux de compagnie". Pendant des années ils n'y eus aucun problème, la cohabitation entre vampire et loup-garou était parfaite, bien que fragile.

Une terrible maladie pris la vie de Wolfgang assez rapidement, et au lieu de laisser le peuple des loups s'en aller: ce maudit frère fit de nous des esclaves qui leurs servaient de souffre douleur. Mais la colère grandissait dans nos cœurs jusqu'au jour où celle-ci éclata. Un homme leva une rébellion contre ce peuple qui nous méprisais autant. Il commença par prêcher une parole sainte dans le cœur de ces frères de sang, réclamant justice et liberté pour son peuple.
Tous le suivirent aveuglément dans cette rébellion. Ils arrivèrent a sortir des crocs de leurs bourreau mais non sans perte: la moitié de l'effectif des lycan avait été balayé. Et pourtant un sentiment de vengeance grandissait dans l'âme des survivants. Alors leur chef partis a la recherche de nouveau lycan et quelle fut sa surprise quand il découvrit que tout un peuple de loups garous vivait dans la plus proche forêt. Tous unis par le sang et par un sentiment de fierté, ils menèrent une contra attaque conte les suceurs de sang.

Depuis nos peuples s'affrontent sans jamais trouver de vainqueur..."
Luçianne
Chef de la rébellion


Dernière édition par Maître du Jeu le Dim 27 Juil 2014 - 18:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-alesia.forumactif.com
Maître du Jeu

avatar

Expérience : 0

MessageSujet: Re: Les Humanoïdes   Jeu 6 Fév 2014 - 9:02

Les Chronophages






"On dit que le temps change les choses, mais en fait le temps ne fait que passer et nous devons changer les choses nous-mêmes."



Les Chronophage ressemblent tellement à des humains normaux qu'ils ont tendance à se mêler à eux. Ils préfèrent vivre dans les grandes villes, au milieu des autres, là où la vie est la plus présente. Ils atteignent leur majorité à 25 ans, c'est l'âge où leurs pouvoirs commencent à vraiment se réveiller, et où ils en sont pleinement maîtres.
Un Chronophage peut techniquement être immortel, tout dépend de la façon dont il gère son pouvoir, et donc sa capacité à absorber la vie, et également ce qu'il en fait.

En effet, un Chronophage est comme son nom l'indique un mangeur de temps. Il peut aspirer l'énergie vitale des autres personnes, et la contenir soit dans un réceptacle, soit dans son propre corps. Il peut donc aspirer le temps qu'il reste à une personne avant de mourir. Admettons qu'il s'en prenne à un homme âgé de 30 ans dont le destin prévoit de le faire mourir à 50 ans, le Chronophage, en le tuant, absorbera 20 années supplémentaires de vie. Ce système marche pour tout, mais est bien plus complexe à utiliser sur des animaux, puisque leur organisme n'est pas le même, et qu'il coûtera donc beaucoup plus d'effort au Chronophage, ou ne sera pas rentable. Les victimes les plus importantes pour eux étant les créatures considérées comme immortelles (Vampire pur, Ange pur, Si'lura pur par exemple) mais que l'obtention de cette immortalité se fera au prix d'un combat extrêmement difficile, qui risque surtout de tuer le Chronophage s'il ne parvient pas à convertir rapidement la vie acquise. Plus le nombre d'années de vie à absorber est grand, plus l'énergie vitale du Chronophage est atteinte (le capital d'années bonus accumulé n'intervient soit qu'en dernier recours, soit a déjà été absorbée par le Chronophage et est donc drainé avec le reste). Il faut aussi savoir que plus la personne possède de magie, plus elle sera difficile à tuer. Les démons et les fées sont des proies souvent évités.

La question qui se pose ensuite est : qu'est-ce qu'il fait de toute cette vie ? Eh bien ça, tout dépend du type de Chronophage que vous avez en face de vous. Il peut soit garder la vie à son propre compte, afin de ne pas mourir, soit au contraire l'offrir à quelqu'un d'autre pour lui rallonger un peu son espérance de vie. Il peut également l'offrir à la divinité qu'ils vénèrent : Yvel.

Les cibles des Chronophage varient en fonction de leur caractère. Un Chronophage plus dans le soin et l'humanitaire aura tendance à prendre des vies de personnes désirant mourir pour en offrir à d'autres. Un fanatique voudra absorber l'énergie vitale de la moindre souris pour l'offrir en sacrifice à leur Dieu, quitte à offrir sa propre vie par la suite. Un Chronophage qui s'estime plus comme un bras armé de la justice traquera sans relâche les criminels et fauteurs de troubles pour les tuer, sans s'attaquer aux innocents.

Un Chronophage grièvement blessé voit comme tout autre être humain « normal » sa vie s'échapper. Ses moyens de survie sont limités : soit il a conservé un peu de vie dans un réceptacle, et s'en sert pour se régénérer (mais il ne gagne pas d'années supplémentaire) soit il faut qu'il soit soigné par une autre personne.

Les semi-chronophage peuvent voler la vie des autres, mais ne pourront jamais s'en servir à leur propre compte et se donner une plus longue durée de vie, ils se verront toujours obliger de la conserver pour l'offrir à quelqu'un d'autre.

Outre leurs étonnants pouvoirs en rapport avec l’absorption de vie, un Chronophage peut connaître quelques sorts basiques en rapport avec un élément qui change d'un individu à l'autre.

Description physique :

Les Chronophages sont physiquement des humains comme les autres. Ils ont tendance à porter des tenues qui les rapprochent des mages. La plupart d'entre eux possèdent un objet jouant le rôle de réceptacle : cela peut être une bourse de cuir, un sceptre surmonté d'une sphère, etc.. Ils ont tous un tatouage plus ou moins élaboré rappelant une montre : il y a au moins les trois aiguilles, indiquant des heures différentes pour chacun d'entre eux.
Ce ne sont en aucun cas des guerriers, et n'ont donc ni armure, ni arme, mis à part les baguette que certains peuvent posséder comme réceptacle.
A partir du moment où ils ont des vies en réserves, ils ne vieillissent pas, mais ne peuvent rajeunir non plus !



Politique/Hiérarchie :

Les Chronophage sont assez libres de vivre où bon leur semble. Néanmoins, dans chaque grande ville, il y aura toujours un bâtiment où des maîtres Chronophages vont surveiller les agissements de leurs confrères. Conscients du danger qu'ils peuvent représenter, ces mages très puissants vérifient que les autres Chronophages ne commettent pas d'erreurs et ne tuent pas à tour de bras. En effet, ils sont contre les fanatiques ou les meurtres pour un compte personnel, et veillent au grain. Bien que la plupart approuve le fait de rallonger sa vie, ils ne veulent pas tuer les innocents, surtout que les enfants sont très rentables et peuvent être des victimes privilégiées par les plus mauvais Chronophages. Chaque membre de cette race qui se tient dans le rang respecte cette organisation, qui sont perçus comme la loi même de leur espèce. Les rebelles sont donc traqués et tués sans aucune forme de pitié.


Description morale :

Les Chronophage sont bien souvent des personnes intelligentes, sages et humbles. Elles ne sont pas réellement dans la provocation ou les combats, leur nature plutôt pacifique les pousse dans la diplomatie plutôt que le combat brut. Ce sont d'ailleurs d'excellents mages, mais ils ne savent pas se battre au corps à corps, où ils sont extrêmement vulnérables. Ils ont un sens de la justice aiguë, voire extrême, et ils sont d'une rancœur et d'une ténacité à toute épreuve. Ils traqueront sans relâche les malfaiteurs, et pour les plus susceptibles, ceux qui leur ont fait du tort. La façon dont ils volent la vie peut changer en fonction des individus, certains ne s'en prendront qu'aux malfrats, ou aux mourants mais les plus mauvais d'entre eux chercheront à s'attaquer à tout ce qui passe. Il y a une large fracture d'ailleurs dans cette population, et l'on peut très vite constater que d'un côté, on a les bons, ceux qui veulent aider les autres et usent modérément de leurs pouvoirs et les autres, ceux près à tuer tout et n'importe quoi.
Un Chronophage est normalement éduqué pour devenir une personne droite et intègre, qui ne fera jamais le mal -ou alors à ceux qui le méritent vraiment-. La majorité est à 25 ans, âge où ils reçoivent leur réceptacle magique.



Religion :

Spoiler:
 
Les Chronophages vouent un véritable culte à Yvel, une divinité humanoïde possédant des ailes qu'il peut faire disparaître à sa guise. Il a l'étonnante capacité, lorsqu'il sent qu'il va mourir, d'aspirer la vie des créatures alentours, de gré ou de force, pour prolonger sa survie. C'est un Dieu que l'on dit tranquille et inoffensif tant qu'il n'est pas en fin de vie, sinon, il s'avère redoutable, capable de tuer sans pitié pour rester vivant plus longtemps. Les plus fanatiques des Chronophages essayeront toujours de récupérer des vies à offrir à leur dieux, et se sacrifieront aussi pour lui.

Relation avec les autres races :

Ils sont en relation plutôt neutre avec quasiment toutes les races, leur pouvoir les rend dangereux, mais le système de surveillance qu'ils ont instauré leur permet de rassurer les autres. Ils s'entendent bien avec les démons et les fées dont la puissance magique les place dans la catégorie des proies quasiment impossible à tuer, seul un fou s'y essayerait. La plupart des créatures immortelles peuvent aussi être tranquilles : la puissance requise pour aspirer une telle quantité de vie est trop importante pour eux (car plus la victime est en forme et a de vies, plus cela coûte en énergie au Chronophage).


Histoire :

"Au départ, il y avait des humains, tout ce qu'il y a de plus banal. Et puis un jour, l'un de ces hommes décida de se prendre pour un Dieu : il désira devenir immortel. Pour se faire, il utilisa la magie, seule chose pouvant l'amener dans cette voie. Cependant, comme tout apprenti sorcier qui joue un peu trop avec le feu, il échoua malheureusement lors de son expérience. Une étrange magie s'empara de lui, le transformant à jamais. Il se rendit compte qu'il pouvait voler la vie des gens, pour son propre compte, que ça soit pour la redonner aux autres, ou bien pour sa propre survie. Etant un homme plutôt bon, qui avait compris de ses erreurs, il décida de ne jamais rien faire qui puisse porter atteinte aux autres races. Mais comme tout homme bon, il avait des faiblesses.

Il s'éprit d'une jeune femme, d'un amour sincère et réciproque. Mais si lui pouvait vivre indéfiniment, elle non. Il lui fit alors partager son secret, à elle ainsi qu'aux apprentis mages qui avaient voulu se former sous sa tutelle. Et un soir, lors d'une réunion particulière, le premier des Chronophage décida d'offrir à ces quelques privilégiés le pouvoir de cette nouvelle race. Il leur inculqua pendant très longtemps les meilleurs valeurs à avoir lorsque l'on possédait de telles responsabilités. Mais certains n'apprennent jamais leurs leçons.

Si parmi ses apprentis et sa future femme, la plupart choisirent le bon chemin à suivre, d'autres préférèrent s'enhardir dans une voie beaucoup plus risquée, mais tellement plus riche et savoureuse selon eux ! Ils devinrent des voleurs, des mangeurs de vies, ce qui leur coûta le nom de Chronophage.

Déterminé à ne pas laisser de telles personnes se propager partout sur Alésia, le premier des Chronophage décida de devenir responsable des malheurs causés et de résoudre le problème. Il se mit donc en quête de ces fauteurs de troubles, pour les éradiquer jusqu'au dernier. Malheureusement, il ne parvint pas à tous les capturer, mais ceux sur lesquels il mis la main furent jugés par les autres Chronophages. Ils prirent leurs réceptacles servant à conserver la vie et le détruisirent. Ainsi, les plus mauvais d'entre eux se voyaient reléguer au rôle d'un simple mage, incapable de conserver la vie pour eux.

Le Premier des Chronophages prit ensuite l'initiative de créer un lien magique reliant chacun de ces mages particuliers entre eux. Ainsi, un homme utilisant mal ses pouvoirs seraient sentis par les autres, et il serait bien plus facile à localiser. Et pour éviter que d'autres personnes parmi leur descendance ne tourne mal, le Premier des Chronophages décida d'instaurer un véritable conseil. Il forma au mieux ceux qui allaient présider avec lui, d'autant qu'ils s'étaient rendus compte que cette magie se transmettait par le sang, et qu'une femme Chronophage accouchait d'un enfant Chronophage.

Ainsi, un Conseil s'établit tout d'abord à Castille, puis ensuite ces infrastructures se propagèrent à travers tout Alésia, avec l'accord des dirigeants de chaque peuple. Les Chronophages ne voulaient pas interférer dans la politique, mais se placer dans chaque endroit où un des leurs était susceptible de faire un véritable carnage. Ainsi, ils pouvaient agir plus rapidement et efficacement.

Ils continuèrent donc à vivre paisiblement, s'entendant bien avec la plupart des espèces. La seule chose qu'ils se réservaient était de traquer et de tuer les leurs lorsqu'ils abusaient. Aujourd'hui c'est un peuple assez prospère, qui se fond à merveille dans la population, et qui reste très discret niveau politique et conflits."


Plum l'Ancien, Premier des Chronophages.

Explication des pouvoirs :

Comme les capacités des Chronophages semblent un peu complexe, et que je ne savais pas trop où caser cette partie, ben je fais ça ici !

Un Chronophage est donc un voleur de vie. Néanmoins, les choses ne sont pas si simples. Lors de sa majorité (qui est à 25 ans, pour rappel), un Chronophage choisit un objet magique qui lui servira de réceptacle. Cela peut être une simple bourse, un sceptre, etc... Bien que les autres races peuvent sentir la dimension magique de l'item, elles ne pourront pas l'utiliser comme le peut un Chronophage : voler un tel item rapporte donc de l'argent si on le vend à au autre Chronophage. C'est un objet unique, et un Chronophage n'en possède qu'un seul, ils y tiennent plus que tout. Cet objet sert un peu de « banque de vie » et a une contenance limitée à cent ans.

Ensuite, le Vol de Vie est une technique qui consomment beaucoup d'énergie vitale au Chronophage : il peut avoir trente ans accumulés dans son réceptacle, ils ne seront pas pris en compte lors du vol. Plus la quantité de vie à voler est importante, plus cela coûte de l'énergie au voleur de vie. De plus, les personnes ayant une résistance magique naturelle (Fée par exemple) ou des personnes maniant la magie (Mages) sont plus difficiles à attaquer, et coûtent donc bien plus d'efforts. Il faut que la personne soit immobile lors du vol de vie, elle doit donc être à bout de force, et à moins qu'un Chronophage agisse comme un rapace et s'en prenne au blessé -c'est concrètement réalisable, mais il sera alors condamné et traqué par son peuple- il faudra qu'il se soit battu avant avec sa victime, ce qui l'aura fatigué et rendra donc son attaque plus dangereuse pour lui.

Si les Chronophages peuvent se donner de la vie entre eux, il est difficile d'en offrir à une autre race. Non seulement la conversion coûte énormément d'énergie, mais plus ils en offrent plus dur c'est. Ainsi, et seulement les plus puissants d'entre eux, peuvent offrir un petit surplus de vie aux mourant lorsque celui-ci n'a pas fini de mettre ses affaires en ordre avant son départ. Ce sont aussi les premiers à pratiquer « l'euthanasie » sur les hommes.

La vie accumulée des Chronophages peuvent servir à leur régénération. Ainsi, un Chronophage mortellement blessé pourra utiliser la vie qu'il a gardé en réserve pour se soigner, mais le capital accumulé disparaîtra et il devra repartir voler du temps.

Ils sont reliés les uns les autres par un lien magique qui permet de savoir comment ils utilisent leurs pouvoirs et où ils se situent. Les plus puissants mages, siégeant au Conseil sont ceux qui ressentent le plus fort ce lien, les autres ne pouvant avoir qu'une petite impression un peu faible. Ce système sert uniquement de localisation et en aucun cas un Chronophage peut utiliser par ce biais l'énergie d'un autre pour voler du temps.

Les Conseils des Chronophages qui sont établis un peu partout sont des lieux où se réunissent des Maîtres Chronophages, qui font parti des plus puissants et des plus sages de ce peuple. Ce sont eux qui parlent des interventions à faire vis à vis des autres races si jamais ils veulent se mêler des conflits, et ce sont surtout eux qui décident qui il faut traquer, et comment. Ils jouent également le rôle de précepteur pour les jeunes Chronophages, afin d'essayer de leur inculquer le plus de droiture possible.

Sous leurs ordres sont les Traqueurs, ceux qui agissent directement sur le terrain. Chasseurs expérimentés, ils savent acculer un Chronophage renégat pour lui faire payer le prix de ses affronts. Ils ont tendance à le capturer vivant pour l'amener au Conseil qui ensuite prendra les mesures nécessaires.

Les membres du Conseils ne se mêlent pas trop des conflits entre les races, ils sont du genre à s'occuper uniquement des troubles causés par ceux de leur peuple, en laissant les autres se débrouiller.

Une dernière particularité : le Chronophage peut mettre de la vie dans son Réceptacle de Vie tout en ayant une vie sur son propre corps, mais il ne peut voler la vie que d'une personne à la fois. Ainsi, si sa "banque à vie" contient déjà les ressources de quelqu'un, il ne pourra pas accumuler de la vie en plus. Il faut que toute l'énergie qu'il a gardé ait été totalement utilisée lors d'un combat ou pour se soigner pour pouvoir en voler à nouveau à quelqu'un. Cependant, un Chronophage peut absorber une vie en plus si elle est tout de suite transformée en énergie pour lancer un sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-alesia.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Humanoïdes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Humanoïdes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Créatures Humanoïdes.
» Bestiaire
» MOEBIUS / GIR (JEAN GIRAUD)
» Intégration de nouvelles classes
» Freyja - La tueuse de fée [Cruxis]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Vie du forum :: Règlement & co :: Encyclopédie :: Les races-
Sauter vers: