AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nain vaut mieux que deux tu l'auras [PV Thrölf prio +libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack O'frost
Maître des Evéments RP
avatar

Expérience : -4

Le parchemin
Niveau: 0
Faction:
Rang:

MessageSujet: Un nain vaut mieux que deux tu l'auras [PV Thrölf prio +libre]   Mar 21 Juin 2011 - 10:58

J’avais parcourus les terres d’Alésia sans but, depuis l’évènement dans ce laboratoire je ne savais pas qu’elle était la marche a suivre pour « vivre », moi qui ne suis qu’une création d’un homme pour détruire les peuples.
Ces terres regorgeaient de choses merveilleuses : les forêts que j’avais traversé était toute plus somptueuse les unes que les autres, les plaines où le vent souffle étaient sublimes et maintenant je fais face a un édifice des plus imposant que j’ai vu dans ma courte existence.

Rock’Valley, où le berceau des nains. Une succession de montagne formant une barrière infranchissable au nom initié, moi-même j’ai eu du mal a traversé les différents pics et cols que possède cette vallée. Une vallée de la mort si je puis me permettre, entre les créatures mesurant 5mètres de longs, les orcs qui chasse le gibier et les différents « piègent » que regorge cet endroit, c’est un miracle de s’en sortir vivant ! Enfin bref…
J’étais là, devant la capitale des nains : une ville taillé dans la roche dont seulement une partie est visible. C’était de toute beauté : je ne comprenais pas pourquoi on m’a créé pour détruire un monde si étonnant et riche.

En réalité je n’étais pas venu ici par hasard, j’avais entendu parler d’un nain étonnement puissant, maître dans l’art d’enchanter les armes. J’avais besoin de lui demander une petite expertise de mes lames. Mais je ne savais pas a quoi il ressemblait, les nains ce ressemblent tous : une longue barbe, une descente de bière phénoménale et un franc parlé dont ils sont fières. Je me doutais qu’il ne serait pas facile de parler a un être pareille mais il me fallait des réponses.
Je m’approchais de la porte et m’adressa aux deux nains qui la gardaient, ils portaient une cuirasse lourde et des armes a en faire pâlir un orc.


-Bonjour… Je cherche un nain dénommé Thrölf, savez vous où je peux le trouver ?
-Tu nous a pris pour l’office du tourisme l’étranger ?! Nan mets oh tu te prends pour qui. Tu as vu ça Waren ?
-Ouai, ces humains sont toujours aussi crétins !!
Les deux nains se mirent a rire a gorge déployé, ils ce foutaient gentiment de moi et je ne pouvais le tolérer. Je fit sortir Munburendo, des steamers noirs avait précédé son arrivé. Sortit du néant ma lame semblait faire trembler les nains.

Oh ne faut pas ce vexé pour ça voyons ! Ton nain il n’est pas loin, après tout si tu te retourne tu le verras !!
Je me retournai et vit une petite silhouette s’approcher, je ne savais pas comment ils avaient réussi a reconnaitre un si petit point loin. Mais a présent j’attendais patiemment l’arrivé de ce nain pendant que ces comparses rigolaient toujours


Sous forme humaine:#33CC00
►Force:  2 ►Endurance: 2  ►Dextérité: 2 ►Pouvoir: 14
Sous forme démoniaque: #3399CC
►Force:  5 ►Endurance: 5  ►Dextérité: 5 ►Pouvoir: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nain vaut mieux que deux tu l'auras [PV Thrölf prio +libre]   Mar 21 Juin 2011 - 16:48

Première étape depuis le fort des DrümHammer : la capitale.
Je devais m'informer auprès des miens avant de songer a partir seul prendre des nouvelles du vaste monde et en informer mon clan..

Je rêvassais a moitié, chevauchant Greülf, fumant ma pipe et songeant a des histoires passées, lorsque, levant le nez, la forteresse s'imposa a mes yeux. Je soucis devant le symbole même de notre nation. L'étendard vers lequel chaque nain se mettrait en devoir de courir si nous devions réagir en tant que peuple. Si les nains, individuellement, étaient d'un "pour ma pomme" monstre, lorsqu'il s'agissait de nation, faisaient preuve d'une loyauté des plus ferme.

Mais je n'avais pas assez de temps pour discourir mentalement sur mon peuple que déjà je me pressais aux portes de la ville. Etrange accueil, un inconnu me fixait comme s'il m'attendait, tandis que deux gardes pouffaient..

Fronçant les sourcil, je lâchais d'un ton sévère et autoritaire :

-Et alors, mes frêres ? Dois-je prendre votre accueil comme une moquerie ? Est-on en train de m'insulter, moi et le clan que je représente, par ces rires ?

-Non monseigneur, du tout c'est juste que.
.

-Gardez-vous, je ne veux pas de vos excuses, tachez seulement de faire votre devoir avec un peu moins legerté ! Vous ne gardez pas les portes de la taverne, mais le corps de garde de notre capitale !

Je levais une jambe et la passais de l'autre coté de ma selle, basculant au bas de mon loup, qui ne manqua pas de se dresser d'un ou deux centimètre de plus, me faisant sentir que j'avais pris du poids.

-C'est quand même bon de revenir ici.. Allez, repos messieurs, et que je ne vous y reprenne pas.

-Bienvenue, maître Thrölf. Heureux de vous revoir.

Fit l'un des garde, tout sourire, avant de me désigner du menton celui qui me louchait dessus depuis un temps déjà.
Je me retournais donc vers l'inconnu et jugeais ce dernier en silence. Il était.. Bizarre. Contrairement a toute autre personne, j'avais l'impression qu'il manquait quelque chose a ce bonhomme là..
Enfin, je lachais d'une voix houspilleuse


-Bon, vous comptez rester là a me faire la causette pendant 105 ans ? Allons, venez, si vous avez a me parler, autant aller dans un endroit plus agréable. Mais j'aime mieux vous le dire de suite, si vous me faites perdre mon temps, je vous chasse d'ici les pieds devant !

Je pris quand même le temps de lui tendre ma main, grognant d'une voix fatiguée du voyage que je venais de faire, tout en retirant enfin ma pipe de ma bouche, preuve que je le prenais un minimum au sérieux.

- Thrölf DrümHammer, du clan DrümHammer, maître forgeron, historien et représentant de mon clan. Mais si vous me cherchiez, c'est que vous me connaissiez un minimum. Donc la véritable question reste : qui êtes vous ? Et que me voulez vous ?

Ce disant, j'avais commencé a marcher vers l'intérieur de la ville, tandis que Greülf me suivant, gardant un oeil méfiant sur ce étranger.
Moi, évidement, j'avais ma masse a portée de main. Prudence, prudence.
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'frost
Maître des Evéments RP
avatar

Expérience : -4

Le parchemin
Niveau: 0
Faction:
Rang:

MessageSujet: Re: Un nain vaut mieux que deux tu l'auras [PV Thrölf prio +libre]   Mer 21 Sep 2011 - 7:51

J'avais raison: tout les nains sont les mêmes. Enfin je généralisé un peu trop vite car a la venue de ce fameux DrümHammer j'avais ressentit chez les gemardes un grand respect, comme si il avait une place importante, ou une réserve de bière importante c'est au choix. Mais voilà j'avais en face de moi un nain qui ne ce laisserait pas facilement avoir par un beau discours, et utilisée la manière forte ne va pas etre chose facile dans un lieu comme celui-ci: je vais devoir etre honnête et cela ne m'enchante pas vraiment..

J'emboitais le pas deriere le petit homme en me présentant a mon tour:


-je me nomme Alarik et mon nom n'a que peut d'importance ici. Je tenais a vous rencontrer car votre réputation de forgeron et d'enchanteur est venu jusqu'a moi. Non pas que je désire utiliser vos services mais j'aimerais que vous étudiez mes "lames". Vous en seriez capable?

Cents comme si je venais de lancer un défi a Thrölf, peut etre qu'il n'etait pas de grande importance mais ce défi me permettrait dans savoir plus sur "moi" et je ferais tout pour obtenir des informations...


Sous forme humaine:#33CC00
►Force:  2 ►Endurance: 2  ►Dextérité: 2 ►Pouvoir: 14
Sous forme démoniaque: #3399CC
►Force:  5 ►Endurance: 5  ►Dextérité: 5 ►Pouvoir: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nain vaut mieux que deux tu l'auras [PV Thrölf prio +libre]   Jeu 29 Sep 2011 - 23:54

-Votre nom a de l'importance, je vous promets. Si jamais il faut lancer un mandat d'arrêt contre vous, la première chose qu'on verra, ce sera bien votre nom. Mais laissons cela, je n'aurais sans doute pas a le faire, hein ?

Je méditais un peu ce qu'il disait. J'étais fatigué aussi mon esprit n'allait pas a la même rapidité que d'habitude. Ce n'était pas un soucis, il perdrait plus de temps.
J'avais pris le chemin de mon atelier et la maison que j'avais a la capitale. Un "logement de fonction" que j'avais un peu aménagé. Et je savais que la bas, j'aurais une mousse bien fraîche qui me permettrait de me sentir comme si j'avais vingt ans.
Passant une main distraite dans ma barbe, je répondis enfin.


-Vous ne voulez pas utiliser mes services, mais me demandez tout de même d'étudier une de vos armes.. Ma foi, c'est original.. Si jamais j'étais capable de déceler les mystère des enchantements d'un simple coup d'oeil, sans expertises, je serais a la tête d'un empire commercial et plus puissant que les rois..
Donc si vous voulez que je jette un oeil a cela, ça va me demander du temps. Or le temps, c'est de l'argent.


Je tirais ma pipe d'un replis de ma sacoche, et d'un geste rapide, l'allumais.

-On a rien sans rien sans rien mon garçon. Ah, nous arrivons.

Je m'arrêtais devant une porte. A mon approche, des glyphes s'étaient illuminées sur cette dernière. Il ne me restait plus qu'a tracer quelques runes de plus pour deverouiller mes sceaux et entrer. Mais avant ça je me tournais vers lui.

-Du reste, je ne sais pas si j'en suis capable. Mais si moi je ne peux pas, je pense que vous n'auriez jamais la chance de tomber sur les rares qui pourront. Je vous fais entrer et on négocie ? Ou vous tournez talons et on se dit adieu ?

Je soufflais un long nuage de fumée sur le coté et caressant doucement ma barbe, un léger sourire sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nain vaut mieux que deux tu l'auras [PV Thrölf prio +libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nain vaut mieux que deux tu l'auras [PV Thrölf prio +libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maeda Camille - "Une licorne vaut mieux que deux tu l'auras"
» 5 ▬ Un gus vaut mieux que deux tu l'auras
» 5 ▬ Un gus vaut mieux que deux tu l'auras
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)
» Theodore Digans : Il vaut mieux allumer une bougie que maudire l'obscurité. (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Rps abandonnés-
Sauter vers: