AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les festivités commencent ce soir. [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aythyara Färkeïn

avatar

Age : 34 ans
Race : centaure
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Capitaine

MessageSujet: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Lun 9 Juin 2014 - 19:56

Si les conflits entre les guildes de l’Ordre et les guildes de l’Anarchie avaient tendance à se faire plus rares ces derniers temps, cela ne signifiait pas pour autant que la paix était revenue entre ces deux factions idéologiques différentes. Et cela ne voulait pas dire non plus que des guildes comme Nouvelle Aube se retrouvaient sans travail, à défaut de ne plus avoir de vilains à combattre et à remettre dans le droit chemin. Oh que non, les actions d’une guilde aussi prestigieuse que celle de Fenrir ne se limitaient pas au simple fait de lutter contre la menace qu’incarnaient toutes ces guildes malfaisantes. Il fallait en effet penser beaucoup plus loin que cela, les buts de Nouvelle Aube pouvaient après tout être atteints de bien des manières. Et venir en aide au peuple lors de travaux de grande envergure en était une parmi tant d’autre ; cela permettait de rendre service à autrui tout en renforçant l’image positive de la guilde auprès des populations locales. Cependant pour de telles tâches, il était impératif de savoir comment motiver ses troupes, et aujourd’hui cette tâche allait être des plus ardues étant donné que la personne à motiver était celle qui avait été placée à la tête d’un petit détachement d’ouvrier. Et vous l’aurez deviné cette dernière n’était d’autre que Aythyara.

Et pour l’heure notre jeune amie était entrain de dormir paisiblement allongée dans un lit spacieux spécialement conçu pour supporter le poids d’une centaure comme elle. Hier soir, notre camarade avait veillé assez tard ; plongée dans la lecture d’une tendre romance, elle était restée éveillée jusqu’à ce que la lune atteigne sa plénitude dans le ciel. Résultat ce matin, elle dormait comme une masse, laissant entendre ses doux ronflements à travers la porte de sa chambre. Fenrir, qui avait au cours des années bien appris à cerner la personnalité de notre demoiselle, lui avait assigné pour cette journée une aide. Cette dernière n’était d’autre que Mirabelle, une semi elfe-humaine réputée pour sa nature réfléchie et l’autorité qu’elle semblait avoir sur notre belle endormie. Une autorité qui n’était basée que sur de la mignonnerie, Aythyara trouvait sa jeune amie tellement mignonne qu’il lui était impossible de lui dire non, résultat il n’avait pas fallu longtemps à Fenrir pour qu’il la nomme tutrice d’’Aythyara. Et à peine les premiers rayons de soleil parus dans le ciel que notre demoiselle lui donnait déjà du travail.

« Hm ! Hm ! Thyara !! Réveille-toi, c’est l’heure ! »

Pas de réaction visible de la part de notre grande marmotte, cependant cette dernière avait parfaitement entendu son amie. Une preuve en était que ses ronflements avaient cessé de se faire entendre, mais notre centaure n’était pas le genre de personne que l’on pouvait faire se lever en restant au bas de sa porte. Dès lors sans une once d’hésitation, Mirabelle pénétra dans l’intimité de cette dernière, elle découvrit alors une Aythyara bien paisible qui s’était à moitié découverte dans son sommeil afin de mieux supporter les nuits chaudes de la saison. Cette dernière poussait quelques petits gémissements témoignant du fait qu’elle cherchait à retrouver une position confortable pour se rendormir ; chose que Mirabelle n’allait pas lui permettre.

« Dans la vie, tu as deux choix le matin : soit tu te recouches pour poursuivre ton rêve, soit tu te lèves pour le réaliser. Alors qu’est-ce que tu choisis ? »

De nouveaux gémissements, il allait falloir un peu plus que cela pour lui faire ouvrir les yeux. Mais notre petite semi-elfe avait plus d’un tour dans son sac, c’était qu’à la longue, notre camarade avait fini par bien comprendre le mode de fonctionnement de notre jeune centaure, et elle savait depuis comment manipuler son amie pour arriver à ses fins. Mais pour l’heure, Mirabelle n’avait pas envie de faire dans la subtilité, elle s’avança alors près de la table nuit pour saisir la cruche d’eau qui reposait sur cette dernière. Entre ses mains, le récipient à moitié rempli se mit à survoler le corps serein de la centaure, avant de verser brusquement l’entièreté de son contenu sur la croupe de cette dernière. Le résultat fut rapide et efficace, Aythyara s’était relevée d’un bond en poussant un cri de surprise. Avant de diriger son regard vers Mirabelle qui lui souriait innocemment, la gagnante savourait sa victoire en silence, tandis que la perdante la fusillait du regard avec une expression boudeuse indescriptible. A présent qu’elle était bien réveillée, Aythyara n’avait plus le choix que de s’exécuter.

« Franchement je te retiens Mira, attends un peu que je te rende la pareille un jour. »
« Ce n’est pas gagné, il faudrait pour cela que tu parviennes à te lever avant moi. Et pour une marmotte comme toi c’est peine perdue. Enfin dépêche-toi, grâce à moi tu auras le temps de déjeuner avant qu’on ne se mette en route. »


Légèrement frustrée par les évènements, Aythyara se hâta quand même de s’apprêter, réalisant une toilette rapide avant d’enfiler une poignée de vêtements et de descendre rejoindre ses compagnons dans le hall de la taverne. Et alors qu’elle descendait à son aise les marches des escaliers, notre demoiselle pouvait déjà entendre une certaine agitation au rez-de-chaussée. Ses camarades se montraient décidément déjà bien bruyants de si bon matin, puis tendant un peu plus l’oreille, elle entendit une voix s’élevait un peu plus haut que les autres. Se concentrant elle parvint à percevoir l’énervement de celle-ci, ainsi que la raison de son agacement : Birdy. Birdy était un petit oiseau de foudre qui était devenu le compagnon inséparable de notre amie, et bien que cela ne fasse qu’un peu plus d’un an qu’ils se connaissaient tous les deux, un puissant lien les unissait déjà.

« Tu vas voir sale volatile, je vais t’apprendre à fourrer ton bec n’importe où ! »

Aïe, Aythyara reconnaissait cette voix, il s’agissait de Kalos, un homme à l’imposante carrure connu pour sa grossièreté et sa tendance à vite s’emporter. Ce dernier avait visiblement jeté une nouvelle fois sa frustration sur un être innocent, en l’occurrence ici Birdy, le familier de Aythyara. Pourtant ce petit dernier n’avait rien fait de particulier, il avait juste eu la mauvaise idée de se poser un peu trop près de l’assiette de Kalos. Ce dernier de mauvaise humeur avait cru qu’il en avait après son déjeuner, et avait tenté de ce fait de l’attraper pour l’en empêcher et lui donner une leçon. Cependant Birdy s’était défendu en ripostant avec des coups de becs et des slaves électriques. Mais Kalos était un rude gaillard et le jeune oiseau finit par se faire attraper pile au moment où Aythyara arrivait dans le hall de la taverne.

« Ah ! Je te tiens enfin, je vais profiter que ta maîtresse ne soit pas là pour te déplumer. »

« Celui qui parle à cœur ouvert est souvent invité à fermer sa gueule ! Kalos !! »

Fenrir lui avait un jour dit quelque chose de similaire, mais de manière beaucoup moins grossière que ce que venait de faire Aythyara. Mais bon cette dernière ne pouvait s’empêcher de réagir promptement lorsque son petit familier se trouvait en difficulté, et si elle avait pu se faire plaisir en sortant cette phrase chargée d’enseignement, il n’en demeurait pas moins que la situation restait délicate pour Birdy.

« J’ai tout entendu, et tu sais très bien que je n’aime pas qu’on embête mon Birdy. Et même si ce n’étaient sans doute que des menaces proférées sous le coup de la colère, s’en prendre au compagnon d’un membre reste un crime. Relâche-le ! »

Affichant dès lors un air contraint, Kalos s’exécuta finalement et libéra le jeune oiseau de son emprise. Ce dernier s’empressa de rejoindre les bras de sa maîtresse, lui témoignant dans un influx électrique toute sa gratitude pour l’avoir sauvé de ce bougre. Cependant ce dernier ne semblait pas vouloir en rester là, et il ne put dès lors s’empêcher de répondre.

« Ne prends pas tes grands airs Thyara, car à force de péter trop haut, le cul prend la place du cerveau. Et avec un cul comme le tien, il… »

Le coup était parti. Le pauvre homme n’avait pas eu le temps de terminer sa phrase, Aythyara venait de lui asséner un direct du droit en pleine face. Et après un tel acte, elle fut automatiquement retenue par plusieurs autres membres de la guilde dont Mirabelle. Kalos l’avait bien cherché, tout le monde était d’accord là-dessus, mais les choses n’avaient pas besoin d’aller plus loin. Cet homme n’avait décidément pas digérer le fait que Aythyara soit promue capitaine à sa place, et il ne pouvait se défaire de sa rancœur envers la jeune centaure qui elle, ne pouvait tout simplement plus supporter le comportement outrancier de cet individu. Cependant comme Fenrir passait encore l’éponge le concernant, Aythyara n’allait pas s’énerver inutilement.

« Désolée tout le monde, vous pouvez me lâcher à présent. »

Elle avait horreur de s’emporter de la sorte, mais bon elle n’y pouvait rien grand-chose. Il existait dans ce monde des personnes qui ne pourraient jamais arriver à s’entendre, et visiblement c’était le cas pour ces deux-là. Aythyara éleva alors encore un peu la voix pour calmer les esprits de tout le monde, et inviter tous ceux qui le désiraient à poursuivre leur petit déjeuner. Le restant du repas se passa sans embrouille, et finalement l’heure du départ sonna et tous se rassemblaient devant la taverne, tous à l’exception de Kalos qui demeurait introuvable. Mais après ce qui venait de se passer, Aythyara n’avait pas envie de perdre du temps pour le chercher, ils allaient donc tout simplement se passer de ses services.

« Des villageois nous ont demandé un coup de main pour la reconstruction d’un pont détruit à cause des récentes inondations. Ils ont déjà des architectes sur place, nous ne servirons donc que de main d’œuvre supplémentaire. Je compte sur vous pour suivre leurs directives et vous montrer efficaces. »

En quelques mots, Aythyara venait de résumer grosso-modo le programme de leur journée. Elle et ses hommes se mirent alors en route et il leur fallut tout au plus une demi-heure de marche pour atteindre la rivière où se déroulaient les travaux. Ce n’était pas la première fois qu’ils apportaient ainsi leur aide, la guilde Nouvelle Aube avait ainsi déjà contribué à la remise en état d’une église et d’un orphelinat. Autant dire que de tels actes parlaient plus aux villageois que leur combat incessant contre les guildes obscures qui étaient malheureusement encore fort nombreuses dans ce monde.

Cela allait faire à présent une bonne heure que les travaux avaient commencé, cependant malgré la participation active de tout le monde, Aythyara trouvait qu’ils n’avançaient franchement pas vite. Cependant notre camarade n’arrivait pas à déceler d’où pouvait provenir ce manque d’efficacité, et cette inquiétude se lisait parfaitement sur son visage. Et ce à un tel point que Mirabelle ne put s’empêcher de faire une remarque résumant assez bien la situation.

« Si les chats gardent les chèvres, qui attrapera les souris ? »

Aythyara tourna la tête dans sa direction sans trop comprendre ce qu’elle venait de dire, sa première réaction fut cependant de chercher du regard un quelconque chat. Comprenant que les proverbes et autres citations n’étaient vraiment pas pour notre jeune centaure, Mirabelle poussa un profond soupir avant de lui expliquer la situation de façon moins détournée. Leurs hommes étaient mal répartis, petits et costaux étaient mélangés, habiles et maladroits l’étaient également ; résultat malgré les efforts de chacun la coordination n’y était pas. Le problème venait d’une mauvaise répartition des postes, dès lors suivant les conseils de Mirabelle, Aythyara donna ses nouvelles instructions et le travail repris à un rythme totalement différent. Et au terme de cette journée, tout le monde pouvait être fier, le pont qui reliait le village et les champs était de nouveau praticable. Et les villageois pour les remercier proposèrent d’organiser un banquet sur la place. Bien évidemment une telle invitation n’avait pas été refusée, et Aythyara attendait avec impatience que la nuit tombe et que les festivités commencent.

Et afin d’être parfaitement disposée à festoyer plus tard, un passage aux bains publics du village s’imposait afin qu’elle puisse se débarrasser de la sueur et de la crasse, tout en se ressourçant aussi bien de corps que d’esprit. Cependant avant cela, une terrible confrontation l’attendait, depuis qu’elle avait pénétré dans ce village, chaque jour c’était pareil. Un groupe d’enfant de cinq-six ans s’amusait à lui jouer de mauvais tours et lui faire des farces parfois osées. Comprenant le caractère innocent de leur jeu, Aythyara feintait la surprise à chaque fois et se laissait tomber volontairement dans leur piège. Et aujourd’hui la blague du jour était une peau de banane que l’un d’eux venait de jeter sur sa route avant de partir se planquer derrière un tonneau avec ses complices.

« Et merde ! Une peau de banane ! Je vais encore me casser la gueule ! »

Aythyara s’était exprimée d’une voix assez haute pour que les enfants l’entendent, le résultat ne se fit pas attendre, elle les entendait rire derrière leur cachette. Aythyara sourit également, ce n’était qu’un mauvais moment à passer.

« Bon allez, tant qu’à faire autant le faire maintenant. Oh non !! »

Pour qu’une peau de banane fasse chuter un centaure, il fallait déjà y aller et avoir une peau de banane de luxe, résultat Aythyara dut faire un peu de cinéma en tombant. Et une fois à terre, les enfants sortirent de leur cachette en se vantant d’avoir eu la femme cheval avant de partir en courant et en riant devant une Aythyara qui feintait d’être en colère. Notre demoiselle attendit alors quelques secondes avant de se relever, elle remarqua alors le regard amusé de certains villageois qui avaient bien compris son petit manège. Que voulez-vous Aythyara restait une grande enfant, ce fut alors que l’un de ces spectateurs vint à sa rencontre.




Force: 10 ►Endurance: 10 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 6 ►Sagesse: 4 ►Charisme: 3
Couleur de Aythyara : #ffff99
Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 10 ►Intelligence: 12 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 5
Couleur de Birdy : #00cc00
x5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiss-academy.forumactif.org
Varani Tanaka

avatar

Race : Ange
Expérience : 3

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Ceres
Rang: Membre

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Jeu 12 Juin 2014 - 18:16

La personne qui venait à la rencontre de la jeune femme n'était autre que moi. Devant ma nature angélique les passants s'écartèrent par méfiance, mais je commençais vraiment à avoir l'habitude. Pourtant ce n'était pas une ange fluette et désarmée qui pourrait leur faire le moindre mal. En tout cas, j'étais sûre que cette centaure au grand cœur n'aurait pas cette même réaction d'effroi, c'est pourquoi je lui adressai la parole avec un sourire timide.

- Euh... Besoin d'aide pour vous relever ?

Les joues légèrement rouges, je lui tendais la main. Il y avait quelques personnes autour de nous et je n'étais pas vraiment à l'aise. Cependant, j'avais déjà vu cette centaure quelques temps auparavant : Sur le chantier. Oh bien sûr vu ma constitution je n'avais pas aidé de façon physique dirions-nous, mais je n'avais pas pu m'empêcher d'aider ces gens avec ma magie du Son. Un hymne enchanteur et voilà des ouvriers plus forts et moins fatigués. Rien de bien extraordinaire mais un jour je serai une grande magicienne du Son qui fera trembler de terreur mes ennemis ! Hum, je m'emporte un peu.

Poopy, mon grand lapin blanc, avait bondit sur mon épaule pour mieux voir à qui je m'adressait. Ses grandes oreilles s'agitèrent de contentement en constatant qu'il s'agissait d'une belle centaure. La dernière lui avait offert tant de légumes qu'il en rêvait encore... Celle-ci semblait plus élevée socialement et ne portait aucun bagage ressemblant à ceux qui contenaient des fruits et légumes mais mon familier était plutôt borné et têtu : Elle devait forcément avoir quelque chose de caché sur elle ! Aussitôt, il descendit pour se ruer vers elle pour la farfouiller. Ses petites pattes et ses longues moustaches devaient probablement chatouiller cette pauvre femme.


- Oh je suis désolée ! Attendez il va vous laisser tranquille... Poopy, reviens !

L'air horrifiée je me précipitais à mon tour pour tenter de récupérer le fripon, en vain, tant il était vif et rapide. A regarder, la scène devait d'être d'un comique : Une centaure allongée avec un lapin qui saute partout sur son corps avec une anges qui court dans tout les sens pour essayer de l'attraper. Mes ailes s'agitaient nerveusement.

- Poopy, s'il te plais !
- Une carotte, une carotte... Elle doit en avoir une !
- Mais non laisse-là dont tranquille !
- C'est une centaure, elle a de la nourriture, forcément.
- Mais enfin ça ne se fait pas, reviens ici, ce n'est pas bien de voler !


Au bout du compte, je fini par l'attraper par la peau du cou, toute essoufflée. Le lapin, lui, était si mécontent qu'il décida de se cacher dans mon sac de voyage, mais le chenapan avait attrapé quelque chose qu'il gardait entre ses pattes. Terriblement mal à l'aise, j'aidai finalement la centaure à se relever.

- Je.. Je suis désolée, j'espère qu'il ne vous a rien prit d'important. Poopy tu veux bien lui rendre? Non ? Bon.. euh, j'espère que ce n'est pas comestible sinon il l'a forcément déjà englouti, je je dois vous dédommager, oh je suis vraiment confuse!



Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 13 Sagesse: 6 Charisme: 8
Couleur Varani #ff9999
Couleur Poopy #669999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aythyara Färkeïn

avatar

Age : 34 ans
Race : centaure
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Capitaine

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Jeu 12 Juin 2014 - 21:46

Se relever n’était jamais une mince affaire pour un centaure, en effet cela jouait beaucoup avec l’équilibre et la balance totale du corps. Mais ayant reçu une formation au combat, Aythyara avait appris l’importance d’être capable de se relever rapidement. Elle avait de ce fait développé plusieurs stratagèmes afin d’arriver à ses fins, néanmoins cette fois-ci elle n’eut pas eu besoin d’y avoir recours. Une jeune fille venait à l’instant de proposer son aide pour se relever, ne s’attendant pas à un tel élan de charité de la part des villageois, Aythyara fut un peu confuse d’amener ainsi une personne à se déranger pour elle. Tellement embêtée, qu’elle en osait à peine poser son regard sur cette âme secouriste ; mais une fois que ses yeux survolèrent brièvement le blanc immaculé des ailes de sa bienfaitrice, Aythyara ne put détacher son regard d’elle.

Affichant clairement sur son visage à la fois sa surprise et sa fascination, Aythyara se répétait comme pour s’en convaincre qu’elle avait devant elle un ange tout droit descendu du ciel. En effet n’ayant pas pu voir d’où venait cette charmante créature, sa logique habituelle ne l’avait pas emmené bien loin dans son raisonnement. Bref telle une providence de Gaïa, elle accueillit volontiers cette nouvelle rencontre dans sa vie. Notre amie s’apprêtait donc à accepter la main de cette belle inconnue, mais elle fut arrêtée dans son mouvement lorsqu’elle remarqua brusquement la présence d’un lapin blanc sur l’épaule de la jeune demoiselle. Aythyara n’eut aucun mal à deviner qu’elle était le centre d’attention de ce petit dernier ; néanmoins il lui était impossible de savoir à quoi ce petit animal pouvait bien penser entre ses moustaches.

Et ce fut à la surprise de tous que ce dernier bondit de l’épaule de sa maîtresse pour se jeter sur Aythyara et parcourir l’immense corps de cette dernière à l’aide de ses petites pattes. Sous les passages de cette boule de poil, Aythyara ne pouvait s’empêcher de frémir. Sentir cette douce fourrure lui efflorer la peau, sentir le museau froid du lapinou se poser sur cette dernière par endroit, sans oublier ses moustaches, bref tout çà permit à notre amie de découvrir qu’elle était assez sensible aux chatouilles. Et Poopy – nom par lequel l’ange venait de l’appeler – était malgré lui un maître dans la matière, ce dernier semblait cependant chercher ardemment quelque chose. Ses fouilles intensives n’eurent cependant pas la chance de se poursuivre, et elles se changèrent en une course poursuite autour de notre jeune centaure, qui regardait d’un air penaud le lapin et la maîtresse.

Il fallut compter quelques bonnes minutes pour que la jeune demoiselle attrape le malappris par la peau du cou. Ce dernier ne retournait pas dans le sac de sa maîtresse les mains vides, en effet le petit chapardeur avait malgré tout réussi à dérober quelque chose à notre jeune centaure. Aythyara se demanda sur le coup, ce qui lui avait été pris, car mis à part ses vêtements sales et poussiéreux après cette journée de dur labeur, elle n’avait rien d’autre sur elle. Ah si ! Elle avait cette petite sacoche, Aythyara n’avait pas pour habitude de l’avoir sur elle, raison pour laquelle cette dernière l’avait momentanément oubliée. Ce petit sac en cuir ne contenait rien d’irremplaçable pour notre demoiselle, il s’agissait en somme un peu de sa boite à tartine. Poopy avait sans doute su trouvé un reste de pain ou un quelconque fruit. Bah il pouvait bien se permettre de le garder et de le manger, après tout Aythyara trouverait bien de quoi se rassasier au banquet de ce soir.

« Inutile de vous déranger pour si peu. »

Tout en rassurant son vis-à-vis sur le caractère minime du préjudice, Aythyara acceptait enfin après un léger contre temps la main de l’ange et put alors se redresser sur ses quatre jambes. Ses sabots tâtèrent un peu le sol sur lequel ils reposaient, puis ce fut du haut de ses deux mètres qu’elle observait une demoiselle bien petite. Aythyara se recula un peu, de peur de par sa présence de paraître trop intimidante pour cette inconnue. Le moment semblait désormais propice à des présentations, dès lors Aythyara allait doucement les y amener.

« Il ne s’agissait que des restes de mon repas de midi, il ne faut pas vous en faire. Cela ne me fera que plus de place pour le banquet de ce soir. Tout le village y est invité je crois, serez-vous également de la partie ? »

La demoiselle n’eut cependant pas le temps de répondre qu’une ombre la frôla tout en générant dans les plumes et la chevelure de cette dernière un champ d’électricité statique qui s’évapora aussi vite qu’il était survenu. Birdy venait de faire son grand retour et avait aussitôt vite fait de reprendre sa place auprès de sa maîtresse. L’oiseau extrêmement possessif semblait manifester une certaine animosité en regard d’une certaine proximité qu’il ne tolérait guère. Et le fait qu’il tenait entre son bec le nœud d’un petit paquet de tissu ne semblait nullement l’empêcher de pousser quelques cris plaintifs. Aythyara saisit alors rapidement le colis entre ses mains, et une fois allégé Birdy en profita pour des ailes avec légèreté. Tout en tenant en évidence le paquet entre ses mains, Aythyara se mit à fournir les explications de cette arrivée soudaine.

« Je vous présente Birdy, mon petit compagnon. Comme j’avais prévu d’aller aux bains publics et que je n’avais guère de vêtements de rechange sur moi, je l’avais envoyé faire la commission pour moi. Et j’en profite également pour me présenter, je m’appelle Aythyara Färkeïn. »

Le ton avec lequel elle s’était exprimée était de ceux qui invitaient les autres à se présenter à leur tour. Il se dégageait d’Aythyara une simplicité déconcertante, montrant qu’elle ne dissimulait aucune fourberie dans ses propos et qu’elle était d’une honnêteté rare de nos jours. Ainsi c’était sans arrière-pensée, qu’elle désirait tisser un premier lien entre elles afin de symboliser leur rencontre hasardeuse mais non moins riche en émotion.




Force: 10 ►Endurance: 10 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 6 ►Sagesse: 4 ►Charisme: 3
Couleur de Aythyara : #ffff99
Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 10 ►Intelligence: 12 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 5
Couleur de Birdy : #00cc00
x5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiss-academy.forumactif.org
Varani Tanaka

avatar

Race : Ange
Expérience : 3

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Ceres
Rang: Membre

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Dim 29 Juin 2014 - 19:04

« Inutile de vous déranger pour si peu. »

Je relâchai mes épaules, soulagée. Cette centaure était vraiment gentille, sans doute était-ce un trait dominant de ces êtres impressionnants. Et quand on parlait d'impressionnant... Après avoir accepté mon aide, je pus constater qu'une fois debout la centaure était vraiment... Grande ! Non, Immense ! J'ouvrai grand la bouche, impressionnée. Eléanor, mon amie, était d'une race voisine bien plus petite, aussi je ne m'attendais pas à ce que cette charmante femme soit aussi spectaculairement grande. Bon, il fallait dire que ma petite taille accentuait cet effet, mais, j'étais tout de même très impressionnée. Pas vraiment effrayée car j'avais appris que les centaures étaient des êtres droits et amicaux.

« Il ne s’agissait que des restes de mon repas de midi, il ne faut pas vous en faire. Cela ne me fera que plus de place pour le banquet de ce soir. Tout le village y est invité je crois, serez-vous également de la partie ? »

J'allais ouvrir la bouche lorsque que quelque chose m'effleura, me procurant un long frisson dans tout le corps. Quelle était cette sensation ? J'eus à peine le temps de chercher la raison que celle-ci se montra. Un bel oiseau était perché sur l'épaule de la belle inconnue. Face à ses cris plaintifs je lui retournai un sourire rassurant et agitai légèrement les ailes.

« Je vous présente Birdy, mon petit compagnon. Comme j’avais prévu d’aller aux bains publics et que je n’avais guère de vêtements de rechange sur moi, je l’avais envoyé faire la commission pour moi. Et j’en profite également pour me présenter, je m’appelle Aythyara Färkeïn. »

Cette femme me plaisait beaucoup. Il se dégageait d'elle quelque chose de rassurant, dans des gestes et ses mots et j'avais en effet bien envie de faire sa connaissance.

- Enchantée, moi c'est Varani et comme vous avez pu le constater, le petit glouton s'appelle Poopy. Pour vous répondre, oui je serai aussi au banquet, j'y assiste en tant qu'artiste.

D'un mouvement, je me retournai afin de lui montrer le violon attaché dans mon dos entre les ailes. Ce n'était pas très pratique mais au moins je pouvais l'emporter partout avec moi. Seulement, s'il avait fallut que je vole je n'aurais malheureusement pas pu.

- J'allais d'ailleurs retourner me préparer pour ma prestation, c'est sur le chemin... si vous voulez, on peut faire un bout de chemin ensemble ? Enfin.. Si cela ne vous dérange pas, bien sûr.

[HRP : Désolée c'est un peu moyen et navrée pour le retard immense que ça à prit ! Je suis pas aidée avec les exams que j'avais puis là le nombre de lettres de motivation que je dois me faire tout les jours x3 mais bon j'ai trouvé un moment =D]



Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 13 Sagesse: 6 Charisme: 8
Couleur Varani #ff9999
Couleur Poopy #669999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aythyara Färkeïn

avatar

Age : 34 ans
Race : centaure
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Capitaine

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Sam 5 Juil 2014 - 13:40

Ainsi donc la jeune fille angélique se prénommait Varani, à l’entente de son nom Aythyara ne put s’empêcher d’être une nouvelle fois surprise par la variété des noms que l’on pouvait observer d’un peuple à l’autre. Mais cette singularité de race commençait tout doucement à se perdre depuis que l’ensemble des peuples de ce monde avait appris à se côtoyer. L’arrivée des guildes sur l’ensemble des royaumes avait grandement contribué à abaisser toutes ces barrières de cultures, et désormais tous les peuples pouvaient apprendre de leur voisin et ainsi évoluer vers un mieux. Quoi qu’il en soit la petite demoiselle avait aussi pris la peine de présenter son petit voleur de nourriture, ce dernier restait bien caché à l’abri afin d’achever son butin en toute tranquillité. Varani lui annonça également qu’elle était musicienne, une joueuse de violon qui allait faire partager sa passion avec tous les invités du banquet. Ce dernier avait atteint une popularité pharamineuse en l’espace de quelques jours, pratiquement tous les villageois en parlaient et tous espéraient qu’il soit une grande réussite. Mais bon tant d’attentes de leur part ne faisaient sans doute que mettre plus de pression sur les épaules des artistes comme Varani. Cette dernière semblait en tout cas apprécier la compagnie de notre belle centaure, lui communiquant son désir de faire un bout de chemin ensemble, Aythyara ne se vit aucune raison de refuser cette petite promenade.

« Cela ne me dérange absolument pas. »

Titillant alors avec son index le bec de son petit camarade à plume, Aythyara lui fit comprendre d’aller s’installer sur sa croupe. Ce n’était pas que notre demoiselle ne supportait pas sa compagnie sur son épaule, mais le frottement de ses ailes chargées d’électricité contre sa tête avait vite de mettre en pétard ses cheveux. Si déjà ces derniers étaient assez bordéliques et indisciplinées, il était horrible de les imaginer dresser sur ta tête à l’instar des poils d’un porc-épic. Et tout en tenant entre ses bras le paquet qui contenait ses nouveaux vêtements, Aythyara se mit en route au côté de Varani, en faisant attention à adapter sa marche aux petites jambes de la demoiselle.

« Est-ce que c’est votre première représentation en ville ? Ou est-ce que vous êtes déjà une habituée de la scène ? »

Les traits physiques de cette personne ailée la faisaient toujours penser plus jeune qu’elle ne l’était vraiment, tous se laissaient tromper à sous-estimer l’âge de la demoiselle, et Aythyara ne faisait pas exception. A ses yeux, Varani lui semblait extrêmement jeune, de ce fait cette impression lui laissait penser qu’il devait s’agir de sa première représentation en ville, et que la jeune demoiselle n’en était donc qu’à ses débuts. Mais peut-être se trompait-elle tout simplement ? Il était en effet difficile de juger l’âge des personnes appartenant à une autre race que la sienne.

[HRP : Moi aussi un peu de mal à me remettre dans le bain avec ce personnage, cela faisait un moment depuis mon dernier rp avec. On s’y remet donc en douceur.]




Force: 10 ►Endurance: 10 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 6 ►Sagesse: 4 ►Charisme: 3
Couleur de Aythyara : #ffff99
Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 10 ►Intelligence: 12 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 5
Couleur de Birdy : #00cc00
x5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiss-academy.forumactif.org
Varani Tanaka

avatar

Race : Ange
Expérience : 3

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Ceres
Rang: Membre

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Lun 21 Juil 2014 - 21:14

J'étais ravie que la centaure accepte ma proposition. Être en compagnie d'une femme si douce était quelque chose de vraiment agréable, comme une brise fraiche lors de grande chaleur. Toute deux entreprirent alors leur marche.

« Est-ce que c’est votre première représentation en ville ? Ou est-ce que vous êtes déjà une habituée de la scène ? »

J'eus un léger sourire. Il était rare que l'on me pose de telles questions. En général, personne ne s'intéressait à la vie d'une femme comme moi. Si les gens me toléraient, c'était grâce à ma carrure peu impressionnante. Enfin peu, pas du tout. Je pense que s'il n'y avait pas ces deux grandes ailes d'un blanc immaculé, plus de personnes oseraient s'approcher de moi. Mais avec mon air de pouponne et ma force de mouche, c'était peu être pas si mal qu'on m'évite : J'étais parfaitement du genre à me laisser embobiner par n'importe qui...

Je secouais doucement la tête en signe de réponse.


- Non, je suis une habituée d'ici. Il y a quelques mois je faisais régulièrement des représentation dans une auberge. L'auberge "Oeil-De-Lynx", si vous connaissez. Mais c'est la première fois que je me représente pour un événement de ce genre. C'est assez... Intimidant.

J'ai l'habitude d'aller de ville en ville, je suis d'abord passée par Lumina, dans des petits villages Elfiques puis j'ai beaucoup visité les royaumes humains, c'est... Vraiment immense. En réalité, je n'ai pas vraiment voyagé tant que cela mais cela fait longtemps que je gagne ma vie ainsi. Je suis sur la terre depuis la peste, autant dire que je n'ai pas vu les cieux depuis bien longtemps.


Je n'étais pas vraiment triste. Il n'y avait que mon mentor qui me manquait. Mais... Cela faisait étrange.

- Et vous ? Que faites-vous pour vivre ? Je vous ai vue aider tout ces gens ici, vous êtes une sorte de... Sauveuse ?

Un mot bien naïf, mais il ne fallait pas attendre de moi que je tienne une conversation longue sans pareille pensée. Chez les anges, il n'y a pas de métier mais des classes avec des objectifs distincts. Sur terre, les choses étaient bien plus compliquée... J'étais loin de connaitre tout les métiers et leur valeur !

[HRP : pardoooon j'ai tardé !]



Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 13 Sagesse: 6 Charisme: 8
Couleur Varani #ff9999
Couleur Poopy #669999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aythyara Färkeïn

avatar

Age : 34 ans
Race : centaure
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Capitaine

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Jeu 24 Juil 2014 - 9:23

Ainsi donc cette petite personne avait une certaine expérience en tant qu’artiste, Aythyara ne mettait pas sa parole en doute mais elle avait du mal à l’imaginer déjà avec tout un palmarès de représentations aussi diverses que variées. Varani fréquentait habituellement les auberges, une plus précisément, l’Œil-De-Lynx ; un nom qui n’évoquait rien à notre belle centaure qui fit part de son ignorance en hochant négativement la tête. Restant silencieuse, elle invitait sa nouvelle amie à reprendre la parole et à poursuivre son dévoilement. Aujourd’hui restait néanmoins une première pour elle, notre petit ange n’avait, semble-t-il, jamais eu de spectacle à donner sur une scène aussi grande qu’aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, après lui avoir expliqué un peu son parcours, la petite demoiselle en vint à demander à notre amie comment cette dernière subvenait à ses besoins, et elle n’hésita pas à émettre une hypothèse en la comparant à une « sauveuse ». Cette appellation faisait sourire notre centaure qui l’aimait bien, mais ce serait trop présomptueux de sa part de se faire appeler de la sorte. Certes ce qu’elle faisait été bien souvent proche de cela, mais elle n’avait pas la prétention de se proclamer héroïne ou sauveuse, c’était là bien trop de pression pour quelqu’un d’aussi simple qu’elle. Quoi qu’il en soit, Aythyara n’allait pas faire attendre plus longtemps sa partenaire, après tout les bains publics n’étaient plus très loin, et il était donc mieux de profiter un maximum du temps qui leur restait pour discuter. Aythyara se doutait qu’une fois sur scène, la petite n’aurait plus beaucoup de temps à consacrer à personne ; elle-même lorsqu’elle était en mission s’avouer porter moins d’attention à certains de ses compagnons.

« Hm… Je ne pense pas que le terme « sauveuse » soit le plus approprié, mais sur le coup je n’en vois pas d’autres. »

Mais en vérité Aythyara n’avait pas envie de chercher après une autre appellation, c’est qu’elle appréciait beaucoup de faire désigner de la sorte par quelqu’un d’autre. Cela boostait d’une traite son estime d’elle-même, la faisant presque s’envoler sur un petit nuage. Et oui, il ne lui fallait pas grand-chose, je vous l’avais dit que c’était une fille simple.

« Sinon oui, notre travail à nous la Nouvelle Aube consiste en quelques mots à résoudre tous les problèmes. Que ceux-ci soient causés par des guerres ethniques ou par les déchaînements de notre bien-aimée Gaïa. En gros nous acceptons de rendre service à tout le monde, et acceptons ce qu’ils veulent bien nous donner en guise de paiement. »

Aythyara marqua une pause, le temps d’observer quelques instants le ciel qui s’assombrissait de plus en plus et qui continuait d’être désert du moindre petit nuage. Autrement dit, la nuit promettait d’être fraîche, mais les festivités qu’elle réservait aux habitants de ce village ainsi qu’aux voyageurs de passage, s’assuraient de réchauffer le cœur et le corps de ces derniers.

« Enfin c’est ma façon de procéder, Fenrir, notre maître de guilde, agirait sans doute quelque peu différemment, mais cela fait plusieurs lunes que ce dernier n’a plus donné signe de vie au sein de la guilde. Certains pensent qu’il serait parti dans une entreprise périlleuse, mais honnêtement personne ne peut l’affirmer. Enfin, je ne vais pas vous exposer tous les petits problèmes de notre guilde, ce n’est guère l’endroit et le moment, et je n’ai pas non plus envie que vous vous sentiez désolée de ne rien pouvoir faire pour m’aider. »

Aythyara avait accompagné ces dernières paroles avec un charmant sourire des plus bienveillants. Notre jeune centaure avait vraiment l’impression de tenir les rênes de la guilde ces derniers temps, et les autres sous-officiers étaient du même avis qu’elle. Sans nouvelle de Fenrir, il ne fallait guère attendre une prochaine apparition de ce dernier et laisser la guilde plonger dans l’anarchie. Notre amie avait tout gagné, elle venait de se plomber l’esprit avec un sujet désagréable à évoquer, décidément elle n’avait pas son pareil pour ramener les problèmes des autres sur la table. Sauf qu’ici, tous les membres de la Nouvelle Aube étaient concernés, cela signifiait donc qu’elle aussi l’était. Soupir, soupir, une fois dans un bon bain chaud, elle oublierait bien vite tous ces tracas, de manière temporaire certes, mais notre camarade savait se contenter de peu par les temps qui courent.

« Ah ! J’y pense, pourquoi ne viendrez-vous pas avec moi aux bains ? Auriez-vous quelque chose d’autre de prévu ? »

Aythyara n’avait guère pu s’empêcher de faire soudainement cette invitation à un moment plus intime, preuve comme quoi elle faisait déjà pleinement confiance à la jeune créature ailée qu’elle venait de croiser. Et puis la perspective d’un bain en sa compagnie était nettement plus séduisante que celle d’un bain en solitaire parmi une foule d’inconnues qui ne manqueraient pas de jeter sur elle des regards curieux dus à l’exposition de son corps mi-femme, mi-jument. C’était qu’elles se trouvaient dans une capitale humaine, dès lors les êtres jouant d’attributs raciaux différents comme elles attiraient irrémédiablement l’attention, Varani avec ses ailes ne faisait pas exception non plus.




Force: 10 ►Endurance: 10 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 6 ►Sagesse: 4 ►Charisme: 3
Couleur de Aythyara : #ffff99
Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 10 ►Intelligence: 12 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 5
Couleur de Birdy : #00cc00
x5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiss-academy.forumactif.org
Varani Tanaka

avatar

Race : Ange
Expérience : 3

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Ceres
Rang: Membre

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Mer 27 Aoû 2014 - 12:18

HRP:
 


« Hm… Je ne pense pas que le terme « sauveuse » soit le plus approprié, mais sur le coup je n’en vois pas d’autres. »

Cette tirade eut pour effet de me faire sourire. J'avais de la chance que mon interlocutrice voit les choses aussi simplement que moi. En général, avec ce genre de remarque naïve, j'avais droit à tout un tas de réactions insultantes : Arrogance, mépris ou moquerie. Pour le coup, il semblait qu'avec la centaure je puisse me rendre ridicule sans que son comportement change à mon égard.

Forte de cette pensée agréable et rassurante, je l'écoutais avec la plus grande attention. Ainsi c'est cela que faisait cette noble guilde. J'avais souvent entendu parlé de la Nouvelle Aube mais j’ignorais en quoi consistait son travail. Et, oui, c'était de vrais héros, sauvant la veuve et l’orphelin. Mais visiblement ce n'était pas de tout repos, surtout au sein de leur guilde. Je ne pouvais en effet rien pour la centaure et je ne savais pas non plus quoi dire à ce propos. Son changement soudain de sujet était arrivé à point nommé.


- Pour être franche, je n'ai rien de prévu pour le moment, alors ce serait avec plaisir !

Je lui rendit un sourire aussi chaleureux.

- Pour vous répondre, aussi, pour ma part je fais parti de Ceres. Nous avons une vision des priorités quelque peu différente mais nous nous ressemblons un peu. Pour nous, il est primordial de protéger la Nature et nous aidons aussi lorsque nous le pouvons. Enfin... De mon côté je fais simplement ce que je peux pour remercier Gaïa.

Me rendant compte que cette phrase était vague, je repris.

- Elle m'a sauvé la vie lors de la peste. J'aurais du mourir, même au moment des premières victimes, vu ma constitution... C'est un réel miracle que je sois en vie aujourd'hui, alors... J'essaie de lui prouver qu'elle a eu raison de me protéger et de venir en aide à qui en a besoin autant que je le peux... Mais, sur ce point ce n'est pas toujours facile, très peu d'humains portent les Anges dans leur cœur. C'est aussi pour ça que je préfère Lumalia, les gens y sont pour accueillants et ouverts d'esprit. Heuh... Non pas que je trouve que les Humains soient nuls, hein, mais... Disons qu'on gagne bien sa vie, mais c'est plus difficile à vivre, tout simplement.

J'étais décidément une vraie pie en présence de personnes comme Aythyara, cela faisait du bien de parler autant mais j'espérais ne pas l'ennuyer. Surtout avec mes soucis... Avec un sourire gêné, je me passa une main dans les cheveux.



Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 13 Sagesse: 6 Charisme: 8
Couleur Varani #ff9999
Couleur Poopy #669999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aythyara Färkeïn

avatar

Age : 34 ans
Race : centaure
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Capitaine

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Mer 27 Aoû 2014 - 13:48

Cela s’était donc décidé sans une once de problème, elles iraient toutes les deux se détendre dans les bains publics. Et pour l’heure ce fut Varani qui prit la parole et la garda pendant un moment, parlant d’elle-même, de son histoire et de sa guilde. La peste, Aythyara l’avait également connu, mais affligée par la mort de son père, elle avait vécu cette tragédie moins intensément que ses proches, étant donné qu’elle était elle-même en prise à un autre mal. Et tout comme la peste, notre centaure connaissait également les tensions qui persistaient entre les différents peuples de ce monde. La création des guildes était un fait encore bien trop récent pour avoir effacé des mémoires des années entières de tensions entre différentes races. S’ils étaient sortis de tragiques évènements, l’avenir ne promettait pas d’être facile pour leur génération, il suffisait après tout de peu de chance pour qu’un conflit éclate. Bref Aythyara avait écouté son amie sans l’interrompre et s’apprêtait à présent à réagir en poursuivant sur le sujet qu’elle avait lancé.

« Les humains dans leur simplicité s’en révèlent pas moins des créatures bien compliquées. Leur peuple est lui-même divisé en plusieurs ethnies suivant un leader plus moins charismatique. Chaque ethnie appliquant une tolérance limitée envers ceux n’épousant pas leurs idéaux, dès lors votre remarque vis-à-vis des humains n’est guère surprenante lorsqu’on a connaissance que certains de leur territoire nous sont interdits à nous les autres races. Heureusement ces partisans racistes sont de moins en moins nombreux, mais nul ne doute qu’au moindre accident qu’ils seront les premiers à en profiter pour clamer haut et fort leur valeur. »

Aythyara poussa alors un profond soupir, les choses  n’étaient décidément guère simple en ce monde. Elle posa alors une main sur l’épaule de la jeune ange et lui sourit.

« Enfin parlons d’entre chose, je crains que nos commentaires personnels ne plaisent guère à toutes les oreilles qui nous écoutent. »

En effet si leur duo attirait déjà les regards au vue de leurs attributs raciaux, l’attention sur elles se retrouvait ravivée alors qu’elles abordaient un sujet pour le moins assez sensible. Dès lors afin d’éviter d’éventuelles méprises, il était de bon ton de changer de sujet de conversation. Qui plus est, elles étaient pratiquement arrivées à présent, devant elles se dressait l’enseigne des bains publics.

« On dirait que nous sommes arrivées, à force de parler, on ne se rend plus compte de la distance parcourue. »

Aythyara s’avança devant un petit hôtel d’accueil dressé devant l’entrée des bains, ce dernier avait été réaménagé en partie afin de pouvoir accueillir les représentants d’autres races. Autant le bain des hommes que ce lui des femmes avaient été divisés en deux parties, une partie pour les humains et une autre pour les non-humains. Il était vexant de se sentir ainsi isolé, mais cela n’en restait pas moins compréhensible, peu de personne serait à l’aise de se dévoiler à un représentant d’une autre race dans une nudité complète. Dès lors ses précautions étaient justifiées, il fallait déjà s’estimer heureux que certains établissements aient pensé à aménager leur lieu pour accueillir des créatures aussi imposantes que des centaures ou des anges. Après avoir échangé quelques informations avec le gérant, Aythyara revint vers Varani.

« Il semble qu’il y ait une partie spécialement aménagée pour les non-humaines comme nous. Dès lors avec un peu de chance, nous aurons les bains pour nous toutes seules ; car il faut l’avouer je n’ai guère croisé d’autres centaures ou d’autres anges dans les parages. »

Une petite touche d’humour histoire d’inviter tout doucement son amie à rejoindre avec elle l’intérieur des bains où elles pourraient se dévêtir pour ensuite profiter d’une eau bien chaude pour se relaxer. Et après les efforts qu’Aythyara avait fourni durant les travaux, ce n’était décidément pas de refus.




Force: 10 ►Endurance: 10 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 6 ►Sagesse: 4 ►Charisme: 3
Couleur de Aythyara : #ffff99
Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 10 ►Intelligence: 12 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 5
Couleur de Birdy : #00cc00
x5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiss-academy.forumactif.org
Varani Tanaka

avatar

Race : Ange
Expérience : 3

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Ceres
Rang: Membre

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Jeu 4 Sep 2014 - 12:04

Les humains... quel peuple étrange. Simples mais compliqués. Comment un peuple pouvait à ce point être divisé ? Ma race l'était un peu, dans sa hiérarchisation, mais nous étions dans l'ensemble très unis. A contrario des humains, il ne nous viendrait jamais à l'idée de nous entre-tuer ou de nous faire la guerre. Quant au respect des autres races.. Au moins on ne faisait aucune discrimination : Pour les hauts anges et les anges gardiens tout les peuples étaient des inférieurs, pour les bas anges tout les peuples étaient intéressants. C'était des visions plutôt linéaires...  

Il semblait qu'après un soupir commun nous soyons toutes les deux en parfait accord : Il fallait parler d'autre chose. Quant au contact amical de la centaure, étonnement je n'avais plus le moindre réflexe de gêne. Mon aventure dans les montagnes m'avait quelque peu changée. Cela avait le bel avantage de ne pas me faire paraitre trop bizarre à Aythyara.


« On dirait que nous sommes arrivées, à force de parler, on ne se rend plus compte de la distance parcourue. »

Je levai les yeux vers le bâtiment. Déjà ? Alors que mon amie s'avançait, je restai quant à moi immobile. Le bâtiment était divisé en deux mais ces deux parties l'étaient également, pourquoi ? Ce qui me paraissait le plus logique était qu'ils l'aient fait pour séparer les femmes des hommes. Les humains séparaient tout... Oh ! Même les non humains ? Lorsque la centaure revint, c'est ce qu'elle confirma. Les humains étaient vraiment de vrais racistes... Mais, Aythyara trouva malgré tout un bel avantage à cela. Nous ne serions pas dérangées au moins. Je lui souris alors.

- Tu as raison, ce n'est pas plus mal comme ça !

Je rentrai alors dans les bains qui nous étaient destinés. En y réfléchissant, c'était la première fois que je pénétrai dans des bains publiques. J'avais toujours eu mon petit bain personnel dans ma chambre d'auberge ou alors je me lavais dans les étendues d'eau naturelles. Jamais je n'avais osé me dévêtir dans un lieu clos publique. C'était intimidant... Mais j'étais avec ma nouvelle amie alors tout irait bien.

Près de l'eau se dégageait une chaleur douce est agréable. Même si les humains prenaient la peine de nous séparer, au moins ils entretenaient le lieu probablement aussi bien que celui consacré aux humains. Il était temps de sa dévêtir pour rentrer dans l'eau. Je m'exécutai rapidement, me débarrassant de mes bijoux, de ma robe et mes dessous en un clin d’œil avant de m'immerger dans l'eau sans plus attendre. Même si j'avais été rapide, on pouvait facilement voir mon corps difforme. La peste n'avait laissé que la peau sur mes os et cela avait prit des années pour que je reprenne un poids suffisant pour que ma santé ne soit plus en danger. Mais les séquelles restaient là malgré tout. J'étais une vrai brindille prête à casser. Poopy, lui, était resté dans mon sac, probablement roulé en boule à dormir, comme d'habitude.


- Mhhh, l'eau est super bonne." Soupirai-je avant de plonger la tête sous l'eau et la ressortir. "Ça me change de mes bains de minuit tout froid !

Je rit. Au moins cela nous détendrai.

[HRP : Lara va prendre la suite normalement Wink]



Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 13 Sagesse: 6 Charisme: 8
Couleur Varani #ff9999
Couleur Poopy #669999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Immortel

avatar

Vitesse de réponse : lente
Age : 17 ans
Race : Humaine
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Âme Libre
Rang:

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Dim 7 Sep 2014 - 12:58

Lara s'était installer dans un petit village, pendant quelques jours le pont avait malheureusement été détruit pour cause d'inondation, mais la guilde de la nouvelle aube était venue le réparer. Lara aurait bien pu venir aider mais elle n'eut pas envie et donc ne fessait que regarder. A force de les observer, elle ne put que constater que les hommes étaient diriger par une centaure. Elle en avait jamais vu avant, elle se dit qu'elle irait lui parlé après la reconstruction du pont.

Elle fois le pont terminer Lara commençait à s’approcher non sans mal, de la centaure et lorsqu'elle la vit, elle remarque qu'une peau de banane était posée par terre que 'elle se l'était prise volontairement, Lara eut un petit sourire amusait. Elle voulut s'approcher pour l'aider mais une ange l'avait fait avant elle. L'ange avait l'air timide et  de constitution faible. Encore une fois Lara n'en avait jamais vu mais au lieu de venir les aborder, elle les laissait parler.

Elles parlaient d'elles, au cour de leur discutions elle avait appris que la centaure s'appelait Aythyara Färkeïn et que l'ange se nommait Varani et qu'elle fessait parti de la guilde Ceres. Elles parlaient aussi des humain, pour être plus précis, l’altitude des humain envers les autres races.

C'est vrai que depuis qu'elle voyageait, elle a rencontré beaucoup d'humains racistes, tellement qu'elle se demande pourquoi être aussi méchant. On lui avait appris qu'il fallait respecter chaque personne et peu importe la race et ne jamais faire de différence entre deux race avec le physique. Ce que les humains ne cesse de faire, elle en avait honte.

Cela faisait un moment qu'elles parlaient que Lara était certaine qu'elle ne s'étaient pas rendu compte qu'elles étaient arrivé. Lara ne connaissait pas les bain publique, elle n'y allait jamais.

Elle attendu quelques minutes, le temps qu'elles rentrent et qu'elles s'installent pour pouvoir les rejoindre. En rentrant elle remarque que les bains des femmes et des hommes étaient séparés en deux, un pour les humains et l'autre pour les non-humain. Lara esquissa un soupir et rentra dans le bain  ou devait être l'ange et la centaure sans se faire repérer. Elle rentra dans le discrètement et elle n’enleva pas ses vêtements même si elle allait les voir elle ne voulait pas se baigner.


- L'eau est bonne à ce que je vois. Dit-elle en souriant.


Statistique :

Force : 6   Endurance : 5   Dextérité : 5   Intelligence : 8   Sagesse : 7   Charisme : 9

Code couleur : Lara Immortel : #cc0000, John : #0033ff, Les deux en même temps : #ffffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aythyara Färkeïn

avatar

Age : 34 ans
Race : centaure
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Capitaine

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Sam 13 Sep 2014 - 0:09

Comme elle s’y était attendue, elles ne trouvèrent pas grand-monde dans la partie du bain qui leur était assignée. C’était bien simple, elles étaient les seules occupantes de cette partie des bains. Un pur moment de détente en perspective autrement dit, Vanari fut la plus rapide à se déshabiller et à aller s’immerger dans l’eau chaude des bains. Aythyara se montra plus posée, à cause du travail qu’elle avait effectué sur le chantier du pont, la poussière et la boue avaient imprégné son corps. Et aussitôt débarrassée de ses vêtements sales, elle s’en alla près d’un des nombreux petits présentoirs où elle se saisit d’une bassine qu’elle se mit à remplir d’eau afin de se défaire du plus gros de sa crasse. C’était que par respect pour sa nouvelle amie, elle ne voulait pas salir inutilement l’eau des bains. Et alors qu’elle s’afférait à laver son immense corps, Aythyara entendit Varani s’exclamait satisfaite de la température de l’eau. Et face à son enthousiasme, notre centaure ne put s’empêcher de lui répondre avec bonne humeur.

« Des bains de minuit tout froid, quelle horreur. Mais l’avantage de la nuit c’est qu’on évite d’avantage les regards indésirables. »

Ayant passé une bonne partie de sa vie au sein de la forêt de Lumina, Aythyara savait très bien de quoi elle parlait. Mais les centaures n’étaient pas aussi pudiques que pouvaient l’être les humains et les autres races. Après tout bon nombre d’entre eux laissaient leur partie cheval complètement dénudée, alors que cette dernière exposait pleinement leur intimité. Néanmoins les femelles centaures éprouvaient une certaine pudeur à montrer leur partie humaine complètement dénudée. Pour ces dernières il était plus gênant d’exposer leur poitrine, que d’exposer leur sexe, ce dernier restant la plupart du temps masqué par leur queue en panache. Quoi qu’il en soit, Aythyara n’eut pas le temps de relancer la conversation qu’une humaine faisait irruption dans leur bain. Cette dernière restée toute habillée ne semblait pas être là pour se laver, et la manière dont elle se joignit à leur conversation suscita son lot de question à notre centaure.

« Cela m’en a tout l’air, n’est-ce pas miss Varani ? »

Aythyara  qui venait de terminer de se laver, s’était à présent redressée sur ses quatre pattes, et après avoir soin de cacher sa poitrine à l’aide de sa serviette de bain, elle se tourna vers leur nouvelle invitée. Sur son visage, elle conservait se sourire aimable, cependant elle ne pouvait pas nier d’être un peu inquiète de la présence d’une humaine toute habillée et armée qui plus est dans leur bain. Il était dès lors bon de clarifier tout de suite les choses, car si Aythyara désarmée, Birdy était resté dans les environs et était prêt à intervenir à tout moment pour protéger sa maîtresse.

« Vous désirez quelque chose ? C’est la partie des bains réservée pour les non humaines comme nous. Si vous êtes juste venue pour vous rincer l’œil et satisfaire une curiosité mal placée, je vous prie de bien vouloir retourner dans la partie qui vous est due. »

Le ton n’avait pas été méchant, mais Aythyara avait néanmoins clairement exprimé le fait qu’elle trouvait bizarre qu’une humaine se pointe toute vêtue de la sorte dans l’espace qui leur était dédié. Dès lors sa méfiance ne pouvait en être que justifiée.




Force: 10 ►Endurance: 10 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 6 ►Sagesse: 4 ►Charisme: 3
Couleur de Aythyara : #ffff99
Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 10 ►Intelligence: 12 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 5
Couleur de Birdy : #00cc00
x5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiss-academy.forumactif.org
Varani Tanaka

avatar

Race : Ange
Expérience : 3

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Ceres
Rang: Membre

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Sam 4 Oct 2014 - 20:40

Être nue en présence de quelqu'un n'était pas pour me rendre très à l'aise, pour autant je ne me sentais pas si mal avec Aythyara. La centaure était une femme très respectueuse et elle n'avait fait aucun commentaire face à mon corps maigrelet. Alors que nous discutions, elle se nettoyait avec une bassine d'eau. Dans son attitude, j'y voyais une personne pudique (bien que peut être pas autant que moi).

J'allais lui répondre à nouveau lorsqu'une femme fit irruption dans la pièce. Je ne l'avais pas entendu arriver mais lorsqu'elle s'arrêta devant le bain, j'eus un sursaut. C'était une humaine. Que faisait donc une humaine ici ?!


- L'eau est bonne à ce que je vois. Dit-elle en souriant.

Instinctivement, je me cachais la poitrine, qui dépassait légèrement de l'eau. Mes joues s'empourprèrent tandis que je réalisais qu'elle m'avait regardée. Terriblement gênée et embarrassée, je ne répondis pas. Heureusement, mon amie le fit.

« Cela m’en a tout l’air, n’est-ce pas miss Varani ? »

Je hochais doucement la tête.

« Vous désirez quelque chose ? C’est la partie des bains réservée pour les non humaines comme nous. Si vous êtes juste venue pour vous rincer l’œil et satisfaire une curiosité mal placée, je vous prie de bien vouloir retourner dans la partie qui vous est due. »

Alors que la centaure prenait les choses en mains, j'observais l'inconnue. La jeune femme possédait une longue chevelure noire mais... surtout une arme. Je profitais que l'attention soit détournée pour sortir du bain et m'enrouler d'une serviette. J'osais demander, d'une voix mal assurée.

- Que... faites-vous avec une arme ici ?
[HRP : Ça à mit le temps mais voilà !]



Force: 3 ►Endurance: 3 ►Dextérité: 7 ►Intelligence: 13 Sagesse: 6 Charisme: 8
Couleur Varani #ff9999
Couleur Poopy #669999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Immortel

avatar

Vitesse de réponse : lente
Age : 17 ans
Race : Humaine
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Âme Libre
Rang:

MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   Lun 17 Nov 2014 - 12:34

L'arrivée de Lara dans les bains pour les non humaines avait un peu dérangé les filles pendant leur conversation, ce fut la centaure qui prit la parole.

« Cela m’en a tout l’air, n’est-ce pas miss Varani ? »

Par réflexe Lara tourna la tête et vit l'ange hochait la tête.

« Vous désirez quelque chose ? C’est la partie des bains réservée pour les non humaines comme nous. Si vous êtes juste venue pour vous rincer l’œil et satisfaire une curiosité mal placée, je vous prie de bien vouloir retourner dans la partie qui vous est due. »


La centaure avait un sourire aimable mais le ton de sa voix disait bien qu'elle se méfiait d'elle. Ce que comprenait Lara, elle est allée dans la partie du bain qui ne lui est pas du et en plus elle était armée. Lara n'eut pas le temps de répondre à la centaure que l'ange prit la parole.

- Que... faites-vous avec une arme ici ?

Lara regarda l'ange, qui était sortie du bain, et qui était gênée par l'arme qu'elle avait. Elle décida de l'assurer avec un sourire amical.


-Si mon arme vous dérange, je peux très bien l'enlever.  

Elle accompagna ses paroles par des gestes. Elle prit l'épée et son fourreau et les jeta derrière elle.

- Vous voyait je ne suis pas là pour créer des ennuis mais seulement faire connaissance. Je ne suis ni ici pour me rincer l’œil ou satisfaire une quelconque curiosité mal placée. Et si vous voulez aussi savoir, je m'appelle Lara.

Lara avait prononcé ces mots avec le sourire et de façon amicale. Le tout avec un petit air amusé.


Statistique :

Force : 6   Endurance : 5   Dextérité : 5   Intelligence : 8   Sagesse : 7   Charisme : 9

Code couleur : Lara Immortel : #cc0000, John : #0033ff, Les deux en même temps : #ffffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les festivités commencent ce soir. [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les festivités commencent ce soir. [pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» Allons au cinéma ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Rps abandonnés-
Sauter vers: