AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de l'esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

avatar

Expérience : 0

MessageSujet: Salle de l'esprit   Mer 18 Déc 2013 - 11:40

Tout avait changé depuis que cet homme a déposé le pied dans ce tombeau depuis des siècles oubliés pour une bonne raison. Des forces dépassant la compréhension de l’homme sont de nouveau capables de déverser leurs colères sur le monde. Force, courage et intelligence seront mis a l’épreuve avant d’avoir une chance de mettre fin au chaos qui ce profil a l’horizon. Alors que les héros ayant fait preuve d’intérêt pour ce monde montrent le bout de leurs nez, les puissants gardiens rejoignent un a un leurs poste.

Le deuxième gardien est une femme, dont le corps mutilé a été transformé en celui d’un serpent. LA légende raconte qu’elle ne supporta pas ce que de puissant mages lui auraient fait a tel point qu’elle usa d’une puissance encore plus grande pour enfermer les trois hommes dans des jarres qu’elle porte a présent autour de la taille. Déformé et malheureuse elle ce creva les yeux avant de revêtir une sorte de casque développant son propre potentiel magique. Car oui, si Garlick est la puissance physique pure et dure, Nesseriah une puissante magicienne que rien ne saurait arrêté.

Adepte des magies occultes elle a acquis un don qui lui permet de surpasser sa cécité : le don de prescience. Elle voit à l’avance ce qui va ce passé en fin de compte. Son agilité et ce pouvoir lui permet d’être quasiment intouchable. Alors quand vous chercherez a la mettre hors course c’est dans des mouvements presque animales qu’elle vous évitera avant de lancer une salve d’éclair, de boule de feu ou de je ne sais quel autre sort. Si la vue n’est plus de son côté, sa voix stridente risquerait de vous taper sur les nerfs je peux vous le garantir. Essayez donc d’affronter cette si belle demoiselle.

Groupe 2:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-alesia.forumactif.com
Fenrir
Maître d'arme
avatar

Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Salle de l'esprit   Mar 31 Déc 2013 - 17:47

Fenrir était arrivé dans les glaces artick. Il était venu dans ces lieux avec deux des membres de la guildes. C'étaient Raïsak et Lenora qu'il avait choisi, mais il aurait préféré que ce soit ses deux bras droits qui l'accompagnent, mais il ne les avait pas trouvés. Il soupira en repensant à ce qui l'avait emmené en ces lieux.

Il était à l'auberge de "L'oeil De Lynx" qui se trouvait à la cité d'émeraude, lorsqu'il entendit des rumeurs concernant un homme qui avait libéré des forces obscures dans les glaces éternels de l'artick. L'homme se nommait Jack O'Frost et on disait que c'était un archéologue à la recherche d'anciennes civilisations. Il ne les croyait pas au début, mais quand il demanda à Hati ce qu'il en pensait le loup ne répondit pas de suite, mais il fit un tel sourire que le nordique compris que les rumeurs disaient vrai. Il demanda à son familier à quel point ces rumeurs étaient vrai. Le loup se leva et lui dit de le suivre. Fen n'osa pas lui répondre et le suivit en sortant de la taverne. C'est en se promenant dans les ruelles sombres de la capitale que Hati lui raconta ce qui savait. Il était venu sur alésia il y a mille ans et avait entendu parler des légendes aujourd'hui oubliées qui racontaient qu'avant que les glaces artick soient là, c'était une grande ville remplie de magie, mais elle fut détruite par des démons ou par des créatures similaires. Elles furent défaites par un groupe de héros qui réussissait à les enfermer dans le seul lieux encore intact qui était l'ancienne nécropoles des seigneurs de la ville. Après les avoir enfermés et pleuré leurs morts, les héros survivants mirent en place une barrière de glace pour décourager les gens de venir en ces lieux maudits. Il dit aussi que c'était l'une des versions de la légende qui entoure cet endroit. Le chef de la nouvelle Aube pouvait faire confiance à son familier et il compris que ce n'était pas une menace qu'on ne pouvait laisser tranquille. Il alla dans la base secrète de sa guilde pour emmener quelques personnes avec lui. Mais presque toute la guilde voulait venir, il dut les calmer un peu et il décida de voir qui était capable de le suivre.Il constata que les meilleurs élèments de la guilde étaient absent ce jour là, alors il décida de prendre les deux nouvelles recrues fraichement arrivées. Après avoir fait son choix sur ses compagnons et préparé l'expédition, ils durent voyager pendant plusieurs semaine avant d'arrivé sur les lieu

Il arriva devant la nécropole, il était arrivé ici grâce à l'odorat de Hati qui avait remarqué que des gens étaient venus ici. Il entra dans le tombeau des rois et il vit que les murs étaient recouvert de glace. Il continua à avancer tout en examinant les murs. Il remarqua qu'ils avaient quelques incriptions qui ressemblaient à du nordique, mais il ne comprenait pas ce qu'elles voulaient dire. Il continua son chemin en se disant qu'il aurait tout le temps pour élucider ce mystère après s'être débarrassé de la menace qui plane sur cet endroit. Il se trouva à un moment donné sur un carrefour qui donnait sur trois directions différentes. Il ordonna à Raïsak d'aller dans le couloir de droite. Puis il réfléchit un peu et se dit que Lenora n'était pas assez expérimentée pour affronter un tel gardien. Il lui dit qu'elle pouvait venir avec lui, alors que Hati ria sous cape. Ils avancèrent jusqu'à la porte et ils attendirent que d'autres personnes arrivent pour leur donner un coup de main. Il remarqua que la jeune femme s'approcha de lui. Il sourit et lui dit qu'elle n'avait rien à crainte.Alors que le nordiques rassura sa jeune recrue, Hati lui se coucha dans un coin d'ombre et fit disparaitre sa présence. Il allait sortir sa lyre, quand il entendit le grognement du familier de la demoiselle. Il se leva et il vit que c'était une femme aux formes bien provocantes et quelques minutes après il y avait une personne qui faisait sans doute la même taille que le nordiques. Lenora se présenta la première. Elle disait que c'était une épéiste, mais que ses atouts étaient la vitesse et la dextérité. Fenrir sourit en se disant qu'elle avait bien grandit depuis la dernière fois. Il alla se présenter quand il vit l'inconnue relevé sa capuche et laissa voir que c'était une elfe noir. Elle avait des yeux rouges comme de la braise et les regardait avait un air hautain et supérieur. Il avait horreur de ce type de personne, mais la laissa parler. La drow dit qu'elle s'appellait Maneediana et qu'elle était une maitre d'arme. Le nordique fit un grand sourire rien qu'à l'idée de l'affronter, cela pourrait leur offrir un beau combat. Il n'avait rien dit quand il vit le dernier membre du groupe briser le silence en enlevant la cape qu'il avait et en se présentant, disant que c'était un guerrier expérimenté. Il était humble dans ses propos et il dit que la stratégie à mettre en place sera décidée quand le groupe sera entré dans la salle, ce qui plut au maitre de la guilde de La Nouvelle Aube. Il alla aider le guerrier à pousser la porte tout en se présentant.


"Je m'appelle Fenrir, plus connu sous le surnom de maitre des loups. Je suis moi aussi un maitre d'arme et j'ai fait la grande guerre.Mon familier qui est ici présent s'appelle Hati et c'est l'être le plus puissant et le plus dangereux qui se trouve en ce moment dans les glaces Artick... Quand à toi Maneediana, ne sous estime jamais les personnes qui t'entourent. Je connais ce genre de regard supérieur aux autres, mais généralement ils finissent mort tout en implorant pitié à leurs adversaire de leurs laisser la vie sauve."


Après avoir dit ces paroles, le nordique poussa l'immenses battant de la porte et entra dans la salle accompagné des autres. C'était une grande salle malgré le fait que l'obscurité avait envahie le lieu. Fenrir fit un peu de feu et alluma quelque torche qui étaient accrochées aux murs malgré la fine couche de glace. La lumière envahir le lieu et il virent que c'était une grande bibiothèque remplie d'ouvrages anciens. Le guerrier nordique avança un peu avant de reculer brutalement. Il avait sentit un puissant adversaire les attendre en ces lieux. Il dégaina son arme et attendit que se montre le gardien.




Fenrir: For: 7 / End : 7 / Dex : 5 / Intelligence: 10 / Sagesse: 5 / Charisme: 6
La forme du roi loup : For :10 / End :7 / Dex :8 Intelligence :6 / Sagesse : 5 / Charisme : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Expérience : 0

MessageSujet: Re: Salle de l'esprit   Sam 11 Jan 2014 - 15:23

Un bruit sourd réveilla Nesseriah de son sommeil léger. Les portes de son antre avaient été ouvertes avec fracas. Qu'ils entrent... Elle avait bien envie de manger de l'Alésien.


La pièce était lugubre. Le froid glacial ajouté à l'aspect abandonné du lieu donnait aisément la chair de poule. Les bibliothèques étaient à peines reconnaissables sous la tonne de poussière et de givre accumulés. De loin, cela ressemblait à un petit labyrinthe. Un silence tout aussi angoissant faisait retentir plus grandement les pas des aventuriers. Inutile de dire que la créature les avait entendu, mais où se cachait-elle alors ? Nesseriah voyait de son œil invisible les petites créatures s'avancer. Une Drow, un Démon, une Semi et un Humain, de quoi faire un bon festin. Rampant rapidement vers son repas futur, la gardienne voulait jouer avec eux, leur laisser une chance de vivre un peu plus longtemps.

- Bienvenue mes sssucculents invités. Je vous attendais avec impatienccce...

En haut ! Le son venait de tout près. Ils purent voir brièvement la gardienne de ce lieu. C'était une femme au buste de femme mais dont tout le reste du corps n'était qu'animal. Son long corps de servent lui conférait à la fois rapidité mais aussi discrétion. Un casque cahcait ses yeux mutilés mais il ne fallait pas se fier aux apparences... Ces aventuriers se montreraient-t-ils trop sûrs d'eux où réfléchiraient-ils avant d'agir ? Agile et rapide, elle disparut de leur champ de vision avant qu'ils aient pu faire quoi que ce soit. Son rire envahit la pièce, semblant venir de partout et nulle part à la fois.

- Entrez, entrez... Ne ssssoyez pas timides.... Nous allons jouer à un jeu mes petites sssouris.... Je vous laisssse une chance de vivre : Je vais vous poser quelques pièges, à vous de vous en sssortir; vous pourrez ensuite m'affronter ssssi vous l'osez. Mais attention, ssssi vous esssspérez me vaincre, vous devrez me ssssurprendre... Je vois tout, je ssssais tout, n'oubliez pas ces ssssages paroles... Echouez et ce ssssera la mort pour vous...

A nouveau, un rire retentit puis sans crier gare une boule de feu fonça droit dans le groupe. Cela eut pour effet de surprendre le groupe, bien qu'elle soit facilement évitable. Quand à la gardienne, elle alla se poser au centre de la pièce, avide de mettre en pièce ses charmantes petites souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-alesia.forumactif.com
Fenrir
Maître d'arme
avatar

Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Salle de l'esprit   Dim 2 Fév 2014 - 0:26

Fenrir entendit la vois de l'être qui allait devenir son adversaire et son ennemis. Il regarda le plafond et pus voir que c'était une femme qui avait le buste d'une humaine, mais le reste de son corps était devenus reptilien. La créature n'avait plus de jambe, mais une queue de serpent. Il ne put voir son visage car elle avait un casque qui lui masquait son visage. Il n'avais pas eu le temps de faire le moindre mouvement, qu'elle avait déjà disparus. Mais lui et le reste du groupe pouvait entendre ce que disait leurs adversaire. Le nordique ne disait rien, lais il était furieux de devoir être le jouet de son ennemis. Il serra le manche de son épée, quand une boule de feu apparus d'un seul coup et fonça sur le groupe. Il fut surpris, par cette attaque magique mais le sort étai tassez lent. Le chef de la Nouvelle Aube allait se protéger en prenants son bouclier qui était dans son dos, mais Lenora l'entraina avec elle et les deux nouvelles aubes se plaquaient sur le mur. Il avait lâché son bouclier qui tomba sur le sol et la boule de feu s’écrasa sur le guerrier à la grande épée. Celui-ci avait utilisé son épée comme un bouclier. Lechoc de l'impact envoya au sol Nemetes, mais celui-ci se releva rapidement tout en fessant un drôle de rire.

Fenrir remercia la jeune femme que son intervention, mais que ce n'était pas la peine. Il lui dit aussi que c'est avec un tel état d'esprit qu'elle pourra se faire aimée et se faire obéir par ses hommes. Puis il repensa ce que disait la femme serpent et c'est avec un grand sourire qu'il se dit qu'il allait enfin avoir un vrai combat. la créature pouvait utilisé sa magie et en plus elle était omnisciente. Il récupéra son bouclier et le mis sur son bras gauche. Il fit que lenora avait pris les devants. Il lui dit qu'il aurais fallut que ce soit à lui ou à Nemetes d'être en premier. Lenora ne répondit pas et continua son chemin. Il soupira en pensant qu'elle pourra devenir un bon capitaine pour la Nouvelle aube, mais qu'elle devrais aussi mieux écouter les anciens. Il alla la suivre quand la jeune femme déclencha un pièce. des pieux de glaces sortirent du sol, mais la jeune guerrière eu le temps de sauté en arrière pour éviter les pièces. Nemetes dit aux reste du groupe de prendre garde aux sol et il dit à leno qu'elle pouvais resté devant mais qu'elle devrait faire attention aux moindre détail. Puis Lenora repris sa marche et alors qu'elle allait mettre son pied sur l'un des carreaux de la salle. Le guerrier à la grande épée pris la cape de la jeune Nouvelle Aube et l'avais tirée de toute ses forces. La jeune guerrière se retrouva près de Nemetes. Le nordique allait dire quelque chose quand il compris pourquoi Nemetes avais fait ça. En effet la dalle ou leno avait marché s'enfonça dans le sol dans un boucan du diable.
Fenrir remercia le guerrier d'avoir sauvé la vie de Lenora. Puis il regarda le corridor et puis voir qu'il restait encore pas mal de chemin avant d'attendre l’ennemie. Il se retourna vers ses les autres membres du groupes et leurs dit:

"Nous ne pouvons pas continuez ainsi, Nous avons eu de la chance de ce soit Lenora qui soit en première mais une seule faute d'attention peu nous coutez la vie... Je fais essayer quelque chose avec mon familier."

Puis il alla en direction de hati qu'il était resté devant la grande porte, le loup regarda son maitre venir vers lui et lui dire dans sa langue nordique:

"Hati, j'ai besoin d'aide, tu pourrais désamorcée les pièges dans cette salle?"


Le loup se leva et il lui répondit avec une certaine colére:

"Je ne fait pas t’aidè, si tu es digne de ton pouvoir,tu dois te débrouiller tout seul, on s'était bien mis d'accord là dessus."

"je le sais, mais on n'est pas en combat... Je t'en prie, c'est la seule fois que je te demande un tel services, je ne crains pas pour ma vie, mais pour celle des membres de ce groupe."

Un silence s'installa entre le maitre et le familier. Le silence se brisa quand hati alla en direction du corridor. Le loup aux poils blanc et bleue s'approcha de l'endroit ou Lenora s'était arrêter. Il se retourna et il dit dans le langage courant:

"Je fais vous aidez, mais je ne fais pas désamorcée tout les pièges, certain doit être commandé par cette femme serpent... Je vous attendrais là bas... Je vous souhaite bonne chance pour la suite."

Puis il marcha tranquillement et d'un seul coup disparus et les membres du groupe purent voir que des pièges se déclenchent. Ils avaient des fausses trappes, des pieux de glaces qui surgirent du sol ou des murs et des tirs de flèche de glaces. Alors que Le nordique dit à lenora de prendre la tête du groupe pour avancer, Hati de son coté était en train d'attendre près de la femme serpent, celle-ci fut surpris quand elle entendit le loup blanc parlée:

"je ne suis pas venus pour combattre, mais simplement regardé comment mon maitre va faire pour te battre... Je n'interviendrais seulement en fin du combat pour sauvé la vie guerrier blond après que tu te sois bien amusée avec tes autres proies."


Puis il s’allongea et commença à faire une siete le temps que le groupe arrive jusqu'à lui.




Fenrir: For: 7 / End : 7 / Dex : 5 / Intelligence: 10 / Sagesse: 5 / Charisme: 6
La forme du roi loup : For :10 / End :7 / Dex :8 Intelligence :6 / Sagesse : 5 / Charisme : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Expérience : 0

MessageSujet: Re: Salle de l'esprit   Lun 3 Fév 2014 - 11:20

La gardienne siffla, courroucée. Une image lui présentait un grand loup activer les pièges sur son passage. Comment pouvait-elle s'amuser si on lui envoyait un appât gâcher la moitié de son jeu ?! Elle laissa sa queue reptilienne frapper le sol dans un geste nerveux et agacé. Elle savait la suite proche de cet événement et attendait donc que ce maudit loup arrive à elle. Il verrait bien quel accueil elle réserve à ce genre de perturbateur sur pattes. Comme prévu, ce familier prétention se permit de lui parler comme s'il s'agissait d'amis d'enfance.

"Je ne suis pas venu pour combattre, mais simplement regarder comment mon maitre va faire pour te battre... Je n'interviendrais seulement qu'en fin du combat pour sauvé la vie du guerrier blond après que tu te sois bien amusée avec tes autres proies."

Sur ces paroles il s'allongea pour s'endormir. Il osait bien trop... Prétendre non seulement qu'elle n'obtiendrait pas victoire et penser qu'elle ne lui ferait rien ? Ah ! Ce petit être n'était vraiment pas omniscient, lui, sinon il l'aurait su ! La femme serpent arma sa queue avant de frapper le loup endormi avec violence, envoyant celui-ci voler dans les airs pour finir par s'écraser avec fracas contre une vieille étagère. L'impact, autant que le meuble qui tomba, retenti aux oreilles de tous tant le bruit était assourdissant. Du fait de l'écho, le son resta un moment flotter dans l'air. La voix, puissante et stridente de la créature se fit entendre ensuite. Le léger problème de prononciation de la femme n'existant plus sous son accès de colère.

- Que cela vous serve de leçon à tous ! Personne ne se pavane impunément devant moi en court-circuitant mon jeu ! Au prochain écart de conduite je ne vous ferai pas le moindre cadeau et vous mettrai en pièce sur le champs. Mais puisque vous vous êtes cru si malins évitez dont cela !

Levant les bras vers le plafond elle lança un sort. Quelques secondes plus tard se déversa sur le groupe une pluie meurtrière de givre dont les pics étaient aussi tranchants que des lames aiguisées. Cela leur apprendrait à contourner le jeu de la maîtresse et se croire plus malins.

- Mon sanctuaire, Mon jeu, Mes règles !"Clama-t-elle d'une voix suraiguë, un léger ricanement suivant sa tirade. Son ton de voix étant à moitié furieux, cela lui donna tout l'air d'une furie.

Dans le calme il avaient peut être réussi à les éviter mais un jeu est fait pour se corser lorsque cela devient trop facile ! Le loup avait enlevé une grande partie des pièges, heureusement pour eux, mais il en restait et Elle le savait, ils ne pourront pas tout éviter bien longtemps... Sous cette pluie de lame de glace, ils paniqueront et feront des erreurs. Attention à ne pas confondre rapidité et précipitation...

[HRP : Fenrir, ton familier est pour le moment inconscient, il pourra se réveiller dans quelques tours de jeu (je te préviendrai) mais attention la prochaine fois, ce n'est pas un monstre de pacotille, tout le monde est susceptible de se faire blessé  Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-alesia.forumactif.com
Fenrir
Maître d'arme
avatar

Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Salle de l'esprit   Mer 12 Mar 2014 - 21:19


Fenrir allait s’avancer dans le couloir quand il entendit le bruit d’un terrible choc, il sentit aussitôt que c’était Hati qui avait fait ce bruit. Puis la femme serpent hurla de rage en disant que c’était un exemple. Le nordique se demanda comment se fait que son familier se soit fait battre aussi facilement. Il réfléchit un peu pour mettre en place plusieurs théories, soit le monstre qui doit affronter est terriblement fort, soit que le loup était devenus gros confiant en ses capacité et qu’il avait sou estimé son adversaire.


Il n’eut pas le temps de continuer à réfléchis, car la créature leur envoya un déluge de glace, les stalactites tombèrent sur le nordique et sur le reste de ses compagnons. Il se protégea avec son bouclier et suivis Lenora qui c’était avancé dans le couloir. Il ne risquait plus avec les pieux de glaces comme il pouvait les bloquer avec son bouclier et qu’ils tombaient tout de haut. Mais il devait esquiver les lances de glaces qui sortaient du sol et des murs. Il Dégaina son épée pour trancher la plupart, mais il fut blessé à la jambe par l’un des pièges qui n’avait pas remarqué. Une lame de glace avait fait une belle coupure sur le jarret du chef de la guilde. Il serra les dents, mais il fit qu’il devait faire quelque choses pour se sortirent de là, mais il n’arrivait pas à réfléchir comme il était concentrer pour le moment sur sa survie. Il vit que Lenora était partie devant et qu’elle en profitait pour déclencher tout les pièges. Alors que la jeune femme s’avança et déclencha les pièges l’un d’eux se déclencha au moment où Maneediana s’avança. Un pieu sortir de la dalle et transperçât la cape de la maître d’arme. L’elfe noir enleva et jeta le morceau de tissus et continua à courir. Le temps semblait très long voire même qu’il s’était arrêter et que le groupe couraient pour la fin des temps.

Le nordique pus voir que certaines étagères et que des meubles de la bibliothèque s’effondra sous les secousses de la pluie de glace. Les livres furent déchirés par les pieux et par les pièges. Le chef de la Nouvelle Aube ne pus rien faire car ils renferment de grandes connaissances. Il n’arrivait plus à suivre la cadence des pièces et il fut blessé à diverses reprises. Il voulut en finir le plus rapidement possible mais il ne s’avait pas quoi faire. Il commença à se faire un peu distancé par le groupe. Il se dit que c’était le moment d’utiliser son pouvoir. Il se mit à parler quand sa langue :

"Skoll som gir meg makt til å kontrollere ulvene og låne meg sin styrke."

"que Skoll me donne le pouvoir de commander les loups et de me prêter sa force."


Il se transforma en roi loup, ses yeux avaient changé de couleur en passant du bleue aux jaune. Sa peau est devenus grise et ses dents deviennent comme celle des loups. Il était maintenant prêt au combat, il augmenta sa vitesse pour rattrapés l’elfe noir et le guerrier et les dépassés. Il en profitait pour détruire une partir des pièges qui se déclenchèrent devant lui et continua son avancé. Il invoqua deux loups donc leurs fourrures étaient bleues et il les envoya vers Lenora pour la protéger et pour l’aider. Puis il hurla à l’attention de leur adversaire :

" Nous venons à ta rencontre, prépare toi à connaître ton triste destin et à connaître une peur sans nom."

Puis il continua à avancer tout en serrant le pommeau de son épée.




Fenrir: For: 7 / End : 7 / Dex : 5 / Intelligence: 10 / Sagesse: 5 / Charisme: 6
La forme du roi loup : For :10 / End :7 / Dex :8 Intelligence :6 / Sagesse : 5 / Charisme : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Expérience : 0

MessageSujet: Re: Salle de l'esprit   Mar 18 Mar 2014 - 21:00

- HAHAHAHA !!!

Une chose était certaine : L'hôte était ravie au possible. Son rire suraigu résonnait dans toute la pièce. Ses invités, par contre, devaient mourir d'envie de lui arracher la langue tant sa voix était insupportable. Mais peut importe, pour le moment leur peau se faisait fouetter par la pluie de givre et l'odeur du sang de ses proie rendait la femme serpent folle de plaisir. Pire, cela la mettait en appétit. A présent, la créature se mit à fredonner des phrases, créant ainsi une sorcellerie de plus. Un souffle le glace sortit d'entre ses lèvres, créant à quelques mètres d'elle une vraie patinoire : Obstacle de plus donné aux aventuriers. Mais, comble de l'horreur, la voilà qui n'était toujours pas assez satisfaite ! Sortant ses deux épées courtes elle les enchanta : L'une faite de poison et l'autre aussi brûlante que de la lave. Voilà qui s'avèrerait très dangereux, voir mortel, lorsque les aventuriers arriveraient au corps à corps...

La mage patienta ensuite, les observant peiner à arriver vers elle. L'un d'eux avait changé de forme mais cela n'impressionna pas la femme serpent. Pour s'amuser, elle fit apparaitre des vents violents et de la brumer, de façon à perturber davantage les "héros". Sur la dernière ligne droite vers la créature les pièges étaient plus légers et moins nombreux mais eux ne le savaient pas. Autant s'amuser un peu !

Très bientôt, ils engageraient le combat....

[HRP : Pardon c'est un peu court, mais ça suffira Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-alesia.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de l'esprit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de l'esprit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Rps abandonnés-
Sauter vers: