AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Recruter , tâche compliqué ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Recruter , tâche compliqué ?   Lun 25 Nov 2013 - 15:28

La citée blanche, est-elle si blanche qu'il n'y paraît? L'homme est hypocrite, les dirigeants de ce monde ne comprennent pas ce que représente cette terre qui nous a été offerte.
Peu importe la race, un monde divisé ne représente rien, sauf l’égoïsme. Chaque guilde ne pensant qu'à elle même, ne se souciant pas des autres. Peut-on en dire autant de Gods?

Deus croit que, pour avoir un monde en harmonie, que ça prends certains sacrifice dont il est prêt à endosser la responsabilité.

C'est sur ces pensés qu'il marchait dans les rues de la cité blanche.

-Eh ! Cesse de rêver, on est là pour une raison importante

- Peut-on vraiment rêver les yeux ouverts? Peu importe. Nous sommes arrivés.


Deus pointait un petit stand , avec une seule affiche décrivant '' Nous sommes à la recherche de voyageurs,
Soyez prêts à crever''
Chester fut des plus désespérés, c'était n'importe quoi et il le savait, mais son maître n'était pas hésitant une seconde.

Mais malgré tout, Deus avait bien choisit l'endroit où s'installer, ce stand était  sur une grande allée, les gens allaient et venaient pour toutes sortes de choses, laissant Deus heureux d'avoir bien installé tout son matériel au bon endroit.


-Tu ne crois pas que tu aurais pu le faire plus attrayant?

- Hehehe, À quoi bon ? Ça sera sûrement le cas.

Deus passa la journée assit là , voyant les habitants passaient leurs chemins.
Le soleil se couchant, il alla à la première taverne qu'il vit. D'un pas nonchalant, il rejoint le bar et commanda à boire, cette journée avait été inutilement perdu, mais l'est-ce vraiment lorsque nous sommes immortels ? Ce qui rappela à Deus qu'il devrait se transformer d'ici 1 ou 2 semaines..

Pour sa part, Chester ne quittait jamais l'épaule de son maître, simplement car il ne s'ennuie jamais auprès de lui. Toutefois, cette fois là, il dormit presque toute la journée...

-Je t'avais bien dis que cette idée était des plus stupides, tu croyais quoi ?

-Tais-toi Ches', on a tous un échec un jour ou l'autre, je dois néanmoins absolument trouver quelqu'un pour cette expédition.


C'est sur cette mentalité que Deus prit un verre ou 2.
Il avait passé toute une journée à chercher des personnes pour ce voyage, certains courageux voulaient bien venir, mais furent frappé par l'endroit où il voulait se rendre.
Le soleil était couché depuis un petit bout, Deus pensa à aller dans une auberge pour loué une chambre, lorsque du grabuge se fit entendre dans le fond de la taverne...
Revenir en haut Aller en bas
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Mer 27 Nov 2013 - 9:36

La cité blanche... Que de souvenirs revinrent à la mémoire de Nidalee. Elle chérissait véritablement cette ville pour les rencontres qu'elle y avait faites. Les orphelins des rues avec qui elle avait partagé la vie de misère et Opale, son amie louve qui lui ressemblait tant. C'est pour elle que la Si'Lura s'était rendue ici. Pour une histoire de vengeance, encore pour ne pas la changer. Cependant elle n'y ferait pas grand chose. On l'avait informé qu'un clan de vampire y avait élu domicile, la venue de la jeune femme n'était qu'une vérification. Ce n'était après tout pas sa vengeance personnelle mais celle de la louve. Une fois le nid trouvé elle enverrait un messager lui porter le message.

Cela lui prit quelques jours pour débusquer des indices et confirmer leur présence. D'après ce qu'elle avait remarqué ceux de cette ville n'étaient pas très discrets au vue le nombre de victimes qu'ils laissaient. Pas très soigneux ces vampires. Des nouveaux-nés sans doute ? Incapables de se nourrir sans tuer et ne se souciant pas des cadavres qu'ils laissaient derrière eux. Devant de tels détails inutile d'aller chercher plus loin, Opale réussirait très bien à les traquer. Si des nouveaux-nés l'intéressaient vraiment. Nidalee avait presque pitié d'eux. Les sangs-impurs n'étant pas nés ainsi c'était presque une malédiction pour eux. Et puis, ils n'étaient pas à l'origine des massacres du clan des loup-garous. C'est les anciens vampires qui intéressaient la Si'Lura. Malgré tout elle prit un parchemin et coucha sur le papier toutes les informations qu'elle avait récoltées. Une fois cela fait, elle quitta sa chambre d'auberge et se rendit en ville afin d'envoyer son message.

La taverne se trouvait à quelques pas de là, pourquoi ne pas s'y rendre pour fêter sa mission terminée ? La vieille bâtisse était aisée à trouver dans cette grande rue éclairée. Si cela ne suffisait pas le bruit, qui émanait de l'intérieur, pouvait à lui seul indiquer qu'il fallait se rendre dans cette direction. A cette heure la taverne était bondée. Nidalee décida tout de même d'y faire un tour bien que Sheera, sa belle puma, préféra rester à l'extérieur, n'appréciant pas tellement l'atmosphère de ce genre d'endroits. La jeune femme lui promit alors de faire au plus vite puis elle passa les portes. Sans réfléchir elle se dirigea vers le comptoir, y trouvant une place libre. Elle allait commander sur le champ mais un grand homme à la chevelure hirsute et puant l'alcool à pleins nez vint l'aborder.


- Salut, je peux m'assoir à côté de toi " Elle haussa les épaules, il s'assit donc à côté d'elle " Tu es seule ?
- Ça se voit non ? " Répondit-elle simplement, mais gentiment.
- Mmmh... Tu es super bien foutue toi... Ça te dirait une petite visite guidée dans la ruelle ?

Le lourdaud posa une main baladeuse sur les fesses de la jeune femme, qui jusque là avait gardé son calme et sa bonne humeur, et avait posé l'autre sur son entrejambe qu'il caressait. Mais là il ne fallait pas abusé tout de même pour qu'elle continue à garder le sourire. Irritée, elle lui repoussa la main. Cet homme n'était pas ivre mais ce n'était pas loin. Et cela n'était pas une raison pour venir lui faire du gringue, encore moins de façon aussi grossière. Il la prenait pour qui ?

- Pardon ?! "Lâcha-t-elle simplement d'un ton exaspéré. "Vas-t-en avant que je ne m'énerve...
- Héhé, je suis sûr que ça te plairait jolie poupée, t'as l'air bien effarouchée !

Sur ces mots il tendit la main pour lui tâter un sein mais il n'eut pas le temps de comprendre quoi que ce soit qu'elle le plaquait contre le comptoir, mais pas de la façon dont il pensait... Il venait d'avoir une belle lame plaquée contre la gorge. Pas commode la damoiselle, et oui, mais elle avait prévenu après tout. D'un seul coup il n'avait plus envie de rire du tout. Par contre ce n'était pas l'avis des deux collègues de la table dont il venait, qui se levèrent avec brusquerie. L'un d'eux lui commanda de lâcher son pote, ce qu'elle fit puisqu'il ne représentait pas la menace. Le crétin s'écroula par terre, encore secoué qu'une femme aurait pu le tuer sans qu'il eut pu faire quoi que ce soit. Surtout parce qu'il était bien éméché en faite.

Cependant cela ne suffit pas à la grosse brute qui se rua vers Nidalee. Un sourire apparu alors au visage de la belle tendit qu'elle prenait forme hybride : Sa préférée pour les combats puisqu'elle lui accordait une meilleure agilité. C'est sans surprise que la brute épaisse fonçait vers elle sans prendre la peine de feinter. L'assassine eut largement le temps d'esquiver le poing grossier grossier de l'homme qui en fut décontenancé dans son élan. La belle avait plongé en avant pour se retrouver dernière lui et lui assener un coup du revers de la main sur la nuque qui le fit s'écrouler inconscient. Merci les leçons d'anatomie c'est très pratique.

Quand au second, cela le fit grogner de mécontentement et l'amena à sortir son arme, une épée courte quelque peu émoussée. Il chargea lui aussi comme un demeuré mais eut l'intelligence de tenter une feinte. Mais les réflexes de la Si'Lura étaient ses perles rares, ses atouts. Elle ne brillait pas forcément par sa force mais sa dextérité, sa précision, son analyse des mouvements et son agilité en faisait une adversaire redoutable. Elle s'amusait ici à faire durer le combat car pour elle l'enjeu n'était pas énorme : Elle face à un homme poussé par la colère et de plus aussi ivre que ses amis était bien trop prévisible pour représenter une quelconque menace. Finalement elle fut lassée et lui envoya un coup de genoux dans les parties intimes qui laissa à terre, à pleurer de douleur. Roulant des épaules, elle alla se rassoir au comptoir et échangea un regard désolé au tavernier.


- Pardon pour le désordre, pourrais-je avoir votre cocktail du jour ? Cela m'a donné soif.

Le tavernier acquiesça et alla de l'autre côté du bar préparer la dite boisson.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Mer 27 Nov 2013 - 17:52

Ah, je vois. Des gens se battaient. L'attention était tournée vers eux durant toute la scène. Cette femme avait fait preuve d'agilité, et il n'y avait clairement pas de défis dans ce combat.
Ses yeux étant visible, on peut clairement savoir qu'elle est Si'lura. L'action étant passé, les gens recommencent leurs discussions. Je me demande quelle age elle peut bien avoir ?

Je m'attardais sur son visage, qui semblait paisible et doux, sur ses longs cheveux et ses yeux. Ses yeux étaient sensés être comme les miens, pourtant les siens avaient quelque chose de différents. Peut-être la fierté? Moi, je les cache, j'en ai même une vision affaibli.
Me reposant majoritairement sur mes oreilles, elle semble avoir très bien développer tous ses sens.

Ce n'est sûrement pas la première fois qu'elle se fait harceler, pourtant d'un côté je comprends cet homme.

-Cette si'lura, elle pourrait t'aider.

-Tu as raison...  Elle a de bonnes aptitudes, et ses sens sont aiguisés...

-Alors qu'attends-tu? Aurais-tu peur d'une femme?

Je ris de tout mon être, peu de choses me faisaient peur. Chester le savait, c'est surtout lui qui semble intéressé par cette Si'lura. Me fiant à son instinct, je crois que je vais aller l'aborder.

Je passe entre tous ces gens, qui ne faisaient pas attention à moi. Souriant comme toujours, je passe entre les tables et enfin arrivé, je m'assis à la précédente place de cet homme s'étant fait déloger.

Buvant ma tasse de thé, je souriais toujours, regardant devant. Le fait de cacher mes yeux, me permet de voir le sol, un peu devant moi, mais généralement je vois très mal le visage des autres, me fiant à mes oreilles. Je garde donc les yeux fermés la plupart du temps. Les gens ne se doutent jamais que je suis un Si'lura, normalement je réponds que je suis aveugle à ses même gens, ça passe plutôt bien, à moins d'avoir un don divinatoire je ne risque rien.

Je sirote ma tasse de thé, Chester me soufflant à l'oreille ce qu'il voyait (la plupart du temps se sont que des âneries) j'attendais patiemment le bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Dim 1 Déc 2013 - 14:16

Nidalee avait retrouvé tout son calme et son air amical. S'il ne valait mieux pas lui chercher des ennuis, elle était en général très facile à aborder. Il n'y avait que très peu de gens à savoir qu'elle était une vraie torturée puisqu'elle n'affichait aux yeux des autres qu'une douceur et une gentillesse à toute épreuve. Quoi qu'il en soit, dans cette taverne tout le monde était au courant qu'elle n'était pour autant une femme sans défenses. Grand bien leur fasse, elle n'était décidément pas d'humeur à ce qu'on vienne lui gâcher sa journée. Jetant un regard par dessus son épaule, la Si'Lura s'aperçut qu'on mettait à la porte les trois ivrognes, qui de toutes manières se sentaient refroidis et humiliés. Pas dit qu'ils essaient à nouveau de boire leur alcool dans cette taverne-ci à l'avenir.

Alors que le tavernier revenait avec une boisson à la couleur orangée, un homme s'assit, sans un bruit, à la place laissée libre depuis peu. Nidalee tendit distraitement quelques pièces pour payer son cocktail. Elle trouvait l'individu plutôt original. Il portait un accoutrement rayé dans les tons plutôt noir-gris et violet ainsi qu'un grand chapeau qui appuyait sur sa frange bien trop grande. D'ailleurs, sa chevelure était pale mais surtout immensément longue, sans doute même autant que la chevelure de la jeune femme, qui elle les attachaient afin de ne pas être dérangée. Les yeux de l'homme étaient cachés, ce qui était assez absurde selon la jeune femme car comment pourrait-il voir ainsi ? En revanche, une longue cicatrice était visible sur son visage pâle. Bien qu'il ne dégageait rien d'agréable, il intriguait la jeune femme. Tournant la tête plus franchement vers lui, elle lui adressa un sourire.


- Bonsoir, j'espère que cela ne vous dérange pas d'être assis à côté de la brutaliseuse d'homme " Elle eu un petit rire, meilleur moyen de briser la glace.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Dim 1 Déc 2013 - 18:49

-C'est vous qui devriez être dérangé : Vous êtes assise à côté d'un brutaliseur d'humain, dis-je en souriant de plus belle.

Je me demande combien de fois elle a du recourir à de tels moyens de défense pour se protéger.
Il faut dire qu'au premier coup d'œil, elle n'est pas repoussante. J'aurais peut-être du m'attarder un peu plus sur ses traits pendant qu'elle se défendait. Malheureusement je n'ai pas regardé pendant longtemps...  Malgré tout, j'ai pu voir qu'elle était Si'lura. Je ne croise pas souvent des miens, ça m'étonne un peu. Peut-être est-ce cela qui m'attire et qui m'as poussé à m'asseoir ici ?

Me servant du thé avec ma théière personnelle, Chester me fit remarquer que le tavernier ne devait pas vraiment apprécier...  Peu m'importe pour être franc.

Continuant de regarder droit devant, je faisais attention aux choses qui m'entouraient, les gens parlaient et semblaient déjà avoir oubliés l'épisode avec la Si'lura. Certains semblaient la mépriser, jetant des regards noirs remplis de xénophobie. Personnellement j'obvie tous ces problèmes reliés aux préjugés.

En y repensant, peut-être voudrait-elle se joindre à moi ? Cette aventure n'est pas pour les faibles (Quoique, avoir un sacrifice ou deux lorsque tout va mal...) Peut-être devrais-je lui demander, ou peut-être devrais-je prendre la route seul?  Non. Ça me prends absolument des gens avec moi, je dois être sûr de réussir.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Maître d'arme
avatar

Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Dim 1 Déc 2013 - 22:34

Fenrir était arrivé à Lumëa, la grande citée blanche du royaume de Celestia. Il avait terminé quelques missions pour le compte de La Nouvelle Aube avant de se rendre en ville pour faire réparer son équipement. Il était allé chez l'un des forgerons de la ville et lui avait passé son équipement. Il se promenait seul dans la grande ville en cherchant une auberge ou une taverne avec une bonne ambiance. Il vit quelques mendiants en train de faire la manche à une patrouille. Celle-ci ne regarda même pas les pauvres gens. Le nordique s'approcha d'eux et leur demanda où il pouvait trouver une bonne taverne contre un peu d'argent. L'un des clochards lui indiqua une taverne située sur l'une des grandes allées de la ville. Le guerrier le remercia en lui passant une bourse remplis d'or pour lui et ses compagnons. Ils le remercièrent avant de s'en aller. Alors qu'il se dirigeait vers la taverne, il se mit à penser aux nouvelles recrues qui étaient venues dans la guilde quelques semaines plus tôt. Il avait laissé Hati prendre en main la direction de la Nouvelle Aube en son absence, mais il n'était pas confiant, non pas par son familier, mais par rapport à ses frères de combats. Il se demanda s'ils allaient se laisser commander par le loup.

Fen soupira puis sourit en pensent que ça leurs ferraient un excellent entrainement. Il vit la taverne et allait y entrer quand il vit un stand avec un panonceau qui disait "Nous sommes à la recherche de voyageurs, Soyez prêts à crever". Le chef de la Guilde de l'Aube se mit à rire, puis il entra dans la taverne. Ils avaient de l'ambiance et il alla en direction du tavernier pour lui demander sa meilleure chope d'hydromel et lui dit qu'il voulait savoir en ce qui concerne la personne qui tenait le stand en face de l'établissement. Le gérant montra un homme étrangement habillé. Il avait un chapeau qui était trop grand en hauteur et avait des sortes d'habits qui ressemblaient à certains serviteurs qu'il avait vu dans des palais. Il buvait sa chope d'alcool avant d'aller à la rencontre de l'homme. Il vit que celui-ci était en train de parler à une jeune femme. Elle était habillée avec une tenue légère faite en peau d'animaux. Il prit une place à côté d'eux et dit:

- Excusez-moi de m'incruster dans votre discussion mais j'étais intéressé par votre demande d'aide... Je suis un guerrier à la recherche de sensation forte et je me suis bien marré en voyant votre annonce.

Il regarda les deux personnes en attendant la réponse de l'homme aux vêtements bizarre et il en profita pour commander à boire au tavernier.




Fenrir: For: 7 / End : 7 / Dex : 5 / Intelligence: 10 / Sagesse: 5 / Charisme: 6
La forme du roi loup : For :10 / End :7 / Dex :8 Intelligence :6 / Sagesse : 5 / Charisme : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Lun 2 Déc 2013 - 11:51

Jenk bâilla et posa son regard légèrement endormi sur la salle qu'il avait sous les yeux. Installé dans un coin sombre, il avait passé sa journée assis sur une chaise, à une table un peu à l'écart, un carnet auparavant vierge devant lui et sa plume à la main. Il était venu dans le but de trouver un peu d'inspiration pour son prochain roman, afin de renflouer un peu ses caisses personnelles. Il fallait bien qu'il se nourrisse, et qu'il aide sa guilde à se développer, c'était son rôle de chef. Et même si beaucoup de gens pouvaient bien se demander de quoi cette bande de hippies pouvaient faire avec de l'argent -sa guilde avait une étrange réputation- l'écrivain savait qu'au final, ces jolies pièces d'or pouvaient être très utiles si elles étaient sagement utilisées.

Mais le problème de notre homme, c'est qu'il divaguait trop, incapable de se fixer sur une idée de scénario un tant soit peu tangible et concrète. Son esprit passait son temps à sauter d'une idée à une autre pour finir par s'emmêler totalement, sans que le garçon ne reprenne les choses en main. Sur une journée passée à regarder les gens, il n'avait quasiment rien écrit, et il avait juste trouvé ça bien de redonner un peu de vigueur aux plantes en pots malades devant la taverne. Quant à son familier, il se baladait sur les poutres du bâtiment, veillant à ne pas mettre le feu à la taverne.

Néanmoins, l'auteur eut droit à un peu d'animation dans la soirée, lorsqu'une femme agressée devint « l'agresseuse » de quelques personnes ivres. Il tenait peut-être quelque chose tiens. Le chef de guilde avait la fâcheuse manie d'écrire beaucoup de romans à l'eau de rose, un peu niais -mais le véritable amour ne vous rendait-il pas totalement niais ?- mais un peu de changement dans le rôle même des personnages ne serait pas un mal. La femme pouvait bien être le prince charmant allant sauver l'homme devenu princesse après tout.

Rangeant sa plume et refermant son carnet, il s'approcha de la jeune femme qui avait beaucoup attiré l'attention, puisqu'un jeune homme étrangement vêtu s'était assis à côté d'elle, et qu'un autre homme plutôt grand et à la barbe foisonnante les rejoignait. Il faisait bien pâle figure à côté. Il s'assit à la place libre près de la jeune femme et s'apprêta à lui dire quelque chose, mais il eut une absence, un moment de flottement où il ne fit rien. Puis finalement, il ferma les yeux et son corps chuta, son front allant cogner fortement le bois du comptoir.

Philomena poussa un petit cri exaspéré en voyant son maître tomber d’inanition. Cet imbécile avait complètement oublié de manger, absorbé qu'il était à regarder les gens de la ville passer dans la taverne. Elle quitta son perchoir pour plonger vers son humain et se posa à côté de lui. Approchant son bec de son oreille, elle prit une grande inspiration, et poussa un cri strident pour faire revenir son crétin d'humain à lui. Ce dernier sursauta, et se passa une main sur son visage à l'air totalement endormi. Il commanda à manger au tavernier, n'importe quoi, ainsi qu'un peu d'eau, et chercha à reprendre le fil de ses idées qu'il avait perdu.


« Hm... Non, pas ça... Ah, voilà ! Oui, mademoiselle, je voulais vous féliciter pour la façon dont vous avez réglé le souci de ces quelques hommes un peu gênant. M'en voudriez-vous si je venais à m'en servir dans un roman ? Je trouve intéressante cette redistribution des rôles. »

La phénix de feu jeta un petit regard piteux à l'unique femme de cet étrange quatuor, comme si l'oiselle enflammée voulait s'excuser à la place du jeune homme. Toujours dans son élan, Jenk se pencha pour observer la boisson que se servait l'homme au chapeau.

« Puis-je vous demander quel thé êtes-vous en train de boire ? Je m'intéresse beaucoup aux plantes je dois dire. C'est bien vous qui cherchiez à recruter des volontaires pour une quête ? Au fait, je m'appelle Jenk, autant se présenter. »
Revenir en haut Aller en bas
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Lun 2 Déc 2013 - 12:34

-C'est vous qui devriez être dérangé : Vous êtes assise à côté d'un brutaliseur d'humain

La jeune femme eut un rire d'autant plus joyeux et sincère. Ainsi il était d'une autre race. Vampire ? Sa peau était assez pâle, cependant ses dents, visibles grâce à son sourire, n'avaient pas ce côté pointues et longues. Un lycan peut être ? Ou bien un Si'Lura tout comme elle ? A vrai dire, au vu de son allure, il était difficile de savoir s'il ne cachait pas non plus sous son grand chapeau des oreilles pointues. Bah, elle finirait bien par trouver. Pour l'heure, elle se contenta de répondre avec malice.

- Encore faudrait-il que je sois moi-même une humaine. Enchantée...

- Excuser moi de m'incruster dans votre discussion mais j'étais intéressé par votre demande d'aide... Je suis un guerrier à la recherche de sensation forte et je me suis bien marré en voyant votre annonce.

Et zut, elle n'avait pas eu le temps de terminer sa phrase qu'un étranger était venu à leur rencontre, s'installant à côté d'eux. C'était un humain, lui, pensée qui la fit sourire par rapport à la réplique de son acolyte à l’accoutrement original. Grand, la carrure imposante, une chevelure presque blanche et le visage aux traits durs. A vrai dire, avant-même qu’elle ne songe à s'intéresser aux paroles du guerrier, son visage s'illumina. Cet homme, elle le connaissait. Très peu, certes, et il y a des années de cela mais elle s'en souvenait. (Mais de quoi ne se souvenait-elle pas ? fichue mémoire d'éléphant.) Ce grand guerrier à l'allure imposante était le chef qui avait fait preuve d'un grand courage lors de la Grande Guerre. Il en était sorti dans un piteux état, grièvement blessé. Et son médecin était la bénévole Shanarya l'Hyn. Et la jeune femme avait bien de l'admiration pour cet humain-là.

- Vous êtes Fenrir le guerrier Nordique ! Je suis ravie de vous revoir, et en pleine santé. Vous ne vous souvenez pas de moi surement, c'est moi qui vous ai maintenu en vie et soigné lors de la Grande Guerre. Je n'aurais jamais imaginer avoir la chance de revoir celui qui à mit un terme à cette guerre terrible.

Sur le moment, dans sa joie, elle ne se rendit pas compte qu'un autre personnage s'était attablé à côté d'eux. Ce n'est que lorsqu’elle entendit sa tête frapper le comptoir et le cri strident de son, apparemment, familier, qu'elle sursauta et se retourna vers l'étranger. Décidément, c'était son jour, puisque le jeune homme s’adressa à elle. On aurait dit qu'il allait s'endormir d'un instant à l'autre et qu'il s'était réveillé du pied gauche. La tignasse brune était ébouriffée, il avait l'air à moitié absent et il parlait de façon légèrement confuse.

- Hm... Non, pas ça... Ah, voilà ! Oui, mademoiselle, je voulais vous féliciter pour la façon dont vous avez réglé le souci de ces quelques hommes un peu gênant. M'en voudriez-vous si je venais à m'en servir dans un roman ? Je trouve intéressante cette redistribution des rôles.

Nidalee se surprit à échanger un regard surprit avec le phénix. Il semblait désolé pour son maître. La Si'Lura était bien étonnée qu'on veuille se servir d'elle pour une histoire mais puisque cela semblait lui faire plaisir...

- Et bien si cela peut vous faire plaisir pourquoi pas, je n'y vois pas d’inconvénients. " Elle ajouta, à l'intention de tous " Mais dites-moi, quelle est cette histoire de quête dont vous parlez tous ?


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Lun 2 Déc 2013 - 18:41

Chester se mit à ronronner sur mon épaule. Chose rare, il semble bien se plaire de son point de vue. Des gens arrivaient pour mon stand, lorsque je venais de baisser les bras...
Étant resté sans voix un petit moment, je pensa à tous ces nouveaux éléments.
 
Il y avait un écrivain. Certes, pas très utile... Mais il pourrait servir à plusieurs choses. Je pense surtout au mot sacrifice. Disons que quelqu'un pouvant se faire tuer au bon moment est très utile. Ensuite il accepterait sûrement de nous suivre, vu l'endroit où nous allons, ce sera une mine d'inspiration. Malgré tout, son côté absent pourrait être difficile à supporter. Pas grave, je calme plutôt bien mes envies meurtrières.
 
-Eh bien he bien, Nous en oublions presque les présentations ! Dis-je en souriant, Je me nomme Deus, J'organise cette petite expédition. Ma chère... Mademoiselle, j'y viendrai un peu plus tard...
 
Je donne un petit coup d'épaule, je n'aime pas parler trop longtemps, chester étant amusé par la situation devrait sûrement aimer parler en mon nom.
 
Chester devint visible et sauta sur le comptoir. Souriant lui aussi, pris la parole.
 
-Bonsoir, mon maître n'aime pas expliquer, je prendrai donc la parole. Sachez, très chers, que ce n'est pas pour les... - Il jette un regard à l'écrivain - Faibles. Malgré tout, tout le monde est bienvenue. Le but de cette quête est le royaume des anges.
 
Chester laissa un petit temps de répit, pour qu'ils puissent assimiler ce qu'ils viennent d'apprendre.
 
- Ne croyez pas que ce soit facile, les anges qui sont gentils envers nous sont généralement les plus bas hiérarchiquement. Où nous allons, les anges dédaignent notre présence. Où nous allons, la mort nous guettera. Nous partons demain, avec ou sans vous, aussi rude que cela puisse vous sembler. Je fais un rapide tour de ce qui est nécessaire, au cas où. Vous aurez besoin que de ce qui est important, Trop de bagages peut-être lourd et long à porter pour certain. Évidemment, ça prends un moyen de défense, les dangers sur la route et dans le royaume n'est pas fictif. -Chester lança un autre regard à l'écrivain-, ...et vous aurez besoin de courage.
 
Pendant que le chat parlait , je pris soin de remplir ma tasse et de laisser la théière vide sur le comptoir. Qui sait quand j'aurai soif lors du voyage?
 
-Pour le thé, ce n'est que du rouge-rose, dis-je à l'intention de cet écrivain. Désolé de ne rien vous avoir dis, mademoiselle, mon but n'était pas de vous cacher quoique ce soit. Si cela vous intéresse de vous joindre à moi, je vous pris de vous présenter...
 
Nous avons parlé très directement, certes, mais mieux vaut être franc et direct que non précis et menteur. Espérant qu'ils acceptent de m'accompagner. Cet homme fort semblait expérimenter au combat, et cette femme agile et douée au combat rapproché. Je souris et attendis.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Maître d'arme
avatar

Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Mer 4 Déc 2013 - 20:06

Fenrir était en train d'attendre la réponse de la personne possédant le petit stand avec le panonceau qui était devant la taverne. Mais c'était la jeune femme qui lui répondit en premier:
- Vous êtes Fenrir le guerrier Nordique ! Je suis ravie de vous revoir, et en pleine santé. Vous ne vous souvenez pas de moi surement, c'est moi qui vous ai maintenu en vie et soigné lors de la Grande Guerre. Je n'aurais jamais imaginer avoir la chance de revoir celui qui à mit un terme à cette guerre terrible.

Le guerrier se mit à se souvenir et il se souvient parfaitement de ce moment. C'était la première personne qu'il avait vu après qu'il eut sombré dans une folie meurtrière pour protéger ses compagnons d'armes. Il n'avait même pas eu le temps à l'époque de la remercier, mais il se souvenait d'elle sous une autre forme. Elle devait être une Si'Lura. Il allait lui répondre quand il entendit le bruit singulier d'une personne frappant le comptoir avec sa tête et une petite voix assez aigus. Le nordique se retourna et il vit un jeune humain aux cheveux bruns mi-long venir vers eux. Il s'adressa à la Si'Lura:

- Hm... Non, pas ça... Ah, voilà ! Oui, mademoiselle, je voulais vous féliciter pour la façon dont vous avez réglé le souci de ces quelques hommes un peu gênant. M'en voudriez-vous si je venais à m'en servir dans un roman ? Je trouve intéressante cette redistribution des rôles.

Fen était intrigué par le jeune homme et par ce qu'il disait. Il était apparemment écrivain et ce qu'il venait de dire était qu'il avait raté une occasion de faire une belle bagarre générale dans la taverne. Il soupira rien qu'en pensant à cette idée, mais il était plutôt ravit de trouver une mission intéressante. Il aperçut un phénix, sans doute le familier du jeune homme, avant d'entendre la jeune demoiselle dire

- Et bien si cela peut vous faire plaisir pourquoi pas, je n'y vois pas d’inconvénients... Mais dites-moi, quelle est cette histoire de quête dont vous parlez tous ?

Il fit un signe de tête pour dire qu'il était d'accord avec elle. L'étrange personnage se présenta. Il s’appelait Deus et il voulait monter une expédition dans la citée des anges. Puis le familier de celui-ci, un gros chat spectral pris la parole et leur expliqua ce qui allait se passer sur leurs passages. Puis, Deus dit au jeune homme que sa boisson était fait avec des herbes qu'il appelait du " rouge-rose". Le nordique sourit en pensant qu'il allait voir enfin cette fameuse citée des anges. Les quelques anges qui sont sous ses ordres lui ont expliqué la façon de vivre et de l'arrogance de leurs frères de haut rang. Il donna sa réponse à Deus:

- Je serais ravis de venir avec toi, je prendrai une chambre dans cette taverne, mais avant de partir j'irais chez mon armurier pour récupérer mon équipement et m’approvisionner en matériel si on doit combattre des anges.... Quand à toi jeune demoiselle, je vous remercie de m'avoir sauvé la vie pendant cette période, je pourrais avoir votre nom?

Puis le tavernier vint avec la commande du nordique qui but sa boisson cul sec, en commanda trois autres et attendit la réponse de Deus et de la jeune femme.




Fenrir: For: 7 / End : 7 / Dex : 5 / Intelligence: 10 / Sagesse: 5 / Charisme: 6
La forme du roi loup : For :10 / End :7 / Dex :8 Intelligence :6 / Sagesse : 5 / Charisme : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Dim 8 Déc 2013 - 19:52

Jenk regardait le petit trio face à lui. Il était content que la jeune femme lui donne son accord pour se servir de ce qui venait d'avoir lieu et sortant sa plume magique, il commença à renseigner les informations majeures dans son carnet. Bien heureusement, rien ne s'anima, après tout, il n'était pas là pour faire de la magie et tuer quelqu'un.

Il écouta avec attention l'étrange quête que leur proposait le buveur de thé. Enfin, que son chat leur expliquait, puisqu'il ne semblait pas friand des longues discussions. Il resta attentif, bien que son visage affichait un semblant de désintérêt. Mais c'était son expression habituelle, il ne pouvait pas la changer, même s'il savait que du coup, beaucoup le prenait pour un crétin à cause de ça, à commencer par lui-même.

Hm... Ainsi donc, il voulait aller faire un saut chez les Anges. Et vu qu'il voulait y aller avec une petite armée, et qu'il y allait avec l'idée de mourir en tête, il devait vraiment avoir de drôles d'objectifs en tête. Il regarda le jeune homme.


« Et vous y allez pour faire quoi ? Je veux dire, je suppose qu'il ne s'agit pas là d'une visite de courtoisie, d'autant que vous avez raison sur un point : les anges bien placés dans la hiérarchie ne sont pas forcément des tendres. Et puis, vous parlez de danger, de mort, tout ça, donc, concrètement, vous y allez dans quel but ? »


Après tout, l'écrivain n'était pas là pour rentrer en conflit avec d'autres peuples, sa guilde était plutôt pacifiste quand on ne venait pas massacrer la nature. Il savait néanmoins qu'une guerre lancée contre les anges serait très regrettable, mais il ne pouvait pas s'opposer au jeune homme, et encore moins si les deux autres personnes décidaient de le suivre.

Il réfléchit un peu, toujours dans les nuages, commençant à manger le plat que le tavernier lui avait servi. C'était plutôt bon, et puis il était content de se nourrir, ça lui ferait du bien. Et surtout, ça empêcherait à Philomena d'avoir une autre occasion de lui hurler dans les oreilles pour le réveiller. C'était ça ou les coups de bec et il s'en passait bien.

Même si sa présence ne semblait pas totalement désirée -pourquoi ils le fixaient tous en parlant de courage et de faiblesse ?- il trouvait le voyage intéressant. Disons que le lieu de vie des anges recelaient beaucoup de plantes parfois rares, et c'était bien là le seul point intéressant pour le jeune écrivain.


« Merci pour la réponse concernant le thé. Pour ma part... Si vous acceptez ma compagnie, je veux bien faire le voyage avec vous, je devrais vous être un peu utile. Néanmoins, aller dans le royaume des anges directement, dans le but de leur faire je ne sais quoi qui me mette en danger, je m'en moque. Enfin non, ça n'est pas ça... Disons que je ne vois pas pourquoi j'irai agir d'une certaine façon qui risque de les mettre en colère et de porter atteinte à ma vie, et pire encore, à ma guilde. Je suis le chef d'une guilde, et je suis responsable des membres qui en font partie. Je ne prendrai pas le risque de m'attirer des ennuis qui se répercuteront sur eux. Et puis, que vous ont fait les anges pour que vous désiriez vous en prendre à eux ? »

Le jeune homme était assez franc, il n'avait pas envie de se battre, ni de causer des ennuis à sa guilde. Non, il les suivrait pour ramasser des boutures de plantes en fait, c'était bien tout ce qui l'intéressait. Bon, et puis il n'était pas contre voyager avec eux au moins jusqu'au lieu ciblé, mais c'était tout. Et puis, le jeune homme qui cachait ses yeux ne lui inspirait pas forcément de la sympathie, mais peut-être qu'il se trompait. Il but un peu d'eau en les regardant :

« A vous de voir si vous voulez de moi dans votre groupe, au moins pour le voyage ou non. Je ne veux pas m'imposer si je ne vous suis pas agréable. » fit-il avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Jeu 12 Déc 2013 - 17:18

Tout le monde avait tourné la tête vers l'étrange homme à la tignasse blanche, nommé Deus semblait-il, mais c'était bien là les seules paroles qu'il voulut leur transmettre. Contre toute attente c'était son familier qui eut l'amabilité d'expliquer au trio ce qu'il en retournait. La jeune assassine fut fort surprise mais aussi enchantée de voir qu'il s'agissait d'un animal capable de disparaitre. Ce genre de capacité était bien pratique, d'un côté elle l'enviait cette petite boule de poils. Mais passons.

La cité des Anges ? Voilà un lieu bien intéressant. Nidalee était une femme curieuse et elle n'avait que peu côtoyé ce peuple. Entrer dans un lieu aussi hostile aux étrangers était palpitant. Et puis, elle avait bien déjà foulé les terres des Démons et des Drows alors elle ne voyait strictement aucun problème de se rendre là bas. Ce n'était qu'un challenge de plus ! Cependant, elle était également curieuse de découvrir les motivations de ce drôle de personnage. Nidalee était avide de découvertes, d'aventures et de savoirs, mais qu'en était-il pour lui ? Que pouvait-il bien chercher ? Ça sentait les ennuis à pleins nez. Quand aux avertissements, la Si'Lura n'y prit pas compte. Tout le monde savait que les Anges n'étaient pas des enfants de cœur, n'importe quel parent avisé prévenait ses enfants de ne pas s'y rendre. non pas que les anges soient des tueurs sanguinaires mais ils étaient si imbus d'eux-même, si hautains et méprisants face aux autres peuples, qu'ils ont d'ailleurs laissés crever lors de la peste en refusant tout exil chez eux, qu'il ne valait mieux pas s'y frotter. En résumé, Nidalee n'avait pas besoin de ce speech superflu : Elle savait quoi emmener, où elle mettait les pieds et se défendre comme il se doit.

La question était de savoir ce qu'il mijotait... Avant toute réponse, Nidalee laissa parler ses deux, peut-être, futurs partenaires de voyage. Laissant parler le grand guerrier, elle eut un léger sourire. Décidément, ils étaient nombreux à être pressés de connaitre son nom. Elle n'écouta le reste que d'une oreille car cela ne l'intéressait pas vraiment. Ce qui était plus intéressant fut la répartie du jeune homme brun. Il ne payait pas de mine comme ça mais il en avait sacrément dans le crâne.


« Et vous y allez pour faire quoi ? Je veux dire, je suppose qu'il ne s'agit pas là d'une visite de courtoisie, d'autant que vous avez raison sur un point : les anges bien placés dans la hiérarchie ne sont pas forcément des tendres. Et puis, vous parlez de danger, de mort, tout ça, donc, concrètement, vous y allez dans quel but ? »

Concrètement, il était aussi curieux que Nidalee. Intéressée par les pensées du jeune homme, elle le laissa poursuivre son résonnement. Il était vrai qu'il fallait être fou pour dire oui à un tel voyage sans savoir pourquoi, ou y aller pour le simple plaisir suicidaire. De plus, Nidalee se félicita de n'avoir interrompu personne car il enchaîna en déclarant qu'il était chef d'une guilde. Intéressant. C'est à ce moment-là qu'elle prit donc la parole.

- Personnellement je ne vois pas d’inconvénient à votre présence, je serais même plutôt honorée de faire un si long voyage aux côtés d'un chef de guilde si j'y participe. Je suis même curieuse de savoir laquelle vous représentez Jenk. Quand au reste, navrée de vous avoir fait attendre ma réponse. Je me nomme Shanarya L'Hyn. Je suis aussi curieuse de connaitre vos raisons cher Deus, aussi, j'attendrais vos réponses avant de vous donner ma réponse. La Citée des Anges m'intéresse mais je ne tiens pas à m'en faire des ennemis, surtout si je n'en connais même pas les raisons.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Sam 14 Déc 2013 - 17:14

Toutes ces questions, je m'y attendais un peu quand même. Shanarya semble plus réticente à mon sujet, ce qui est totalement normal vu la situation. On ne se connait que depuis peu. Seulement, c'est une étape importante pour Gods. Les dieux déferleront leur colère sur ce monde. Rien ne doit les en empêcher !

-Finalement, je laisse tomber. En y repensant j'y arriverai mieux seul. Si vous voulez me trouver, cherchez parmi les dieux.




[Deus quitte le RP, beaucoup trop long à mon gout  ]
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Maître d'arme
avatar

Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Lun 23 Déc 2013 - 10:25

Fenrir buvait l'une de ses commandes avant d'entendre le jeune homme aux cheveux en pétards:

« Et vous y allez pour faire quoi ? Je veux dire, je suppose qu'il ne s'agit pas là d'une visite de courtoisie, d'autant que vous avez raison sur un point : les anges bien placés dans la hiérarchie ne sont pas forcément des tendres. Et puis, vous parlez de danger, de mort, tout ça, donc, concrètement, vous y allez dans quel but ? »


Le nordique réfléchissait aux paroles de l’inconnu,  sans écouter le reste de la discussion car il doit bien l'avouer, l'écrivain n'avait pas tord. Pourquoi Deus voulait aller dans la cité des anges. Le guerrier se mit à penser à plein de suppositions diverses comme récupérer un objet ou pour le simple plaisir de voyager. Il allait demander quand la Si'lura dit:

- Personnellement je ne vois pas d’inconvénient à votre présence, je serais même plutôt honorée de faire un si long voyage aux côtés d'un chef de guilde si j'y participe. Je suis même curieuse de savoir laquelle vous représentez Jenk. Quand au reste, navrée de vous avoir fait attendre ma réponse. Je me nomme Shanarya L'Hyn. Je suis aussi curieuse de connaitre vos raisons cher Deus, aussi, j'attendrais vos réponses avant de vous donner ma réponse. La Citée des Anges m'intéresse mais je ne tiens pas à m'en faire des ennemis, surtout si je n'en connais même pas les raisons.

Ainsi Jenk était chef de guilde, Fen sourit en entendant les paroles de Shanarya. Elle avait une certaine sagesse, mais lui voulait y aller pour le pur plaisir de remettre en place les anges et leur orgueil. Il allait répondre quand Deus dit simplement qu'il préférait partir seul, puis il sortir de la taverne. Le nordique essaya de le rattraper mais quand il fut sorti de la taverne, il ne put voir l'homme étrange. Il fulmina un peu, car on lui avait proposé sur un plateau d'argent de l'aventure et de l'action mais au dernier moment on lui disait de rester chez lui. Il but sa deuxième consommation puis il dit:

"Si je le retrouve, ce Deus je lui met un coup de poing dans sa figure... Mais passons ce détail dérangeant. Je suis étonné de rencontrer un autre chef de guilde. Je suis moi aussi un, même si par le passé ma guilde à eu une mauvaise réputation à cause de traitre. Maintenant, elle essaye de se redresser. Je suis le chef et le créateur de la Nouvelle Aube. Quand à toi Shanarya, je graverais ce nom dans ma mémoire. Tu es l'une des seules personnes qui ont frappé la route de ma destiné de ta trace."

Il but ensuite une troisième bière avant d'en commander une autre, il se dit que après celle-ci il allait retrouver son armurier pour récupérer son équipement: son armure et son bouclier. Le nordique avait sa lyre prés de lui, il la sortit et toucha quelques cordes produisant quelques notes. Quelques larmes coulèrent de son visage quand il repensa à son passé.




Fenrir: For: 7 / End : 7 / Dex : 5 / Intelligence: 10 / Sagesse: 5 / Charisme: 6
La forme du roi loup : For :10 / End :7 / Dex :8 Intelligence :6 / Sagesse : 5 / Charisme : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Sam 28 Déc 2013 - 14:23

Eh bien eh bien, la situation avait rapidement dérapé. Le jeune homme à l'air absent regarda Deus partir, un peu surpris par sa dernière phrase. Chercher parmi les dieux ? Qu'est-ce qu'il pouvait bien entendre par là ? L'écrivain décida de mettre ça de côté, regardant le guerrier courir après l'étrange garçon. Haussant les épaules, il esquissa un sourire auprès de la demoiselle à ses côtés.

« Je ne sais guère pour vous, mais je n'ai pas l'intention de perdre plus de temps avec ça. »

Il attendit néanmoins le retour de l'homme. Après tout, cela faisait un moment qu'il n'avait pas parlé avec des personnes étrangères, et la conversation ne lui était pas désagréable, c'était même intéressant. Il regarda le nordique rentrer bredouille, alors qu'il caressait distraitement sa phénix, venue se poser près de lui. Si le loup-garou n'était pas particulièrement vexé de la réaction de l'homme aux cheveux blancs, l'oiselle en revanche n'avait pas franchement apprécié son air suffisant et ennuyé. Du moins, c'est comme ça qu'elle interprétait les choses.

Une fois que le guerrier fut de retour, le chef de Ceres s'étira, laissant entendre un craquement d'épaules assez sonores. Puis, posant ses coudes sur sa table -ce qui lui valut un coup de bec de son familier pour son geste déplacé- il croisa les bras sur son carnet, et scruta un moment le bois du comptoir, réfléchissant probablement à ce qu'il allait dire.


« Je ne pensais pas voir le chef de la Nouvelle Aube ici, je suis ravi de vous rencontrer. Pour ma part, je suis le créateur de Ceres. Si beaucoup de gens nous considèrent comme des espèces de bohèmes un peu hippies sur les bords, il n'en est rien. Mais les membres ont bien du courage de m'avoir accepté comme chef, je crois que je n'aide pas à maintenir une bonne réputation dans ma guilde. Je ne sais pas, mon faciès doit avoir quelque chose de gênant. » Il marqua une courte pause, avant de reprendre « Je ne suis pas là dans le but de créer des ennuis avec les autres guildes, et les autres races. Nous sommes plutôt calmes en réalité, nous voulons juste aider la nature à prospérer. Bien entendu, nous nous défendrons si nous sommes attaqués, ou si notre mère Nature est menacée, mais il n'empêche que nous ne voulons gêner personne. »

Il souffla doucement, se passant une main dans sa tignasse rebelle et impossible à calmer. Il n'en revenait pas de ce que Deus avait pu faire, et il désirait en parler à ses compagnons d'infortunes, qui n'avaient pas eu l'occasion de partir en vadrouille. Il releva la tête, scrutant maintenant la rangée de bouteilles d'alcool sans la voir réellement.

« Je me demande pourquoi il est parti. Et aussi pourquoi il nous a dit de le chercher parmi les dieux. Je trouve ça un peu bizarre. Et puis, aller voir les Anges, sans plus d'explications... Hm, je dois admettre que ça ne me plaisait pas beaucoup. Et en toute franchise, je vous aurai suivi certes parce que votre compagnie m'est très agréable, mais surtout parce qu'il y a des boutures de plantes très intéressantes à faire. Je préfère ne pas trop me frotter aux anges, on ne sait jamais ce qui peut se produire, surtout avec eux. Qu'en pensez-vous ? Au fait, je suis enchanté Miss Shanarya L'Hyn. » Il laissa encore un moment de silence, plus long que la dernière fois, avant de demander « Vous voulez quand même la faire vous, cette expédition ? »

Il les laissa répondre, un demi-sourire flottant sur ses lèvres, alors qu'il avait l'air un peu absent, comme toujours. Il fallait se faire à cette étrange apparence, et aussi le connaître un peu pour savoir que s'il n'avait jamais l'air là, il pouvait pourtant prêter attention à tout, au moindre détail, et au moindre mot. C'était quelqu'un qui travaillait avec les mots, qui savait les retenir, et c'était un très bon décortiqueur de phrases pour repérer une faille, ou un détail intéressant, ce qu'il avait d'ailleurs fait dans le discours de Fenrir. Il se tourna vers lui, et constata avec surprise qu'il semblait pleurer.

« Quelque chose ne va pas ? Vous semblez triste. Je désirais vous demander ce qui s'était produit dans votre guilde, à cause de ces traîtres comme vous dites, et cette histoire de mauvaise réputation, mais je vais peut-être garder ça pour plus tard. Vous voulez nous raconter ce qui semble vous attrister ? Après tout, nous ne sommes pas des monstres. Et en tout cas, votre doigté pour la lyre est plutôt délicat, vous êtes doué. »
Revenir en haut Aller en bas
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Sam 11 Jan 2014 - 14:36

Tout le monde semblait accroché aux lèvres de Deus. Un voyage chez les Anges dont les objectifs restaient obscurs, intéressait grandement. Mais, contre toute attente, il se leva, leur dit qu'il s'en sortirait mieux sans eux et se prit pour un dieu. Nidalee fut effarée de la réaction de l'homme à la tignasse blanche. Comment osait-il les prendre ainsi de haut ? Il se croyait meilleur qu’eux peut-être ?

*Attends que je te plante un couteau dans la gorge, tu feras moins le péteux..*

Pensa-telle, les yeux légèrement plissés. Elle se contenta de le suivre du regard contrairement à Fenrir qui tenta de le rattraper. Cet homme était bien trop tolérant, même si ce n'était pas un mal. Au final, la Si'Lura haussa les épaules en écho à Jenk et lui rendit un sourire. Décidément, il était assez semblable à la jeune femme dans sa façon de penser. Lui aussi, visiblement, n'avait pas envie de perdre du temps pour un tel phénomène.

- Je suis bien d'accord avec vous, ça n'en vaut pas la peine.

A peine eut-elle prononcé ces mots que le guerrier revenait, visiblement excédé et les mains vides. Il fulminait tellement qu'il prit une bière et la but d'une traite avant de faire part à tous de son exaspération... Musclée. La réflexion tira un sourire fort amusée à Nidalee. Ah, lui aussi était rancunier. Cependant, Fenrir revenait en fait les mains pleines... D'informations. Le sang de la jeune femme se glaça au nom maudit de "Nouvelle Aube". C'est à peine si elle fit attention au reste, bien qu'elle restait malgré tout toute ouï. Comment cet homme au grand courage pouvait-t-il être l'entité-même qu'elle haïssait au plus profond de son être ? Elle avait espéré depuis tout ce temps connaitre l'identité du chef de cette guilde infâme pour lui planter sa lame à travers le corps et ainsi en finir avec ces scélérats... Et c'était... Lui ?! Lui, celui à qui elle avait sauvé la vie par le passé ? Lui qu'elle avait admiré pour ses exploits ? Elle aurait du le laisser crever comme un sale rat ! Sans lui son amour serait encore en vie ! Le mythe explosa en milles morceaux.

Mais Nidalee était bonne comédienne, elle ne laissa rien transparaitre, pour le moment. Rien ne pouvait montrer sa rage. Seul son sourire planait à ses lèvres. Elle semblait juste attentive à la discussion. Elle hocha poliment la tête à la remarque de Fenrir à son égard puis écouta la réponse de Jenk. Le jeune homme était, lui, surprit de rencontrer un autre chef de guilde. C'est vrai, la situation était incroyable. Trois chefs de guilde réunis, cela aurait dû scotcher Nidalee aussi, mais hors de question qu'elle se dévoile à son tour.


«  Si beaucoup de gens nous considèrent comme des espèces de bohèmes un peu hippies sur les bords, il n'en est rien. Mais les membres ont bien du courage de m'avoir accepté comme chef, je crois que je n'aide pas à maintenir une bonne réputation dans ma guilde. Je ne sais pas, mon faciès doit avoir quelque chose de gênant. Je ne suis pas là dans le but de créer des ennuis avec les autres guildes, et les autres races. Nous sommes plutôt calmes en réalité, nous voulons juste aider la nature à prospérer. Bien entendu, nous nous défendrons si nous sommes attaqués, ou si notre mère Nature est menacée, mais il n'empêche que nous ne voulons gêner personne. »

Nidalee hocha doucement la tête, lui adressant un sourire amical. Heureusement que Jenk était là, une des raison pour laquelle elle n'avait pas sauté à la gorge de Fenrir pour l'assassiner froidement, sans aucun doute. La jeune femme appréciait son caractère, sa façon de penser, d'analyser, son air ailleurs même. Et puis leurs guildes respectives étaient même en très bons termes. Peut être, oui, qu'on les prenait pour des hippies, mais la Si'Lura appréciait cette guilde et ses membres. Un vécu chez les peuples de la forêt aidant, aussi.

« Je me demande pourquoi il est parti. Et aussi pourquoi il nous a dit de le chercher parmi les dieux. Je trouve ça un peu bizarre. Et puis, aller voir les Anges, sans plus d'explications... Hm, je dois admettre que ça ne me plaisait pas beaucoup. Et en toute franchise, je vous aurai suivi certes parce que votre compagnie m'est très agréable, mais surtout parce qu'il y a des boutures de plantes très intéressantes à faire. Je préfère ne pas trop me frotter aux anges, on ne sait jamais ce qui peut se produire, surtout avec eux. Qu'en pensez-vous ? Au fait, je suis enchanté Miss Shanarya L'Hyn. Vous voulez quand même la faire vous, cette expédition ? »

- Rassurez-vous, je pense que les gens sont bien bêtes de penser que vous pourriez représenter une menace. Je veux dire par là que vous avez des idéaux admirables. Après ce qu'il s'est passé, nous avons bien besoin de quelqu'un pour nous apprendre à respecter la terre où nous vivons. Nous l'avons suffisamment saccagée. Et puis, je suis sure que vous être un chef admirable. On m'a apprit à ne pas me fier aux apparences.
Pour ce qui est de Deus et des Anges... Je pense simplement que je l'ai mal jugé, en vérité il est aussi péteux que les anges eux-même, alors je n'ai même pas envie de faire plaisir à son égo en parlant de lui. Les dieux ? Pff, et puis quoi encore ? J'ignore ce qu'il cherchait aux Anges mais il va très certainement plonger six pieds sous terre s'il leur cherche les ennuis. Pour ma part j'aurais bien aimé faire le voyage en votre compagnie, j'ai beaucoup voyagé durant ma vie, mais je ne suis pas encore allée là-bas. Bien sur, s'ils refusent ma présence je ne m'en formaliserais pas. J'aimerais pourtant au moins converser avec les Bas-Anges, on dit qu'ils sont les plus humbles et cultivés... Cela serait pour moi très intéressant d'échanger avec eux.


Elle n'alla pas plus loin car elle s’aperçut que Fenrir jouait de la musique et se tourna alors vers lui. En effet, il semblait triste comme les pierres. Pour autant cela ne toucha pas la jeune femme. Elle n'éprouvait plus la moindre empathie à son propos. Elle laissa donc Jenk parler.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Maître d'arme
avatar

Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Ven 17 Jan 2014 - 21:16

Fenrir n'entendit pas la discussion, comme il plongeait au coeur de ses souvenirs et de sa musique. Il se dit qu'au final, la vie n'a pas été très tendre envers lui, maudit par les siens, être le seul survivant de sa famille et perdre les êtres qu'on aimait. Il essuya ses larmes quand Jenk lui dit:

« Quelque chose ne va pas ? Vous semblez triste. Je désirais vous demander ce qui s'était produit dans votre guilde, à cause de ces traîtres comme vous dites, et cette histoire de mauvaise réputation, mais je vais peut-être garder ça pour plus tard. Vous voulez nous raconter ce qui semble vous attrister ? Après tout, nous ne sommes pas des monstres. Et en tout cas, votre doigté pour la lyre est plutôt délicat, vous êtes doué. »


Le guerrier le regarda, soupira et répondit:

" Je repensais à mon passé et aux choix que j'ai du faire ou ne pas faire... J'ai perdu ceux que j’aime dans d’affreuses souffrances... Alors qu'à une époque je pensais pouvoir protéger ce que j'aimais. J'ai perdu ma fille par une nuit de pleine lune que j'ai juré de ne plus raconter. Et c'est pendant la guerre j'ai tué celle que j’aimai alors que j'avais perdus toute trace de souvenirs d'elle... En ce qu'il concerne ma guilde... Je dois me confesser des mes erreurs. Je voulais que moi et mes compagnons faisions en sorte que la paix règne éternellement sur Alésia. J'étais aveuglé par la confiance que j'avais donné à certain et ils ont profité pour commettre des massacres, sans compté les groupes de brigands qui se fessait passé pour La Nouvelle Aube... il y avait certes des rumeurs mais je pensais que c'était de simples racontar jusqu'au jour où j'ai eu la preuve de ces massacres..."

Le nordique pris une chope et la bue cul sec avant de la poser brutalement sur la table et commença à s'énerver en continuant ses paroles et en brisants la chape qu'il avait entre ses main:

"Quand j'ai su ce qu'il c'était passé, J'ai juré que je retrouverais ces traitres et que je les tuerais jusqu'aux derniers."

Fen se calma un peu sans pour autant faire attention à sa main qui saignait et à tous les regards de la taverne qui se tournait sur lui:

"Mais je suis aussi coupable, je suis le chef et je dois porter mes responsabilités... Nous avons réussi à en finir avec ces massacres, mais c'était trop tard... Les survivants des massacres ne me pardonnerons pas et s'ils veulent me tuer, je comprendrais leurs raisons, mais je ne me laisserais pas faire. Je ferrais tout mon possible pour amener cette paix sur Alésia même si je dois faire un pacte avec le destructeur du monde."

Le chef de la nouvelle aube demanda au patron d’emmener de nouvelles chopes, puis il continua son monologue:

"En ce qui concerne mon talent pour la lyre, je l'ai appris par ma défunte épouse. C'était une belle elfe qui était admiré de tous et qui adorait en jouer en pleine foret... Ce temps est révolu et je dois penser à l'avenir..."

Le patron arriva avec les commandes, les posas sur la tables et s'en alla à son comptoir. Fenrir pris les commandes et boit toutes les chopes avec rapidité. Il était encore sobre mais on pouvait voir sur son visage qu'il avait un mélange de tristesse et de colère. Il ne dit plus rien et attendit ce qu'allaient dire Jenk et Shanarya L'Hyn. Quand il entendit les clients de la taverne qu'il avait un loup blanc qui était entré dans l'établissement. Fenrir se retourna et il vit que c'était Hati. Le loup vit son maître, salua poliment les personnes qui étaient avec Fen. Puis il se retourna vers le chef de la Nouvelle Aube et lui dit avec un ton sévère:

"J’espère que tu as une bonne raison de rester ici et non de revenir à la base... Mais en même temps tu as de la chance que je sois là. Comme il n'y a aucun problème important en ce moment je vais pouvoir enfin en profiter pour te faire partager mon savoir."


Le familier regarda Jenk et Shanarya L'Hyn, il sourit et leur dit:

"Je crois que vous aimerez, vous aussi, savoir ce que peut cacher les mystères du temps, celui des peuples d'aujourd'hui et d'avant... Si vous aimez bien les histoires et vielles légendes alors vous allez bien aimer ma compagnie... J'oubliais de me présenter, je m'appelle Hati et je suis le familier de Fenrir. Ravie de vous rencontrez en si belle compagnie."

Le nordique sourit et rajouta:

"En effet, il est aussi l'un des êtres les plus puissants qu'Alésia connait. Il est âgée de plusieurs centaines d'années... Lors de notre première rencontre, il a failli me tuer."

"Fen, je ne crois pas qu'ils soient intéresser par cette histoire... En plus nous en avons déjà parler, cette histoire ne peut être raconter qu'à des personnes sures et digne de confiances. Par contre je peux raconter l'origine des peuples d'Alésia et de Celui de mon maître... Si cela vous en conviens."

Puis Hati s'allongea sur le sol et attendit qu'on réponde à sa proposition.




Fenrir: For: 7 / End : 7 / Dex : 5 / Intelligence: 10 / Sagesse: 5 / Charisme: 6
La forme du roi loup : For :10 / End :7 / Dex :8 Intelligence :6 / Sagesse : 5 / Charisme : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Mar 21 Jan 2014 - 22:50

Le jeune homme posa ses yeux sur la jeune femme près de lui, qui le complimenta un peu sur sa guilde. Il eut un petit sourire de remerciement, alors que Philomena se disait qu'elle allait mieux considérer la demoiselle, puisqu'elle semblait si bien les accepter. Elle sentait une vague tension dans l'air, mais peut-être que c'était dû à la tristesse flagrante de Fenrir. Elle ne dit rien, se rapprochant juste un peu du trio, de sorte que chacun puisse la caresser s'ils le désiraient.

Après le discours d'encouragement plutôt sympathique de la demoiselle, le jeune homme considéra son avis sur les Anges. Discuter avec les Bas-Anges, pourquoi pas ? S'ils étaient plus agréables, ça ne le dérangeait pas. Néanmoins, il maintenait que son objectif serait avant tout d'y aller pour récolter quelques boutures de plantes à faire pousser près de sa guilde. Il connaissait les espèces menacées et sont devoir était, en quelque sorte, d'empêcher l'extinction de celles-ci. Il hocha la tête.


« Si un jour, l'aventure vous tente, vous pourrez toujours venir me trouver, je vous accompagnerai avec beaucoup de plaisir. »

Il considéra ensuite le nordique qui allait probablement répondre à ses questions. Ce fut une sacrée surprise pour le chef de Ceres : il pensait toucher ici la vie privée de l'homme, et que ce dernier se rétracterait à l'idée de déballer sa vie devant deux inconnus -ou presque, ses deux compagnons se connaissaient non ?- surtout que Jenk pouvait utiliser ses informations pour un livre. Bien entendu, il ne le ferait jamais sans l'accord de la personne, mais c'est une éventualité qu'ils ignoraient. Il écouta donc ce guerrier au cœur triste raconter son histoire dont il avait apparemment le besoin de se soulager. Et l'écrivain l'écouta, comme il avait si bien le faire, même si beaucoup en doutait à cause de son air détaché.

Une fois l'histoire terminée, le loup-garou afficha une mine vaguement songeuse, avant de regarder l'homme. Néanmoins, avant qu'il ne puisse répondre, il aperçut un loup splendide qui s'approchait. Il était apparemment le familier du Nordique. Le chef de guilde hocha doucement la tête en guise de salut à la créature, son instinct d'écrivain étant piqué au vif par la proposition de l'animal. Pour être intéressé, il l'était ! Mais avant, il avait quelque chose à faire...


« Je conçois que votre histoire soit triste. Et j'en suis vraiment désolé pour vous. Néanmoins, la vie continue. Elles sont mortes, et c'est fort triste. Mais vous avez une guilde à laquelle vous tenez, suffisamment pour vous opposer à ceux qui salissent votre réputation. Vous avez un bel objectif. Alors oui, elles sont parties. Et vous, vous êtes toujours ici, à vivre. Mais vous vous êtes reconstruit. Sinon la Nouvelle Aube n'aurait jamais vu le jour. Et les traîtres n'auraient jamais été punis. Et qui sait ? Peut-être que vous pourrez reconstruire une famille avec une personne près de vous ? Nous faisons des rencontres tous les jours -pour preuve, nous voilà tous les trois en train de discuter- et peut-être que vous ne le voyez pas, mais que quelqu'un de votre entourage devient petit à petit spécial à vos yeux. Ou alors vous allez rencontrer quelqu'un. Peut-être la personne est-elle ici même, dans cette taverne ! » fit-il en balayant du bras la salle remplis d'hommes bâtis comme des bûcherons, de femmes bâtis également comme des bûcherons et de quelques beautés visibles, comme l'était la femme à leurs côtés.

Il sentit sur lui le regard dur de l'oiselle de feu. Son familier estimait qu'il avait été plutôt sec dans ses propos et elle le lui reprochait par cette œillade incendiaire. L'auteur se passa une main dans les cheveux en soufflant, un peu dépité.


« Bon, selon un certain animal de ma connaissance, je n'ai pas été très tendre. Veuillez m'excuser. En réalité, j'ai moi aussi perdu mes parents une nuit de pleine lune. Un Vampire qui s'était un peu trop laissé enivré par sa soif de sang sévissait dans des villages, tuant sans compter toutes les victimes sur son passage. Il avait largement sa dose de sang, et à son stade, il aurait dû être capable de se sustenter sans tuer. Seulement voilà, c'était un être mauvais. Mes parents se sont sacrifiés, et j'ai failli mourir. J'ai été sauvé in extremis par un loup-garou qui, pour ma survie, m'a transformé, me faisant passer du statut d'humain à celui de Loup-garou. Cette histoire, bien que triste, ne fait pas de moi un homme sanguinaire chasseur de vampire. Je ne tue que si nécessaire, et je ne m'attaque qu'à ceux incapables de se contrôler. Sinon, je pourrais avoir le patriarche des vampires sous les yeux que je ne ferai que lui sourire et lui proposer une partie de cartes. »


Philomena poussa un cri perçant face à l'humour étrange et pas très drôle de son maître. Bon sang, fallait-il qu'elle l'aime pour accepter de le suivre ! Alors qu'elle ruminait sa colère comme un volcan incapable d'entrer en éruption, elle vit son maître tendre la main pour saisir celle blessée de Fenrir. Il arracha avec une certaine douceur les quelques débris qui étaient plantés dans la chair, suite à l'excès de colère du Nordique sur une innocente chope de bière.

« Laissez votre main en l'air, et ne bougez pas. »

Fouillant dans ses poches, le jeune homme sortit une magnifique plume rouge, et ouvrant une page au hasard dans son carnet, il écrivit, avec application : « Un onguent désinfectant vient se poser sur les plaies de Fenrir et un bandage vient panser sa plaie. » Aussitôt et comme par magie -normal, c'en était- un récipient contenant une pâte verdâtre, faite à base de plantes apparut dans les airs, suivi d'un rouleau blanc. La pâte alla d'elle-même s'appliquer sur les parties ouvertes de la main de l'homme, puis le rouleau commença à se dérouler, une bande venant se poser sur les blessures. Le résultat n'était pas excellent, mais ça ferait l'affaire au moins jusqu'au lendemain. Une fois leur destiné accomplie, les deux objets disparurent. Jenk rangea ses affaires avant de commencer à se masser le crâne. L'acte lui avait donné une légère migraine, qui passerait assez vite, du moins il espérait. Il regarda ensuite le loup blanc en souriant.

« Pour ma part, je suis assez intéressé par toutes ces histoires, même si je crois que mon état de fatigue ne me permettra pas de prendre des notes correctement. Et puis, même si j'aime écrire des légendes, je préfère laisser les personnes habilitées à les conter s'en charger. Mais ça sera avec plaisir que je vous écouterai, Hati. »
Revenir en haut Aller en bas
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Lun 27 Jan 2014 - 21:33

Elle l'écoutait parler depuis un moment, sans broncher. Parler était vite dit, il était plutôt en train de chouiner comme un gamin qui vient de s'écorcher un genoux. Tout était de sa faute, il n'avait qu'à prendre la responsabilité de ses actes. Oser pleurer devant l'une des victimes de ses actes était pour Nidalee un affront. Quel chef digne de ce nom s'abaisserait à se montrer aussi pathétique ? Si la jeune femme prenait de mauvaises décisions elle n'irait se trouver aucune excuses, encore moins montrer qu'elle avait souffert par le passé. Cela n'avait rien avoir. C'était triste pour lui qu'il avait perdu femme et enfant mais a ne justifiait rien. Il n'était pas le seul à avoir perdu des êtres chers... Ça ne démontrait simplement qu'il n'avait aucune fierté en venant pleurer devant des inconnus. Par la suite il chercha à rattraper la face en s'énervant. Ça n'arrangea pas pour autant son cas. Fenrir avait de la chance que le loup-garou était bien plus compréhensif que la jeune femme.

La jeune femme préféra sortir une dague et la faire tournoyer entre ses doigts que de laisser son cœur se faire pourrir en ayant rien qu'une ponte de pitié. Jouer la calmait un peu mais ce n'était malgré tout pas suffisant. L'arrivée de son familier fut la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Ce pseudo "être incroyable" ne l'affectait pas plus. Personne n'est supérieur à qui que ce soit, c'est manquer de respect aux autres familiers que de leur donner une importance moindre. Sheera était aussi redoutable que ce loup qui se croyait mieux que tous. Oh, en temps normal elle aurait été ravie d'apprendre des choses mais ce n'était purement ni le moment ni la personne puisqu'elle ne désirait pas recevoir quoi que ce soit venant de ces deux là. Soudainement, elle planta sa dague entre les doigts de Fenrir, surprenant ainsi autant l'homme du nord que Jenk. Ignorant les regards posés sur elle, elle se contenta se lever.


- Je vais prendre l'air.

Elle n'attendit aucune réponse pour sortir, ne prenant pas même la peine de reprendre la dague encore vibrante dans le bois du comptoir. Cependant, ce genre de réaction n'était pas extrêmement choquant : Nidalee savait s'exprimer poliment, mais elle n'en restait pas moins une femme sauvage et impulsive. Sa tenue, sa race, tout couvrait sa réaction excessive. Et puis, elle ne l'avait pas dit sur le ton d'un départ définitif contrairement à leur ancien camarade. Ils pourraient donc continuer à converser sans s'en inquiéter outre mesure. Au dehors, sa belle puma l'attendait, nerveuse et inquiète. Elle l'interpela aussitôt.

- Qu'est-ce qui se passe, tout va bien ?

Nidalee passa à côté de la puma sans répondre, puis alla s'installer plus loin, à l'abri des oreilles indiscrètes. Elle n'aimait pas ignorer ainsi Sheera mais elle voulait en premier vérifier que personne ne l'avait suivie et n'entendrait la discussion. Cependant, Sheera avait d'autres préoccupations en tête que de savoir si on pouvait bien les entendre.

- Nidalee, réponds-moi s'il te plais. J'ai senti ta détresse...

La jeune femme se décida enfin à regarder dans les yeux de son amie et soupira, façon de tenter de se débarrasser de la tension qu'elle contenait depuis déjà trop longtemps à son goût.

- Il était là et je te jure que j'ai bien faillit me jeter à sa gorge. Je vais le faire, je trouverais le moment idéal mais il fallait que je reprenne mes esprits c'est pas le moment d'agir stupidement. Sheera... L'homme du nord, tu t'en souviens n'est-ce pas ?
- Ne me dis pas que...
- Si. Mais je te jure que je ne me ferai plus jamais berner de la sorte. Je lui ai sauvé la vie ! Et lui, il a créé une guilde d'assassins qui ont bien failli m'envoyer six pieds sous terres... Sheera j'ai besoin de toi, là tout de suite je n'ai qu'une idée en tête, je refuse de rentrer et l'entendre se plaindre encore de sa pauvre vie et ses mauvais choix... Je n'ai jamais entendu d'excuses aussi pathétiques ! Je préférerai lui couper sa langue ça serait bien plus bénéfique pour tout le monde...

La féline s'approcha de sa liée avant de lui donner un petit coup de tête affectueux. Elle était tout de même fière de voir que Nidalee n'avait pas encore commit l’irréparable. C'était chose rare... Certes, la puma savait sa liée capable d'attendre des années pour commettre la vengeance parfaite mais il était rare qu'elle saute une occasion de le faire quand elle l'avait carrément sous les yeux. C'était le moment idéal pour temporiser la situation.

- Il en est à l'origine mais est-ce lui qui à mit le feu à la maison ?
- Qu'est-ce que ça change ? Il en est à l'origine. S'il s'était comporté en vrai chef il n'aurait pas toléré qu'on désobéisse à ses ordres et il s'en serait chargé dès le début. Il a laissé ses membres devenir des monstres puis à présent il pleure pour se défendre ? C'est un couard ! Et tu sais ce que je pense de ces gens-là.
- Je le sais. Mais attends, laisse-toi du temps avant de prendre une décision. Tu connais son identité alors si tu patiente rien ne sera trop tard, d'accord ?
- Vu comme ça...


La jeune femme se laissa tomber sur les genoux et glissa tendrement ses bras autour du cou de son amie dans une étreinte tendre et complice. Elles s'échangèrent un regard qui signifiait très clairement que ni l'une ni l'autre ne désirait rester encore séparées. Ce fut donc sans surprise qu'elles rentrèrent dans le bâtiment ensemble. Lorsque Nidalee s'avança vers Jenk et Fenrir, elle avait les doigts glissés dans la fourrure de la belle puma. Toussotant, elle prit la parole, toutes traces de son état d'il n'y a même pas quelques minutes dissipées.

- Excusez mon absence, je vous présente Sheera, c'est ma Liée. Et.." Elle jeta un regard fier à Fenrir, menton relevé.  "Elle est tout autant redoutable que quiconque ici présent.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Maître d'arme
avatar

Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Nouvelle Aube
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   Mer 30 Avr 2014 - 15:22

Fenrir fut surpris de la réaction de …, en effet la jeune femme avait planté un poignard entre les doigts du nordique puis elle sorti avec une certaine colère qu’on pouvait lire sur son visage. Le guerrier était trop déprimé pour réagir à la situation. Il préféra commander une autre chope d’hydromel au tavernier. Le patron de l’établissement amena la boisson sur la table et retourna vers son établi. Le chef de la nouvelle aube pris la chope et alla boire son verre quand Jenk lui dit avec une certaine violence ce qui pensait. Fen furieux le regarda droit dans les yeux pendant quelque instant avant de le détourné et de réfléchir à ses propos. Il s’avait que l’écrivain avait raison mais il ne pouvait se résigné à cette tris te réalité. Il alla répondre que le jeune homme s’excusa de son attitude violente et lui révéla qu’il avait eu une vie difficile à cause de ses origines. En effet c’était un loup garou. Il lui dit aussi que même si la vie est dure, il faut avoir foi en l’avenir et que pour ça il faut surmonter sa tristesse et avancé.

Fenrir le remercia et il but sa chape, il en commanda une autre, on pouvait voir que ça énervé le patron, celui-ci amena la chope et il demanda qu’on lui donne son argent. Le guerrier sortir une bourse remplis de pièces de bronze et il mit deux trois pièces d’argent pour dire qu’il allait prendre beaucoup de chope d’alcool après celle-ci. Le patron remercia le guerrier, pris l’argent et s’en alla en sifflant un petit air connus. Le chef de la nouvelle allait prendre sa chope quand il vit que … était revenus avec une belle panthère. La jeune femme présenta son familier en disant qu’elle était puissante. Puis elle s’assoit sur la chaise ou elle était assise avant qu’elle sorte brusquement. Le chef de la Nouvelle aube dit entre deux gorgées d’hydromel :

« Je sais que je suis impardonnable, mais si j’étais un humain, les sortes aurait pu être très différents. »

Il alla vider sa chope quand il vit les regards déconcerté de ses camarades de table. Il reposa sa boisson et il demanda pourquoi ils étaient surpris quand Hati se leva et s’approcha discrètement de Jenk et …, puis il dit :

« C’est normal que vous ne pouvez pas comprendre jeunes gens. Mon maitre est issu du peuple nordique qui est arrivé sur Alésia il y a 400 ans pour fuir un danger qui menaçait leurs terres d’origine… Votre terre est toute jeune parmi celle qui excite sur ce monde. Je suis arrivé à peu près vers la même époque sur cette terre. Mais on ne parle pas de moi mais de Fenrir… Les nordiques sont différents des humains d’Alésia. Certes leurs apparences n’est pas différences des humains mais c’est surtout la différence moral et de leurs société qui prédomine. En effet les nordiques mettent l’honneur avant toutes choses. Ils ne connaissent ni le mensonge, ni la trahison, ni le parjure. Ils ont peur que leurs âmes n’aillent pas au Walhalla, le paradis des nordiques, si leur honneur n’est pas véritable. Quand un nordique ment, on constate que tout ce qu’il va faire va échouer même les taches les plus simples et que sa famille va avoir la même malchance. Alors on réunit le things qui est composé des chamans des douze villages nordiques, pour défaire cette malédiction et ensuite on bannit la personne qui a manqué à son honneur. Peu de nordique quitte leur village pour parcourir le monde, il a les bannis, certain qui veulent parcourir le monde et les rares exceptions… Fen est l’un d’eux. C’est un porteur de malédiction dans votre langue et c’est pour ça qu’il s’est enfuit de chez lui… Car quand on est un porteur de malédiction, on vous craint et en même temps on vous respecte. Mais là où il est né, on voulait ça mort. Mais il n’a jamais oubliée la fierté nordique. C’est un homme d’honneur et je suis un peu fier d’être son familier. Mais il sait très bien que je pourrais le tuer en moins de deux… »

Haty s’arrêta de parler dans un groupe de trois personne rentra dans la taverne. Ils étaient armés de dague et d’épée. Ils allaient en direction du comptoir et l’un deux attrapa le patron de la taverne et il lui dit qu’il devait payer pour avoir une protection et que s’il ne payer pas, qu’il aurait des ennuis et que sa famille pouvait mourir. Le tavernier voulait résister, mais l’un des bandits pris sa dague et voulus le tuer. Fenrir n’avait pas eu le temps de réagir que l’ensemble de la salle vit les trois malfrats tombés au sol et on pouvait voir qu’ils étaient morts comme leurs cœurs étaient arrachés de leurs corps. Le nordique se retourna vers son familier et il pouvait voir que le loup blanc avait des traces de sang sur ses babines. Le nordique dit sur un ton sec sur le loup :

« Pourquoi tu les as tué, tu aurais pu tout simplement brisés leurs membres et leurs armes, comme ça je n’avais plus qu’à les emmener à la garde. »

« Si j’avais fait ça, ils seraient revenus plus tard pour se venger et de toutes façon. Il aurait d’autre personne qui serait revenus ici, alors que là ils vont croire que la taverne est habitée par un esprit protecteur, comme ça le tavernier pourra dormir sur ces deux oreilles. »

« Il suffisait juste qu’on met quelque gens de chez nous et ça aurais plus que suffit pour dissuadé les brigands et autre crapule. 

Hati, sans dire un seul mot sorti de la taverne sans que personne ne puisse le voir. Fenrir lâcha un juron et il s'escussa pour l'attitude de son familier. Il prit une autre chope et attendit les réponses de ses camarades de table.




Fenrir: For: 7 / End : 7 / Dex : 5 / Intelligence: 10 / Sagesse: 5 / Charisme: 6
La forme du roi loup : For :10 / End :7 / Dex :8 Intelligence :6 / Sagesse : 5 / Charisme : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recruter , tâche compliqué ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recruter , tâche compliqué ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Linaewen Addraenvan (ou le nom super compliqué)
» Les Personnages à recruter.
» Recruter Dorian ET Cole ?
» Parce que les sentiments, c'est compliqué [Pv Ginger]
» (f) dakota johnson → compliqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Rps abandonnés-
Sauter vers: