AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lenora Sorgan - Awake and Alive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lenora Sorgan - Awake and Alive   Mer 16 Oct 2013 - 16:42


₪ IDENTITY : SORGAN LENORA ₪

Image d'Exemple
  • Nom : Sorgan
  • Prénom : Lenora
  • Surnom : Lyn
  • Age : En réalité, elle a bien 80 années bien tassées, néanmoins, en apparence, elle a aux alentours de 28 ans.
  • Race : C'est une semi Humain-Ange
  • Sexe : Féminin

  • Métier : Écrivaine et Barde
  • Guilde : Nouvelle Aube

  • Alignement : Loyal neutre
  • Religion : Livana, Déesse des semi, et auparavant, le Dieu de la Guerre.

  • Pouvoir(s) : Elle n'a pas de pouvoirs en particulier, c'est une bretteuse pure et dure et elle a développé des techniques dans ce domaine.

  • Phobies : Se retrouver seule contre le monde, et par extension, perdre son familier.
  • Faiblesses : Comme pour tout le monde, si elle est désarmée, elle sera plus vulnérable. De même, si son familier est réellement en danger, elle risque soit de paniquer, soit de s'énerver, et dans tous les cas son style de combat risque d'en pâtir, ainsi que son moral.
₪ Physique ₪

Lenora est une femme svelte, et pourtant pas dénuée de muscles. Elle a longuement entraîné son corps pour tout ce qui est agilité, souplesse, et cela se voit. Mesurant un bon mètre soixante-dix, pour une soixantaine de kilos, elle a une certaine force physique. Elle n'est clairement pas une « sur-femme » mais elle n'est pas à négliger non plus. Sa peau est blanche et peut très facilement bronzer, pouvant devenir mat. Elle a d'ailleurs la peau douce, exception pour ses mains qui sont un peu caleuses à force de manier l'épée et également des instruments à cordes. Sa poitrine est d'une taille respectable, un peu ferme, mais pas désagréable au toucher. Quant à son visage, les traits en sont fins, bien qu'il puisse afficher une dureté farouche si nécessité fait loi. Elle a un nez un peu pointu. Ses yeux sont d'une très joli couleur améthyste mais il faut préciser que seul son œil gauche est visible, l'autre étant caché par une mèche de cheveux qui sont d'un roux flamboyant, tirant même sur le rouge. Ils sont lisses, doux, et lui tombent jusqu'à la nuque, un peu sur les épaules pour les plus longues mèches. Sa voix est plutôt claire, pouvant se montrer douce ou ferme selon ce qu'il est bon d'utiliser. Elle hurle cependant très rarement.

Sa tenue quant à elle se compose d'une tunique bleue sombre à manche assez courte, fendue sur les côtés. Le tissu tombe jusqu'au haut de ses cuisses. Elle a un short brun qui reste décent. Elle a des collants noirs qui remontent jusqu'à mi-cuisse et qui sont tous les deux retenus par des porte-jarretelles. Pour finir, elle chausse des bottes en cuir s'arrêtant un peu sous le genou, et qui sont dotés de talons. Aussi peu avantageux cela puisse paraître, elle a appris à se battre avec et cela ne la gêne nullement, bien au contraire, cela lui permet de se grandir un peu. Elle a aussi une cape d'un beau jaune, cape qui a pourtant déjà bien vécu. Sur sa tunique, repose deux boucles en cuir, l'une maintenant une sacoche contenant tout le matériel de base sur sa hanche gauche, et le fourreau de son épée sur sa hanche droite. A la ceinture de son bas est fixée une petite dague recourbée. La dernière touche consiste en une paire de gantelets en cuir qui laisse ses doigts découverts, mais qui protège un peu ses mains, poignets et avant-bras.

C'est un personnage qui a une certaine stature, mais qui ne dégage pas quelque chose d'effrayant qui va tétaniser les autres sur place. Au contraire, elle peut juste donner une impression d'agilité, de rapidité, et quelque part d'une certaine féminité qui a été quelque peu abîmé par la guerre ; effectivement, elle porte quelques cicatrices, surtout sur le buste, et dans le dos, des petits éclairs de peau blanche assez douces au toucher, et qui sont des stigmates des cruautés du monde. Son tatouage de guilde a été placé dans son dos, un peu en-dessous de l'omoplate gauche, presque au milieu du dos.

₪ Caractère ₪

Il faut avant tout savoir que l'éducation de Lenora a été une éducation autant sur le plan intellectuel, que sur le plan guerrier. Elle a reçu une éducation militaire assez stricte, et du coup, elle a appris à obéir aux ordres. Cependant, ce qu'elle a vécu l'a poussé à ne pas non plus devenir une espèce d'automate qui agira sans réfléchir. Si elle sait se plier aux ordres d'une hiérarchie imposée, elle les exécutera peut-être à sa manière. En réalité, elle a commencé à se forger ses propres principes, ses propres règles. Ainsi, si elle peut éviter de tuer quelqu'un, mais seulement neutraliser cette personne, elle le fera. De même, si un ordre lui paraît réellement trop absurde, voire dangereux, elle n'hésitera pas à faire entendre son point de vue pour trouver une solution moins extrême. Et c'est donc, avant tout, une combattante, plutôt loyale et possédant un certain sens du sacrifice pour préserver les autres. Après, elle ne se sacrifiera pas pour n'importe qui. Si une personne a été réellement mauvaise, ce n'est pas auprès de Lenora qu'il obtiendra une absolution en bonne et due forme, elle sera au contraire plutôt du genre à le laisser là où il est.

Cette éducation pourrait lui avoir conféré une grande rigidité, et effectivement, c'était une personne froide et distante pour plusieurs la raison, la première étant sa trop grande droiture, la seconde se fondant plutôt sur le fait qu'elle vieillit très très lentement, et qu'elle a donc beaucoup de mal à se lier à une personne qu'elle va voir mourir, alors qu'elle restera dans la fleur de l'âge. Elle a beaucoup de mal à devenir amie avec ceux qui l'entourent, et préfère les observer de loin, dans son coin, ne sachant ni comment s'y prendre, ni si elle sera acceptée. C'est une solitude à laquelle elle est habituée, mais qui la blesse malgré tout.

Depuis la fin de la guerre, elle est malgré tout un peu plus ouverte, et essaye de montrer qu'elle est gentille. Car oui, dans le fond, c'est une femme gentille, qui peut avoir le cœur sur la main. Elle est d'une grande écoute face aux ennuis des autres, et l'on pourra toujours compter sur elle, qu'importe le moment, elle fera tout pour venir en aide à ses proches. Pour autant, elle a un peu plus de mal à s'exprimer lorsque quelque chose ne va pas. Non pas qu'elle manque de vocabulaire, juste qu'elle a du mal à dire les choses, de peur d'être rejetée, ou dieu sait quoi encore.

Une qualité cependant qu'elle possède, c'est qu'elle est très pédagogue, voire passionnée. Si vous la lancez sur un sujet qui lui plaît, elle pourra vous tenir un discours enflammé pendant de longues minutes, voire heures. Elle sait assez bien faire passer sa passion aux autres, et elle sait également ce qu'il faut dire pour enseigner des choses aux autres. Elle a un véritable amour pour les arts qui transcendent tous les âges -et donc le sien- tout comme elle a un meilleur contact avec les créatures mythiques qu'avec les hommes, car ces créatures elles aussi mettent plus de temps à mourir. En réalité, elle a peur d'être très, voire trop seule, et elle s'inflige inconsciemment une solitude forcée. Peut-être que les changements récents, et son familier pourront la sortir de cette solitude et lui permettre de s'ouvrir aux autres.

₪ Histoire ₪

Lenora n'a pas réellement eu une enfance extraordinaire. Ses parents s'aimaient sincèrement dès leur rencontre, et désiraient concrétiser cet amour en donnant naissance à un enfant, qui fut la jeune demoiselle dont nous parlons depuis tout à l'heure. Ils lui donnèrent une éducation plus que convenable, sa mère se chargeant de la former au combat, tandis que son père l'initiait aux lettres, à la musique, à tout ce qu'il est bon de savoir pour être une personne cultivée. Elle arrivait assez bien dans l'un, comme dans l'autre, bien qu'elle ne soit pas douée avec un arc, ou bien avec un algèbre même rudimentaire. Seuls la musique, les livres et l'escrime l'intéressaient vraiment. Elle a grandi dans cet amour, et dans cet apprentissage régulier pendant de nombreuses années. Mais un premier événement, qui peut paraître très anodin, compte tenu de la situation, vint très vite la troubler.

Son père vieillissait. Bien entendu, c'était normal, le cours des choses, ainsi va la vie en quelque sorte. Mais de la famille, c'était le seul à vieillir. Sa mère restait toujours aussi jeune, l'air d'avoir une petite quarantaine d'années tout au plus. Quant à Lenora, bien entendu elle grandissait, certes lentement, mais elle grandissait tout de même et semblait déjà rentrer dans la période adolescente de sa vie. Mais son père... Il commençait à avoir des rides, ses cheveux blanchissait légèrement, et il approchait de la cinquantaine, alors que sa femme avait environ deux cents ans mais paraissait bien plus jeune que son époux. Et cette large différence faisait rapidement comprendre à la demoiselle que son rythme de vie était différent des autres, qu'il était vraiment très très lent. Même les amis qu'elle avait pu se faire, eux aussi étaient déjà des adultes quand elle restait adolescente. Et quelque part, cela la choqua, parce qu'elle saisissait la brièveté, la fragilité de la vie des hommes contrairement à elle pour qui les choses allaient à une toute autre allure, bien plus sereine. C'était si facile, elle pouvait prendre son temps. Mais eux, ne le pouvaient pas, et ils approchaient de la mort, et donc d'une séparation irrémédiable qui arrivait à vitesse grand V pour Lenora. C'est quelque chose qu'elle eut énormément de mal à accepter. Voir son père ainsi vieillir, de même que les humains normaux de son village, quelque part, c'eut un effet assez traumatisant chez elle. Et les choses ne firent que s'empirer par rapport à la guerre.

Même si le conflit semblait concerner les Orcs et les Elfes sans se préoccuper des autres races, les deux clans faisaient assez d'agitation pour que tout le monde -ou du moins beaucoup de gens- se sente concernée. Après tout, une guerre de territoire, selon qui la lançait, qui l'emportait, ça pouvait créer des changements politiques. Et les changements politiques, ça concernait tout le monde, non ? De fait, la petite famille se retrouva très vite impliquée, d'une façon ou d'une autre, et finit par partir se battre. Si ses parents étaient en première ligne, Lenora elle, plus en retrait, avait une tâche aussi particulière que précise : la formation et l’entraînement de différentes montures. Des bêtes solides, fortes, agressives, susceptibles de tuer un homme d'un simple coup de patte, capables de supporter une armure et le poids d'un cavalier, qui ne reculeraient devant rien et continueraient d'avancer malgré tout. De toutes les créatures qu'elle a pu former, très peu revinrent. Et c'est là l'un des autres points qui marqua la demoiselle : la violence abusive et abusée des autres, face à des personnes qui, dans le fond, n'avaient strictement rien demandé à personne. La guerre fit des ravages, la victoire des Orcs ne fut pas sans conséquences, mais la seule chose que réussit à capter la demoiselle, dans tout ce tumulte, fut qu'il s'agissait là d'une profonde injustice. La décision d'un petit groupe, qui venait d'exterminer un autre groupe, en quelque sorte. Et c'est quelque chose qu'elle a depuis rejeté en bloc. Obéir aveuglément parce qu'on a été formaté dans son but, ou bien contre son gré, en étant soumis à une pression supérieure, cela lui déplut fortement, et elle prit la décision que si des lois presque divines, ou universelles devaient être appliquées, elle n'allait plus se fier aux propos des hommes, mais bien agir selon ce qui lui semblait juste à elle, et seulement à elle. Ses parents revinrent vivants du combat, même si son père semblait encore plus vieux. Mais ils n'étaient pas au bout de leurs peines...

Après la guerre, la famine. Voilà qui était bien terrible. Des personnes allaient encore mourir à cause des agissements d'autres, bien plus puissants, mais qu'elle estimait déraisonnable.. Elle ne fut pas l'une des personnes à le plus souffrir de la faim, elle s'en sortit même bien. Mais elle vit le résultat sur les autres. Et à côté de ça, son père continuait à vieillir, se rapprochant peu à peu de la mort.

Ces différents événements finirent par totalement réveiller la demoiselle qui décida de ne plus obéir aux ordres aveuglément, et de se forger ses propres règles. Elle n'était pas là pour tuer. Elle ne voulait pas tuer, ni voir des autres innocents être tués également, encore moins si c'était par sa propre main. Elle voulait agir, faire quelque chose de plus utile et concret dans sa vie. Après la mort de son père, qui la choqua énormément, elle décida de ne plus gagner sa vie avec ses armes -s'éloignant par la même de sa croyance au Dieu de la guerre-, mais plutôt avec ce que son père lui avait enseigné, à savoir les arts, et plus spécifiquement l'écriture et un peu de musique, dans lesquels elle excellait par rapport aux autres domaines. Elle se sépara d'avec sa mère, qui désapprouvait ce choix, mais qui ne pouvait pas retenir sa fille qui avait déjà trop grandi. Néanmoins, consciente des troubles qu'une récente guerre avait provoqué, elle prit aussi la décision de s'engager dans une guilde, afin de se rendre utile aux autres, d'essayer de les aider, et d'éviter des morts inutiles.

₪ Compagnon ₪

Angus est un bien drôle de personnage. Il s'agit d'un loup banal, un loup presque comme tous les autres à l'exception d'un tout petit détail. Il s'agit en réalité d'un loup spectral, ayant donc la capacité de devenir immatériel à volonté. Cela peut s'avérer très utile en combat puisqu'il ne craint pas les armes dépourvues de magie. Autrement dit, une flèche normale le traversera (s'il se rend immatériel) mais si celle-ci est chargée d'un quelconque élément, il risquera de se faire toucher. Cependant, ayant un corps immatériel, beaucoup de questions se posent sur sa durée de vie. C'est d'ailleurs pour ça que Lenora l'a accepté : parce qu'il est techniquement une espèce de réincarnation, et qu'il ne risque normalement pas de mourir de si tôt. Il n'est pas immortel en soi, la magie peut très bien le tuer à nouveau, mais il ne vieillit techniquement plus.

Outre ce détail, Angus est une espèce de grand gamin un peu immature. Bien entendu, il sait être sérieux, il sait être compréhensif, et attentif, ce qu'il a prouvé lors de sa rencontre avec Lenora. Et c'est justement parce que c'est un animal avisé et compréhensif qu'il agit parfois comme s'il était aussi stupide qu'un balai. En réalité, la plupart des bêtises et gamineries qu'il fait sont là pour dérider la jeune femme, et également la pousser à rencontrer des gens (même si flanquer par terre le repas d'un inconnu n'est pas le meilleur moyen pour sympathiser). Mise à part ça, il a un côté plutôt calme quand il faut. En fait, à part quand il est de mauvais poil, il est difficile de l'énerver. Les seules choses qui l'irrite sont qu'on s'attaque de façon injustifié à Lenora -s'il est d'accord avec ce qui est dit, il n'interviendra que si les choses vont trop loin- et également qu'on vienne l'interrompre lorsqu'elle écrit, ou qu'elle conte une histoire.

Pour combattre, il se sert de ses armes que l'on pourrait dire « naturelle » à savoir ses crocs, ses griffes, son corps tout entier. Son aspect immatériel n'est un atout que pour son esquive. C'est un bon combattant, bien qu'il ne soit pas expert, et si le combat est un combat d'entraînement, il sera toujours moins sérieux, quitte à l'interrompre pour faire l'andouille au bout d'un moment. C'est en somme un animal au caractère bien trempé, qui est attaché aux autres tout en gardant sa liberté de n'en faire qu'à sa tête.

  • Statistique :
  • Force : 5
  • Endurance : 6
  • Dextérité : 10
  • Intelligence : 7
  • Sagesse : 5
  • Charisme : 7

Angus:
 

₪ You and only you ! ₪

  • Prénom / Surnom : Aug ou Kaj'
  • Age : 19 ans depuis l'été
  • Expérience Rp : Je dirais bon, je crois
  • Présence sur le forum : Je dirais 7
  • Comment avez vous découvert le forum : Raïsak m'a ramené ici x)
  • Code : Nomnom by Duméas

  • Statistique :
  • Force : 7
  • Endurance : 5
  • Dextérité : 10
  • Intelligence : 6
  • Sagesse : 6
  • Charisme : 6


Dernière édition par Lenora Sorgan le Jeu 6 Fév 2014 - 22:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Lenora Sorgan - Awake and Alive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elendwe ♆ Awake and Alive
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» DOA : Dead or Alive /!\
» Oriane Ω stay alive. (finiiiiiiii)
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: