AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Sam 12 Oct 2013 - 20:17

Spoiler:
 



    « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... »
    With Nidalee.
    FlashBack : quelque temps après la guerre qui a ravagé Alésia & lors de la création de ce qui sera plus tard les Guildes.



    Maudites guerres, maudit monde, maudite vie... C'est à cause de ça que tu as tout perdu. Qu'est-ce qu'il te reste aujourd'hui ? Ton frère ? Tu ne sais même pas s'il est encore en vie. Et tu ne le sauras probablement jamais... Quoiqu'il t'arrive tout de même de garder espoir ; de croire que tout n'est pas perdu. Pour le moment, tu te contente d'errer là où tes pattes te mènent. Et cette fois-ci, tu te retrouves à Lumëa ; citée Blanche et capitale du royaume des Hommes. Tu n'y étais jamais venu mais tu sais que depuis la guerre, ce n'est pas le lieu le plus fréquentable qui soit... La Citée Blanche... Tu rigoles intérieurement en te remémorant ce surnom. Cette ville ne ressemblait pas vraiment à ce que tu t'étais imaginé. Et pour cause... Tu restes méfiante. Le danger peut venir d'absolument n'importe où et tu en es parfaitement consciente.

    Et ce n'est pas peu dire... Il te suffit de passer à côté d'une simple petite ruelle pour te faire embarquer par un inconnu. Un bras qui te tient par la taille et une main qui est posée sur ta bouche ; pour t'empêcher de crier, sans aucun doute. Tes réflexes ne se font pas attendre. Rapidement, tu tentes de te défendre en donnant un grand coup de coude dans l'estomac de l'inconnu. La pression se relâche, il recule. Tu es libre et tu te retournes aussitôt pour lui faire face ; tous les sens en alerte. Il ne te faut pas beaucoup de temps pour comprendre ce qu'est cet individu. Vampire. Ce mot résonne dans ta tête... L'affrontement paraît inévitable. Ça se confirma lorsque le Vampire bondit pour se jeter sur toi. Tu l'évites et pare comme tu le peux mais tu es déjà fatiguée. Fatiguée par cette longue marche, par les autres combats que tu as pu livrer... Malgré tout, tu fais tout ce que tu peux pour résister. Après tout, tu es une Lycan... Pas une espèce faible.

    « Qui es-tu ? »
    « Tu sais déjà le principal. Tout comme moi... Avons-nous vraiment besoin d'une raison supplémentaire pour nous battre ? »
    « Non, en effet. »

    Nul besoin d'en dire davantage. Vous vous êtes parfaitement compris. Tu le laisses prendre légèrement le dessus avant de le repousser de toutes tes forces. Le Vampire recharge. Juste à ce moment-là, tu sens tes jambes qui te lâchent et tu te prends le Vampire de plein fouet. Tu as le souffle coupé sur le coup et ta chute se termine contre une surface dure. Tu te retrouves allongée sur le ventre et malgré tous tes efforts pour te relever, tu n'y parviens pas. Tu entends le Vampire approcher en prenant son temps. Il sait qu'il a gagné... Toi aussi, tu l'as deviné. Comment aurais-tu pu te défendre correctement avec si peu d'énergie, après tout. Il s'approche jusqu'à se trouver juste en face de toi. Tu as à peine la force de relever la tête pour le fixer.

    « La famille Ashao n'est plus ce qu'elle était... Fût un temps où elle était grande et puissante. Mais maintenant, je comprends comment les miens ont pu exterminer les tiens aussi aisément. S'ils étaient tous comme toi... D'ailleurs, je me demande comment tu as pu survivre. Quoiqu'il en soit, ton parcours s'achève ici. »
    « Espèce de... »

    Il ne te laisse pas le temps de finir ta phrase et donne un grand coup de pied dans l'estomac. Cette fois, tu ne résistes pas ; tu fermes les yeux... Tu revoies ta famille, les personnes qui ont bercé ton enfance... Tu te dis que tu vas finalement finir par quitter ce monde ravagé pour rejoindre les tiens. Puis c'est le noir... Total.


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7



Dernière édition par Opale R. Ashao le Mar 22 Oct 2013 - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Mar 15 Oct 2013 - 18:08

La cité blanche. La voilà enfin à destination de la capital du nord de l'Empire Humain. elle avait rencontré ici bon nombre d'orphelins et de sans abri avec qui elle avait partagé la vie de misère durant son adolescence. Les souvenirs étaient vivaces, tout autant que les liens forts qu'elle avait noués avec la plupart d'entre eux. Un pincement au cœur la prit, elle espérait qu'il ne leur soit rien arrivé depuis tout ce temps, pensée absurde, au fond Nidalee savait que ce qu'elle y trouverait ne serait pas plaisant. Certains avaient sans doute mit les voiles et d'autres emportés par la peste ravageuse sans aucun doute, mais qu'était-il advenu des plus coriaces ? La Nouvelle Aube devait leur mener une guerre sans merci, surtout dans une si grande ville, et importante. La guerre et l'apparition naissante des guildes, au total deux encore mais l'assassine était bien placée pour savoir que d'autres suivraient La Nouvelle Aube et Ceres, commençaient à faire germer dans l'esprit de chacun méfiance, paranoïa et désir de protection encore plus poussé. Dans un tel esprit rien que la vue de ces enfants des rues devait leur poser problème... Après tout c'est ainsi que le bon peuple les voyait : Des voyous, de la mauvaise graine, des problèmes.

La Si'Lura avait décidé de se poser dans l'auberge la plus proche et d'y passer la nuit au vu de la soirée déjà naissante. Elle verrait tout cela le lendemain matin. Mais quelque chose de spécial l'attendait au tournant d'une ruelle. Elle n'avais aucune idée de ce qui l'avait poussée à prendre un détour par les rues étroites de la ville basse. Nostalgie ? Désir de faire durer un peu plus longtemps cette journée sans soucis ? Quoi qu'il en soit ce fut grâce à cela que la jeune femme tomba sur la scène qui se déroulait alors dans le plus grand secret. C'est là qu'elle la vit, cette femme si spéciale. Des yeux bleus aussi clairs que le ciel et des cheveux en bataille aussi noirs que la nuit, cette femme possédait une beauté sauvage. Même couchée au sol, incapable de pouvoir se relever, Nidalee avait ressentit dans son attitude la force de caractère de la belle. Face à elle, un vampire tout crocs sortis. Arrivée au bon moment et invisible aux yeux des deux protagonistes, elle put entendre le dernier échange.


« La famille Ashao n'est plus ce qu'elle était... Fût un temps où elle était grande et puissante. Mais maintenant, je comprends comment les miens ont pu exterminer les tiens aussi aisément. S'ils étaient tous comme toi... D'ailleurs, je me demande comment tu as pu survivre. Quoiqu'il en soit, ton parcours s'achève ici. »
« Espèce de... »

La mort fondait vers la jeune femme, inexorablement. Les yeux emplis de satisfaction, le vampire plongeait son arme sur sa victime avec une once de totale cruauté. La louve ne lui rendit qu'un regard encore empli du même sentiment que la Si'Lura des années plus tôt. Mais alors que les paupières de la femme louve se fermaient en dernière défense, rien ne se produisit.

Ce fut probablement avec effarement qu'elle les rouvrit, bien que péniblement, et découvrit la lame du vampire à moins d'un centimètre de la peau, lui-même traversé de tout son long d'une lame fine, directement dans son cœur. Le regard de la jeune femme était pourtant brumeux, elle n'avait sans doute pas saisi ce qu'il venait de se passer, l'esprit déjà à moitié emporté par l'inconscience. D'un coup sec, Nidalee fit tomber le vampire brutalement sur le côté, pas de pitié pour les sauvages. Le visage bienveillant de la jeune femme à la chevelure sombre apparut alors dans le champ de vision d'Opale, puis une main se tendit.


- Tout va bien ? Tu pense pouvoir te relever ?"  

Malheureusement, les yeux déjà dans le vague se fermèrent à nouveau, pour ce bon cette fois. L’assassine ne put s'empêcher de l'observer soucieusement, afin d’analyser le nombre de plaies et leur gravité. Rien de mortel si c'était prit à temps finit-elle par conclure. La jeune femme inconsciente était affaiblie, blessée et épuisée. Le mélange de tout cela avait éteint sa conscience pour plusieurs heures à venir au moins.

- Eh bien ma pauvre tu as sale mine.

Ces paroles étaient bien plus pour Nidalee que sa protégée, car oui, elle allait devoir l’emmener avec elle au plus vite et assurer sa sécurité à présent qu'elle était intervenue. Elle se contenta de la regarder avec douceur alors elle rangeait son arme puis la soulevait dans ses bras. C'était bien une de ses grandes qualité d'être ainsi prévenante et amicale envers autrui, tant qu'ils le méritaient bien sûr. Mais elle était aussi incroyablement protectrice et impulsive. Il ne lui avait fallut qu'une fraction de secondes pour décider d'éliminer le vampire. Cependant, elle n'aurait pas pu laisser faire ça, surtout pas avec ce sentiment étrange qui la tenaillait depuis un petit moment : Ce regard étincelant, cette expression revêche, d'autant que la protégée d'un soir possédait un visage ressemblant à celui de la Si'Lura. L'identification était presque immédiate, premier pas vers ce qui allait se transformer en attachement profond.

Aussitôt la jeune louve dans les bras, elle pressa le pas vers sa précédente destination. A mi-chemin elle ne supporta plus le poids et coucha l'inconsciente sur le dos de son puma. A peine passé les portes elle marcha droit vers l'aubergiste, d'un pas rapide et déterminé.


- Une chambre à lit double, je suis pressée mon amie est blessée je dois lui porter des soins au plus vite. Je règlerai le montant une fois hors de danger.

L'homme lui offrir une paire de clefs sans hésiter et lui indiqua le numéro. Sans perdre une minute elle s'y rendit donc et déposa sur le lit sa protégée. La Si'Lura, médecin à ses heures perdues, sortit sur le champ son matériel et se mit immédiatement à désinfecter les plaies puis les soigner. Un fois fait, elle alla chercher de l'eau et infusa une plante aux bienfaits apaisants, relaxant le corps, qu'elle fit inhaler à sa patiente. Avant de bander les plaies, Nidalee prit un linge humide et nettoya le sang restant ainsi que la terre et poussière qui se trouvait sur son visage, ses bras et ses jambes. Lorsqu'elle fut satisfaite, elle banda les plaies, vérifia le pouls, la respiration et la fièvre. L'état de la jeune louve semblait stabilisé, ne restait plus qu'à attendre. Le repos ferait le reste.

Quelques longues heures plus tard, Nidalee s'était assoupie, la tête et les bras sur le lit, près de l'inconnue, le reste du corps au sol. Cependant un mouvement la réveilla brusquement. La jeune femme s'était éveillée. Un sourire se dessina alors sur les lèvre de l'assassine. Son invitée avait sans doute voulu bouger, raison pour laquelle elle grimaçait lorsque les yeux de la sauveuse se son relevés vers elle. Se redressant et s’asseyant confortablement, Nidalee prit alors la parole.


- Surtout ne panique pas, je ne compte pas te faire le moindre mal et je ne te séquestre pas non plus." Autant mettre les choses à plat dès le début, sait-on jamais la réaction de l'étrangère. " Tu as subit des blessures assez importantes et ton corps manque de forces alors je te conseille de faire le moins de mouvements possible. Je t'apporterai de quoi reprendre des forces dès que tu auras faim, ne t'en fais pas.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Mer 16 Oct 2013 - 17:17

    Tu aurais dû mourir. Tu aurais dû... Mais pourtant, tu ne sens aucune lame te transpercer le corps ; ce n'est pas normal. Tu ouvres les yeux, légèrement ; lentement. Il y a une autre silhouette. Une en plus... Elle t'est complètement étrangère et pourtant, elle vient de te sauver la vie. En effet... Une lame s'est bien plantée dans un corps... Mais pas celle du Vampire dans le tien, non. Celle de l'étrangère, en revanche... Elle enlève sèchement son épée du Vampire avant de s'approcher de toi. Elle te demande si tout va bien, si tu peux te relever. Tu tentes de lui répondre mais c'est peine perdue. Tu refermes aussitôt les yeux. Le noir. A nouveau. Pour un certain temps cette fois-ci.

    Tu sens très vaguement que l'on te porte. Tu ignores où l'on t'emmène mais de toute manière, tu es bien incapable de bouger. Tu n'as pas le choix. Mais si la personne qui te porte est la même que celle qui t'a sauvé, pourquoi te voudrait-elle du mal ? Cette pensée te rassure beaucoup et c'est bien normal. Tu t'endors entièrement, tu ne penses plus à rien. Ce n'est pas comme si tu pouvais faire autre chose...

    ~~~~

    Depuis combien de temps dors-tu ? Tu ne le sais pas, évidemment. Tu commences doucement à te réveiller, à sentir un peu ce qu'il se passe autour de toi... Il y a une présence. Peut-être la même que celle qui t'a sauvé, d'ailleurs. Tu te demandes malgré tout où tu es. Tu fais ce que tu peux pour entrouvrir un œil ; tu te lèves légèrement mais tu te recouches aussitôt en grimaçant de douleur. Au moins, tu es définitivement sûre d'être encore vivant. Un bon point ? Peut-être.

    Tu entends une voix qui t'adresse la parole. Pour tes blessures, tu venais juste de le remarquer... Tu tournes le regard vers la femme et tu la détailles. Tu es surprise de remarquer qu'elle te ressemble plus ou moins. Rien que cela suffit à éveiller ta curiosité. Maintenant, il fallait que tu en saches davantage. Sur elle et... Sur cet endroit.

    « Je... Vous m'avez sauvé, n'est-ce pas ? Qui êtes-vous ? Où sommes-nous ? Et... Pourquoi avoir sauvé une inconnue ? Je suis désolée de vous poser toutes ces questions. Je ne panique pas, je... J'ai juste besoin de savoir... »


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Jeu 17 Oct 2013 - 21:14

La jeune femme dans le lit semblait suffisamment réveillée et alerte, preuve que sa fièvre n'avait été que passagère. Une lueur de surprise passa dans ses yeux, ce que Nidalee prit pour une simple surprise de se trouver ailleurs, ce qui d'ailleurs était en partie vraie. La femme ignorait alors que la jeune louve avait ressentit le même sentiment qu'elle-même quelques heures auparavant. Et puis celle-ci prit la parole, d'une voix où se mêlait des sentiments contradictoires, sans doute un mélange de crainte, d'espoir et de curiosité.

« Je... Vous m'avez sauvé, n'est-ce pas ? Qui êtes-vous ? Où sommes-nous ? Et... Pourquoi avoir sauvé une inconnue ? Je suis désolée de vous poser toutes ces questions. Je ne panique pas, je... J'ai juste besoin de savoir... »

Elle bredouillait légèrement mais cela ne dérangeait en rien Nidalee qui hocha doucement la tête en signe de compréhension. Ce fut sans hésiter qu'elle répondit aux nombreuses questions de la jeune convalescente.

- En effet, c'est bien moi qui t'ai sauvé la mise. On peut dire que tu as eut de la chance que je me trouve ici à ce moment là. J'espère que se tutoyer ne te gêne pas, mais vu la situation cela ne me semble pas déplacer, si tel est le cas dis-le moi.

Avant de poursuivre sa tirade, elle attendit l’assentiment de la jeune femme, ce qui était également une façon de lui laisser le temps de se rappeler ou non de l'intervention irréversible de la Si'Lura.

Je me nomme Shanarya L'hyn et nous sommes dans une auberge de la citée, mais rassures-toi personne ne viendra te faire du mal ici."
Elle se tut quelques secondes, le temps de lui offrir la réponse adéquate à sa dernière question. "Il est vrai que tu n'es qu'une inconnue mais, j'ai surprit votre discussion et il ne m'a pas fallut beaucoup de temps pour juger que celui qui devait finir sa vie aujourd'hui était ce vampire. Mais, je dois l'avouer, ce n'est pas tout. Il y a quelque chose en toi qui m'a poussée à le tuer sur le champ et non simplement l'empêcher de commettre ton meurtre... C'est étrange et cela peut paraitre déplacé mais... J'ai vu cette lueur dans tes yeux et je crois l'avoir déchiffrée.

Nidalee se releva pour s'assoir à même le lit. Elle ne continua pas directement encore une fois, afin de ne pas assommer la blessée de flots de paroles. D'un côté, Nidalee hésitait à poursuivre au risque de se tromper. Il ne fallait pas qu'elle avoue être responsable d'un véritable massacre si l'interlocutrice en question n'avait en réalité pas cette même envie incontrôlable d'obtenir vengeance. Ce pouvait être une jeune femme tout à fait encline aux lois avec un code de l'honneur bien au dessus de ce genre de façon de penser. Aussi, elle préféra aborder le sujet plus doucement et naturellement.

- Ce vampire, il faisait parti des meurtriers de ta famille c'est bien ça ? C'est ce que j'ai entendu et si c'est le cas... Je comprend, j'ai moi-même vécu une tragédie. Je ne pouvais pas laisser faire un monstre pareil.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Dim 20 Oct 2013 - 22:31


    De la chance... Oui, tu étais tout à fait consciente d'en avoir eu. Tu secoues la tête. Non, ça ne te dérange pas de tutoyer ou d'être tutoyer. Tu ne l'as juste pas fait par respect envers la personne qui t'a sauvé. Rien de plus. La jeune se nommait Shanarya L'hyn. Un très joli nom. Du moins, c'est ton avis. Tu l'écoutais attentivement... Tu comprenais mieux pour elle t'avait sauvé. Au fond, vous êtes pareils. Vous avez les mêmes objectifs... Elle s’assoit sur le lit. En effet, ce sera beaucoup plus facile de discuter de cette manière. Pour toi comme pour elle. Enfin soit. Tu souhaiterais lui demander certaines choses mais avant de pouvoir dire quoique ce soit, elle rajoute une dernière chose...

    En effet... Tu n'as pas vu les Assassins de ta famille mais vu ce qu'a dit celui qui a failli te tuer... Il en faisait partie. C'était certain. De ce qu'elle disait, elle avait également vécu une tragédie comme celle-là. Tu te mords la lèvre inférieur. Tu sais ce qu'elle ressent... Tu sais à quel point c'et horrible de perdre les êtres que tu aimes. Tu le sais... Tout comme elle. C'est ce qui fait, en partie, que vous vous ressemblez. Mais il n'y a pas que ça... Tu en es certain. Toutefois, tu as pris la décision de ne rien ajouter à ce sujet. Pas maintenant... C'était trop tôt. Beaucoup trop tôt.

    Tu te relèves un peu tout en faisant très attention à tes blessures.

    « Je m'appelle Opale ; de la famille Ashao, comme tu as pu l'entendre... Je suis enchantée de faire ta connaissance malgré les circonstances. Tu as un très joli nom, d'ailleurs... Je comprends mieux les raisons qui t'ont poussé à agir ainsi. Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... Oui, il devait sans doute faire partie de ceux qui ont exterminé ma famille... Peu de temps après le "génocide", j'avais retrouvé un autre Vampire qui y avait participé. Je l'ai tué mais il m'avait dit que d'autres étaient plus forts et que je n'y survivrai pas... Il avait sans doute raison. » Tu t'arrêtes pour rassembler tes pensées. Tu soupires et tu reprends ton récit. « Il... Y a un autre survivant de ma famille... Mon frère. Ismaël Ashao... Cependant, j'ignore ce qu'il est devenu... Peut-être qu'il est encore en vie. Je l'espère... »


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7



Dernière édition par Opale R. Ashao le Mar 22 Oct 2013 - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Mar 22 Oct 2013 - 11:44

A son tour la louve se présenta, bien que Nidalee ignore encore de quelle race elle pouvait bien appartenir. De son côté ses yeux jaunes légèrement fendus trahissaient sa nature Si'Lura à qui savait en reconnaitre un. Elle s'appelait donc Opale, un nom très joli et qui lui allait vraiment bien. Mais ce qui captiva vraiment l'attention de la jeune femme fut la suite, le moment où son invitée mit des mots sur leurs pensées communes "toi et moi nous sommes pareilles...". Ainsi c'était également la pensée de la jeune femme. Nidalee laissa son interlocutrice terminer son récit, l'écoutant avec attention et compréhension. A la toute fin elle se permit de lui prendre délicatement la main.

- S'il est toujours en vie ne t'en fais pas tu le retrouvera et s'il est aussi combatif que toi je pense que tu peux garder mon espoir.

Un doux et tendre sourire apparut alors aux lèvres de la métamorphe. Elle avait envie d'envelopper cette jeune femme de ses bras et de la rassurer, comme elle aurait aimé qu'on le lui fasse des années auparavant... La pensée que l'on puisse souffrir autant qu'elle lui était absolument insupportable. La louve avait parlé de génocide... Était-ce tout son clan entier qui avait été massacré ? Avait-elle vu de ses propres yeux cette horreur ? Mais si au moins son frère était en vie, elle pourrait s'y raccrocher pour ne pas sombrer complètement. Si Nidalee pouvait comprendre la rage et la peine dans le cœur de cette jeune femme elle ne désirait pas qu'elle se retrouve complètement seule avec pour seule amie cette rage et cette solitude si pesante... C'était vrai, la Si'Lura avait traversé bien des horreurs et elle ne savait pas ce qui pouvait lui rester. Si aider son prochain était pour elle vital, cela témoignait surtout de ce vide dans son cœur d'une enfance privée d'amour et de douceur.

Elle se leva, réalisant qu'elle avait gardé sa veste dans la précipitation de leur arrivée ici. C'était le début de la période hivernale et même elle commençait à éprouver de légers frissons. Afin d'ordonner ses pensées, elle entreprit donc de s'en débarrasser puis, machinalement de laver ses peintures à ses bras. Sous celles-ci se dessinaient encore les cicatrices de son enfance bafouée. Jamais ces marques de torture ne disparaitraient... Soupirant, elle finit par revenir au chevet d'Opale. Que devait-elle lui dire ? A présent elle savait que son invitée avait déjà versé le sang, mais était-ce suffisant pour continuer sur cette discussion ? Peut être la questionner répondrait à ces questions.


- Quand tu as tué ce vampire, qu'avait-tu ressenti ? Et que ressent-tu à l'idée que j'ai pu tuer cet autre homme ?


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Jeu 24 Oct 2013 - 19:04


    Par curiosité, tu détailles plus précisément celle qui t'a sauvé la vie. Soudain, un détail te saute aux yeux. Justement... Ses yeux... Ils étaient de couleur jaune et en regardant de plus près, on pouvait constater qu'ils étaient fendus. Une caractéristique typique des Si'lura. Tu souris légèrement. Toi Lycan, elle Si'lura... Vous avez toutes les deux un côté animal. Voilà qui fait un point commun supplémentaire. Tu écoutes également sa remarque. Elle avait sans doute raison... Mais tu n'étais pas convaincue pour autant. Tu sais à quel point le monde d'aujourd'hui est différent de celui d'avant. C'est devenu plus difficile de survivre qu'à l'époque. Beaucoup plus difficile... Tu soupires. Finalement, tu choisis de ne pas perdre espoir. Après tout, si tu te dis qu'il n'est plus de ce monde, qu'est-ce qui te fera avancer ? Tu l'ignores. Alors tu te raccroches indéniablement à ce qu'il te reste. Ton frère, en l'occurrence... Tu te contentes d'hocher la tête en fixant la femme et en lui souriant en retour. L'espoir... C'est bien la seule chose qui nous permet de vivre, actuellement. C'est ça : le monde d'aujourd'hui.

    Tu attends la suite ; les yeux baissés. Tu ne sais pas ajouter. Ou tu dis qu'il n'y a rien à dire de plus sur ce sujet. Ce qui est loin d'être un mal. Bien au contraire. Le silence en dit parfois plus long. C'est ce moment-là que choisi pour te prendre au dépourvu en posant une question à laquelle tu ne t'attendais absolument pas. Tu n'avais jamais vraiment fait attention aux sentiments que tu avais pu ressentir lorsque tu l'as tué. Tu essayes de te souvenir. Et tu y parviens. Tous les sentiments qui te reviennent vont dans la même direction.

    « Quand je l'ai tué... De la colère et de la frustration à cause de ce qu'il avait fait. Mais aussi un léger plaisir. Celui qu'on ressent lorsque l'on se venge... Ce que tu as tué n'était pas un Homme mais un Vampire. C'est très loin d'être la même chose. Je ne ressens rien. Rien qui peut s'apparenter à de la pitié, en tout cas. Et puis, je me dis que si tu ne l'avais pas fait, ce serait moi qui ne serais plus de ce monde. Si ça avait été le cas, nous n'aurions pas pu avoir cette discussion. » Tu as été honnête. Mais il te manque encore quelque chose. « Je... Je sais que tu es une Si'lura. En ce qui me concerne, je ne sais pas si tu l'as deviné mais il se trouve que je suis une Lycan. Ce qui explique en partie que je hais les Vampires. »


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Sam 26 Oct 2013 - 12:47

Colère, frustration, plaisir... La sensation de ne pas tuer un Homme mais un Monstre. Pas de pitié, pas de compassion, pas le moindre état d'âme face à cette mort. Oui, cette jeune femme était proche de Nidalee, semblable, pareille. Elle avait à présent la réponse qu'elle recherchait, la preuve qu'il lui fallait pour prétendre que cette femme pouvait comprendre ce qu'avait été la vie de la Si'Lura. Un léger soupire de soulagement s'échappa de ses lèvres, elle n'aurait pas aimer se livrer à quelqu'un qui la haïrait pour cela, elle n'aurait pas pu... Mais si elle avait été obligée de se protéger elle l'aurait fait. Nidalee était une femme avec un sens moral relativement juste mais elle était implacable, ce qui était à la fois une force et un défaut. Secouant très légèrement la tête, elle chassa cette pensée devenue inutile et se focalisa sur la dernière remarque.

- Lycan... Je comprend mieux. J'ai connu des personnes de ta race et tous possédaient une crainte mêlée de colère à leur égard. Je n'en connais pas les détails mais je comprend un peu mieux en effet, bien que ta seule histoire suffise à ta haine envers eux. En ce qui concerne la précédente question, j'espère qu'elle n'a pas éveillé en toi de trop mauvais souvenirs mais il était nécessaire que je sache.

Il fallait à présent choisir ses mots, rassembler ses pensées. Par quoi commencer à présent ? C'est en se passant la main sur son bras gauche et caressant distraitement ses cicatrices qu'elle se rendit compte qu'il fallait tout bêtement parler du début, de sa tragédie à son commencement. Les souvenirs étaient comme des brûlures à vif mais elle avait une fois dans sa vie osé tout relater. Le refaire, et petit à petit, serait déjà un peu moins douloureux. Nidalee, ou Shanarya, reprit alors la parole, d'une voix posée malgré son ton grave.

- Bien que tu ai vécu une tragédie tu aurais pu être du genre à refuser la mort d'autrui, être hantée d'avoir donné la mort. J'avais vraiment besoin de savoir si tu pouvais être à même de me comprendre et respecter ma vision des choses. Si ça n'avait pas été le cas notre discussion se serait achevée là, avant que tu en sache trop. Je pourrais encore ne rien dire mais je suis à présent certaine de prendre la bonne décision en te dévoilant mon propre passé.

Les yeux de la jeune femme se perdirent alors dans le vide, son esprit à moitié dans ses souvenirs déjà. Elle se remémorait ses émotions, ses pensées de l'époque. tout semblait toujours si proche alors qu'il n'en était rien...

- Tout à commencé pour moi il y a plus de cent ans. J'ai perdu depuis la notion exacte du temps, je ne saurais dire exactement combien d'années se sont déroulées depuis ce drame, peut être même est-ce encore plus vieux... Pourtant je me rappelle du moindre détail, ça à toujours été mon grand talent et ma malédiction : Je n'oublie jamais rien. Mes parents avaient décidé de s’installer parmi les humains, c'est une chose très rare mais le travail de mon père nous avait imposé une vie moins nomade que nos semblables. Ce fut la pire erreur qui soit, car nous avons appris à nos dépends que la différence est prétexte à tout... Ma mère fut accusée du meurtre de trois personnes alors qu'elle n'en avait rien fait. Elle avait toujours eu un sens de la justice si élevé que pour donner une leçon au  seigneur qui surtaxait le village elle lui à reprit les biens volés pour les rendre au village. Pour cela ils l'ont condamnée à mourir. Elle s'est enfuie et des gardes sont venus chez nous et ont torturé mon père sous mes yeux pour qu'il dise où elle se trouvait puis l'ont emmener dans une salle de torture devant son mutisme. J'ai su plus tard qu'il en est mort et son sacrifice à été également vain. Ma mère fut retrouvée et emmenée au bucher. J'ai tout tenté pour les raisonner, leur prouver qu'elle était innocente, qu'elle méritait de vivre mais ils m'ont maîtrisée et m'ont forcé à la voir brûler vive sous les flammes, à entendre ses cris d'agonies. Je n'avais que cinq ans.

Elle se tut. L'émotion était vive. Il  restait encore un chapitre affreux de sa vie mais ce serait plus tard, lorsque son amie louve aura prit la parole à son tour et qu'elle pourrait reprendre alors son récit.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Dim 27 Oct 2013 - 2:08


    Quel soulagement de constater que d'autres personnes peuvent te comprendre. Si on t'avait que tu en rencontrerais un jour, tu ne l'aurais certainement pas cru. Oui... La question de la femme avait éveillé de mauvais souvenirs que tu avais décidé d'oublier mais parfois, faire remonter certaines choses à la surface est nécessaire si tu veux continuer à pouvoir avancer dans la vie. Comme elle le dit, tu aurais pu refuser de prendre la vie des autres mais... Pourquoi ferais-tu ça ? Dans le monde actuel, tuer est devenu une obligation. Aujourd'hui, il n'y a plus de place pour ceux qui pensent pouvoir vivre sans jamais tuer personne. La règle d'aujourd'hui est simple : vivre ou mourir ; tuer ou être tué... Il suffit de faire son choix. Et toi, tu as fait le tien. Malgré tout ce qui a pu t'arriver, tu as choisis de vivre. Quoiqu'il arrive. Quoiqu'il t'en coûte. Vivre pour pouvoir te venger. C'est le but que tu poursuis et tu t'y tiendras.

    Ta sauveuse reprend la parole. Tu te tais et tu écoutes très attentivement son histoire, par respect. Et parce que tu sais que tout relater comme ça, ça peut être extrêmement difficile. Les Humains... Tu n'as jamais vraiment aimé ce peuple. Trop ambitieux, trop sûrs d'eux-mêmes... Non, tu n'as jamais pu les supporter. Plus tu l'écoutes, plus tu as l'impression de la comprendre. Toi aussi, tu as en quelques sortes était forcé de regarder ce massacre. Tu étais plus vieille, c'est un fait mais... La souffrance reste la même. Que ce soit à 5 ans ou à plus... Voir ses parents mourir c'est... La plus horrible chose qui soit. Tu aurais aimé te blottir contre elle mais tu n'oses pas. Tu fais ce que tu peux pour te retenir. Tu te contentes de baisser les yeux ; en signe de compassion.

    « Je comprends ce que tu as pu ressentir et ce que tu peux encore ressentir aujourd'hui... Moi aussi, je suis désolée de t'avoir forcé à te rappeler ce genre de souvenir. Vraiment... Si seulement des groupes pouvaient exister pour lutter contre ça. Pour que plus personne n'ait à vivre que nous avons vécu... Ou... Non. Plutôt des gens qui ont vécu la même chose et qui souhaiteraient obtenir vengeance. Pour ma part, je ne vis que pour ça. Pour ça et... Pour protéger le peu de personnes chères qu'il me reste. »


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Dim 27 Oct 2013 - 11:10

Opale touchait du doigt le but même du récit de la Si'Lura. Elle s'excusait à son tour d'avoir poussé à raconter la tragédie et déclarait très clairement regretter que personne ne fasse quelque chose pour empêcher de tels massacres, que personne ne se bouge pour changer les choses, qu'elle le ferait, elle vengerait. Un pale sourire apparut alors sur le visage de Nidalee.

- Si je t'ai raconter cela ce n'est pas uniquement pour que tu comprenne que j'ai connu la même chose, cela va au-delà. Si je te relate mon histoire c'est parce que la mienne à eu une fin et même un espoir. Je crois que le destin à eu la bonne idée de nous faire rencontrer ce jour là et pas un autre. C'est une très longue histoire mais tu comprendras mieux.

Quand elle y pensait, Nidalee ne se rappelait pas s'être beaucoup montrée si grave devant quelqu'un. Devant ses bourreaux elles avait eu vite fait de feindre une bonne humeur, et même lors de ses moments de misère dans la rue elle avait gardé le sourire. Pour beaucoup de gens, elle semblait être une femme forte, heureuse. Et même, depuis sa récente décision elle avait gardé affiché à ses lèvres son éternel sourire. Après tout, c'était sans doute sa carapace...

- Après la mort de mes parents j'ai connu une autre forme de souffrance. On m'a offerte à un couple d'humains dans le but de "m'exorciser" du diable que représentait mes parents pour eux. Ces gens avaient pour ordre de me les faire oublier, de m'enlever de la tête toute idée "mauvaise" qu'ils m'auraient mit dans la tête et faire de moi une enfant "normale". Ils ont essayé de tout m'arracher. Ils ont brûlé ma maison et tout ce qu'elle contenait en souvenir, ont chercher à me faire oublier ma culture, leur souvenir, voir même de me les faire voir comme des monstres. Ils ont tenté de me pervertir par leurs idées et me soumettre à eux mais je leur ai montré qu'un Si'Lura n'est pas un animal docile, alors ils ont sorti les grands moyens : La torture. Qu'elle soit physique ou mentale. Ils me frappaient, m'isolaient...

D'une main douce, elle releva le visage de la louve et lui fit voir ses bras nettoyé de la peinture blanche. Elle lui fit voir ses nombreuses cicatrices, plus ou moins affreuses mais en tout cas toutes indélébiles. Et puis elle eut un geste circulaire pour lui faire constater qu'elle avait des marques de peinture blanches sur tout le corps.

- Sous chacun de mes trompe-l’œil il y en a aussi. Mais, j'ai décidé de faire de ma souffrance une force. Je possédais depuis la mort de mes parents une haine dévorante. Je m'y suis accrochée de toutes mes forces pour me servir d'eux. J'ai feinté de devenir docile, feinté de m'être fait lobotomisée et j'ai attendu cinq longues années en me servant du savoir qu'ils m'offraient sur un plateau. En cherchant à faire de moi une fille "modèle", ils m'ont enseigné bien des choses allant de la couture à l'écriture, la géographie, leur façon de penser et bien d'autres. Lorsqu'ils m'ont permis de faire quelques sorties dehors je m'en suis servie pour repérer les lieux et les imprimer dans ma tête. Les habitudes de chacun, leur lieux d'habitation... J'ai enregistré dans ma mémoire tout ce que j'avais à disposition, puis j'ai réussi à m'enfuir.

Là à commencé pour moi une véritable aventure. J'ai parcouru l'empire avec des personnes comme moi : Sans le sou, à la rue. J'ai appris à me nourrir à la volée, à connaitre l'histoire de nombreux malheureux. J'ai connu la misère : La faim, le froid, des maladies dont on ne pense pas s'en tirer... Finalement j'en suis sorti, j'ai découvert Lumina et sa beauté incroyable. Pendant quelques années je me suis perdue dans une toute nouvelle découverte : Ici je ne pouvais que laisser court à ma nature Si'Lura. J'étais devenue une part de la nature, passant de l'aigle au fauve, à l'hérisson, au cerf... J'ai faillis oublier toute ma peine, ma colère, mais elle m'a finalement reprit. J'ai connu alors l'accueil chaleureux des Elfes, appris leurs coutumes. Je m'en suis fait de très bons amis, je m'y plaisais... Mais dans mon cœur restait toujours ce sentiment d'injustice. Je rêvais tellement de vengeance. Ils me poussèrent alors à les quitter pour m'aider à avancer et le voyage que j'entrepris alors dépassait toute imagination.

Je m'aventurai à Ilmora à la recherche des Démons... Ce peuple qui à cette époque faisait encore trembler de peur tout un chacun. J'ai faillis mourir tant j'étais naïve et faible à l'époque mais ils m'ont prise sous leur aile, touchés par mon histoire et la promesse que je leur fit de les venger à leur tour en leur rendant un jour la place qui leur revenait de droit dans ce monde et le respect qui leur avait été arraché. Si je me suis rendue ici c'est aussi dans l'espoir de me faire former par ces maîtres de combat mais aussi de l'ombre. J'ai donc suivit une formation soutenue dans l'art de l'assassinat. Pendant quinze ans j'ai partagé leur vie et me suis attachée à ce peuple atypique qui me le rendait bien. Partir fut un déchirement mais il était nécessaire de le faire. J'étais enfin prête, après tant d'années.

Je suis alors revenue au lieu de ma souffrance et tour à tour je leur ai fait payé. J'ai appliqué ma justice, ma vengeance, de la même façon dont j'avais souffert. Ceux qui avaient acclamé l'immolation de ma mère ont subit le même destin, celui qui avait torturé mon père jusqu'à la mort à connu la même souffrance et mes bourreaux ont connu la même souffrance physique et mentale. Je me suis vengée de la façon la plus juste qui soit. "Fais leur ce qu'ils t'ont fait mais qu'ils ne voulaient pas qu'on leur fasse..."

Ce fut la fin de ma vengeance. La suite concerne plutôt le fameux espoir. J'ai connu la guerre et la peste ensuite avec autant de courage que je ne pouvais. Après ma vengeance mon cœur s'était enfin apaisé et j'ai parcouru le monde afin de découvrir chaque peuple et leurs coutumes, dont il me reste à présent que peu de mystères. J'ai voué ma vie aussi à aider mon prochain, mes personnes dans le besoin, ceux qui réclamaient vengeance et ceux qui avaient besoin d'une aide plus directe. Lors des désastres qu'on à connu je me suis occupée des soins, autant pour la guerre que la peste, qui à vu mourir tant de gens, certains que je connaissais, dont une amie très chère, d'autre que je ne connaissais pas mais pour qui je me battais jusqu'au bout, jusqu'à leur dernier souffle. Après cela le monde à changé comme tu le sais. Deux guildes se sont créées et cela ne m'a au début pas intéressée. J'ai connu la plus belle expérience de ma vie. Brièvement. Aussi vite que notre amour a grandit on me l'a arraché.


La voix de Shanarya commençait à vriller, hausser d'un ton. La douleur était fraiche.

Ces gens de la Nouvelle Aube sont des meurtriers cachés sous une image de bienfaiteurs cherchant la paix et le bonheur ! Si tu savais le nombre de gens qu'ils ont tué car ils étaient différents et devaient commettre des délits simplement parce qu'ils ne pouvaient pas faire autrement pour vivre ! Au cours de toutes ces années à parcourir le monde j'ai eu vite fait de comprendre que les lois et ceux qui les appliquent sont bien plus cruels et injustes que ceux qui les enfreignent pour vivre, pour faire la justice... La loi est un prétexte à l'intolérance, la folie, le meurtre injustifié... C'est exactement que qui est arrivé à mon amour. Il ne faisait rien de mal et pourtant ces ordures ont cherché à le tuer. Alors que nous nous étions assoupis ils ont brûlé la maison. J'ai été très vite réveillée et on a cherché à s'enfuir mais tout s'écroulait, tout était en flammes... Des poutres nous sont tombés dessus et j'ai perdu connaissance... Si je n'avais pas rencontré ce garçon quelques jours plus tôt, en le sauvant tout comme toi, je serais morte. Il m'a sortie de là mais... Il n'a pas pu sortir mon compagnon...

Là, s'en était trop. Je ne supporte plus cela. Alors il y a à peine une semaine j'ai décidé d'appliquer la promesse faite aux Démons. Je lève ma propre guilde, pour tous ceux qui se font ainsi traqués comme des bêtes, pour tout ceux ayant connu une injustice, désirant vengeance, protection... Alors je parcours le monde afin de rassembler tous ceux qui sont comme nous deux. Il est là cet espoir... Il est temps que le monde change.


Elle était épuisée par ce long récit et les émotions. Se passant la main dans les cheveux elle n'ajouta rien de plus.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Lun 28 Oct 2013 - 19:15


    Un espoir... L'une des dernières qu'il reste aux gens. Le destin ? Tu n'y crois pas plus que ça mais soit. Pour toi, si cette rencontre a lieu aujourd'hui... Ce n'est, certes, pas un coup du destin mais ce n'est pas non plus dû au hasard. Vous avez quelque chose à accomplir. Ça, tu en es persuadée. Alors en guise de réponse, tu hoches la tête ; avide de comprendre, avide de vengeance... D'aucun diront que ce n'est pas une solution, qu'il faut oublier. Mais qu'en savent-ils ? Eux qui n'ont jamais connu ce genre de tragédie. Eux qui ont toujours plus ou moins eu une vie paisible, sans encombre. Qu'en savent-ils ? Rien. Absolument rien. Et plus tu écoutes son histoire, plus ta haine remonte à la surface. Les Humains ont tendance à croire qu'ils ont toujours raison... Tu te dis que Nidalee a eu bien du courage pour réussir à subir ça pendant tant d'années.

    Elle te relève le visage et te fait voir ses bras. Des cicatrices. Partout... Faire de sa souffrance une force... C'était souvent ce qu'il y avait de mieux à faire pour parvenir à survivre. Parce que dans ces conditions, ça relevait de la survie. Elle a attendu encore cinq ans. Cinq longues années avant de prendre la décision de s'enfuir. Puis, un long parcours commença... Elle a rencontré beaucoup de peuples ; tous possédant une culture intéressante. Les autres Si'lura, les Elfes, les Démons. Et lorsqu'elle se sentit enfin prête, elle passa à l'action. La Si'lura était apparemment retournée là où tout avait commencé. Elle avait retrouvé les personnes qui avait détruit sa vie et elle leur avait fait payer... Ce qu'ils avaient fait endurer à ses parents, elle le leur a rendu. De même pour la famille qui l'avait "accueilli". Tu comprends son choix. Tu aurais sans doute fait la même chose à sa place. Elle s'était vengée. Mais toi, ce sera plus compliqué. C'est à une race entière que tu en veux mais ça ne t'effraie pas outre mesure. Tu n'as pas peur de devoir les exterminer jusqu'au dernier. D'ailleurs, c'est probablement ce que tu as prévu de faire.

    La guerre, la peste... Une période que vous avez toutes les deux connues. Mais toi, tu n'avais plus rien à perdre. Elle... Elle a perdu le seul être qu'elle n'avait jamais aimé. Puis, elle fait référence aux gens de la Nouvelle Aube. Tu en as déjà entendu parler. Leurs agissements sont assez connus. Et tu partages sont point de vue. Pour eux, vouloir vivre est un crime. Enfin, elle te laisse entrevoir l'espoir d'un monde meilleur. Tu t'approches d'elle et cette fois, tu la serres doucement contre toi. Il est temps. Temps que le monde change ; à nouveau.

    « Mon parcours n'est pas aussi intéressant que le tien. Je n'ai pas rencontré autant de peuple. Tu as accompli ta vengeance ; ce n'est pas mon cas. Pour que je sois entièrement soulagée, il faudrait que tous les Vampires payent et ça, je m'engage à le faire. A côté de ça, je veux t'aider. Tu montes une Guilde pour combattre les agissements soi-disant bienfaiteurs de la Nouvelle Aube ? Soit. Je t'aiderai et je te serai fidèle quoiqu'il arrive. Tu pourras compter sur moi en toutes circonstances. S'il est là ; cet Espoir, alors je suis prête à donner ma vie pour lui. Pour qu'à l'avenir, nous puissions vivre dans un monde meilleur où plus personne n'aura à subir des choses comme ce que nous avons vécu. Où plus personne n'aura besoin de voler pour survivre... Où les gens pourront vivre. Tout simplement. Le monde va changer. Il le faut. »


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Ven 1 Nov 2013 - 11:53

La louve s'approcha de Nidalee malgré ses blessures douloureuses et, avec un grande tendresse, la serre dans ses bras. Les yeux arrondis sous la surprise, elle ne réagit pas. La jeune femme avait toujours été froide et distante en ce qui concernait les contacts physiques. Très rarement elle se l'était autorisé et l'avait également que peu reçu. C'était un geste qui réchauffait à la fois son cœur mais pouvait aussi se révéler déstabilisant. Cependant, elle ne repoussa pas la lycanthrope. S'autorisant un peu d'affection, elle écouta simplement la réponse de sa nouvelle... Amie. Oui, le mot semblait juste.

La jeune louve n'avait pas vu autant de choses que la Si'Lura, ni connu exactement les bourreaux de son clan. Alors elle voulait se venger de tous pour être certaine d'être vengée. Voilà une lourde tâche qu'elle s'était attribuée... En ce qui concernait la guilde, la réaction d'Opale était tranchante : Elle suivrait jusqu'au bout la jeune chef, et ce quoi qu'il lui en coûte. Cela donnait chaud au cœur. Après son second elle avait déjà trouvé une âme fidèle à sa guilde même pas encore conçue. Cela faisait tant de bien de voir que l'on était pas seul à voir le monde ainsi et vouloir se battre pour le changer, et puis aussi de savoir qu'on plaçait une confiance aveugle en Nidalee. La jeune femme n'était pas encore à cette époque consciente du charisme qu'elle possédait, mais elle en prendrait vite conscience. Pour l'heure, elle se permit de refermer ses bras dans le dos d'Opale.


- Merci... De me faire confiance, Opale... J'ai conscience que ce projet sera difficile, je ne sais même pas si je saurai être une bonne meneuse. Je ferai de mon mieux. Et je ferai tout pour t'aider toi aussi même si j'ai peur que tu ne trouve jamais la paix à ne pas savoir exactement qui, lesquels ont fait ça... Mais je t'aiderai je te le promet.

Cela faisait tant de bien de se retrouver contre quelqu'un, ressentir cette présence chaude, là, dans ses bras. Combien de fois avait-elle pu connaitre cela ? Cela se comptait sur les doigts d'une main. Cette proximité était une chose étrange éveillant des sentiments presque inconnus pour elle, et si forts... Silencieusement, ses larmes s’échappèrent pour rouler sur ses joues. Choquée, surprise, elle se recula spontanément et se toucha les joues.

- Que ?!.. Mais qu'est-ce qui m'arrive ?

Son truc à elle, c’était d'être forte, d'avoir l'air de savoir ce qu'elle veut, qu'elle pouvait tout encaisser, mais ce contacte avait brisé ses défenses. La mort de son amour était bien trop récent, et elle se souvenait encore de son contact. Elle se souvint alors qu'elle n'avait pas encore pleuré sa mort. Comme toujours elle se réfugiait dans le déni, la colère, vers les autres sans s'attarder sur des sentiments plus délicats. Être entourée dans un cocon de de réconfort avait brisé la corde sensible qui s'était brusquement retrouvée à nu.


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Ven 1 Nov 2013 - 22:48


    Tu t'attendais à un rejet pur et simple... Il n'en fut rien. Tes blessures te tirent légèrement mais tu n'y fais pas plus attention. Depuis combien de temps n'avais-tu pas pris la peine de serrer quelqu'un dans tes bras ? Longtemps. Trop longtemps. Et retrouver ce type de contact, ça te faisait un bien phénoménal. Alors tu restes comme ça ; attendant que la suite se passe. Finalement, Nidalee finit par le rompre. Elle n'avait pas à te remercier pour ta confiance. Après tout... Tu lui dois la vie et ça, tu n'es pas prête de l'oublier. La suivre... Tu lui devais au moins ça après ce qu'elle avait fait. Et voilà qu'elle commençait à douter de ses capacités de meneuse. Tu souris. C'était une inquiétude tout à fait logique. A son tour, elle te promet de t'aider même si elle pense que tu ne trouveras jamais la paix à ne pas savoir qui sont exactement les coupables de ces crimes. Tu le sais parfaitement. Tu t'y es préparée. Mais quoiqu'il arrive, tu ne changeras jamais d'avis. Ces gens doivent payer... Et ils payeront.

    « Tu feras une très bonne meneuse, ne t'en fais pas. J'en ai la certitude. A mon tour, laisse-moi te remercier... Je sais que je risque de ne jamais vraiment être en paix mais c'est quelque chose que je suis prête à risquer. Mais à nouveau... Merci. »

    Soudain, elle recula sans prévenir. Tu compris bien vite ce qui la déstabilisait... Elle pleurait. Et rien que ça, ça devait la surprendre. Au travers de son récit, tu avais constater que c'était une femme qui était forte. Pas du genre à montrer ses sentiments. Toutefois, il y a un moment où ça lâche forcément... Et apparemment, il est arrivé. Elle ne comprenait pas et cette réaction était parfaitement normale. Avec le temps, elle avait du se forger une carapace dure comme l'acier. Et maintenant... Elle venait d'être "détruite". Tu prends un mouchoir qui se trouvait à côté de toi et tu essuies doucement les yeux de la Si'lura.

    « C'est l'émotion, je suppose. Tu as des sentiments comme tout le monde. C'est normal de craquer un jour ou l'autre... Après tout ce que tu as vécu, tu peux bien te le permettre. Surtout que... Tu n'es plus seule maintenant. Je suis là. »


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanarya L'hyn
Lame assassine
avatar

Vitesse de réponse : Lente actuellement
Age : 25 ans (apparent)
Race : Si'Lura
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Confrérie Algos
Rang: Chef de Guilde

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Lun 4 Nov 2013 - 16:35

« C'est l'émotion, je suppose. Tu as des sentiments comme tout le monde. C'est normal de craquer un jour ou l'autre... Après tout ce que tu as vécu, tu peux bien te le permettre. Surtout que... Tu n'es plus seule maintenant. Je suis là. »

De la tendresse. De douces paroles. Des gestes attentionnés... Nidalee n'avait jamais été aussi émue de toute sa vie. Malgré les belles relations qu'elle avait connues : Cette Elfe qui s'était insurgée face aux mutilations de son corps et l'avait encouragée à se rendre chez les Démons afin d'apprendre à ne plus jamais être la victime des horreurs des hommes, qui était devenue son amie...; Ce Démon et son peuple qui l'avaient accueillie parmi eux sans le moindre jugement ni hostilité, sa seconde famille...; Et puis ce garçon qui l'avait arrachée des flammes et lui avait juré de la protéger au péril de sa propre vie depuis qu'elle l'avait sauvé de la mort, son frère de cœur...; Même son amour, avec qui elle avait partagé des moments merveilleux... Tous l'ont aidée à leur manière, de façon franche, révoltée, en la soutenant, de manière plus ou moins gauche. Les Démons et le Drow n'étaient pas des êtres montrant leur affection de façon très claire et directe, elle n'avait donc eu que de très rares contacts physiques aussi tendre pendant cette centaine d'années...

Oui, elle n'était plus seule maintenant. C'était vrai. Malgré la mort de son amie Elfe et celle de son amour Drow, il lui restait des êtres chers, dont irrémédiablement cette jeune louve venait d'y trouver sa place. La Si'Lura était une femme forte, mais pour devenir plus que cela, peut être que la solution était de lâcher prise auprès d'eux ? Se laisser aller, laisser se libérer son flot d'émotions, pour ensuite être encore plus forte, encore plus déterminée. Oui, elle ne le savait pas encore mais cette idée allait à l'avenir s'avérer exacte. Pour l'heure, elle laissa un léger sourire éclairer son visage.


- Oui, tu as parfaitement raison, mon amie. Je ne l'oublierai pas.

Spoiler:
 


Mes succès:
 


Force: 5  ►Endurance: 6  ►Dextérité: 13  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 7 ►Charisme: 6 #9966ff Nidalee
Force: 10 ►Endurance: 10  ►Dextérité: 5  ►Intelligence: 5 ►Sagesse: 5 ►Charisme: 6 #6699ff Sheera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   Jeu 7 Nov 2013 - 16:46


    Tu venais de trouver un nouveau but à ta vie ainsi qu'une nouvelle amie très compréhensive. Que demander de plus ? Pour le moment, tu n'avais besoin de rien d'autre et tu espères que ça continue ainsi pendant encore un long moment. Ton cœur avait également raté quelques battements lorsqu'elle avait prononcé un mot que tu n'avais pas entendu depuis des années : "mon ami". Rien que d'entendre ça, ça te réconfortait. Il ne t'en fallait pas davantage pour te sentir plus à l'aise. Maintenant, tu avais le sentiment que les années à venir seront forcément plus belles que les précédentes. Ne serait-ce que parce que tu n'es plus seule. Et ça, c'était un grand pas en avant pour toi, tu en étais consciente. Tu souris avant de hocher la tête.

    « C'est tout ce que je souhaitais entendre... Moi non plus, je n'oublierai pas que je te dois la vie. »


    Spoiler:
     


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Au fond, toi et moi, nous sommes pareilles... » [Nini' ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» Nous sommes complet pour le tirage
» Nous sommes tous devenus des fous au service de Dieu ♛ Calixte [VALIDEE]
» Nous sommes sept...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Rps abandonnés-
Sauter vers: