AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La fin justifie les moyens ┼ Roar ┼

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La fin justifie les moyens ┼ Roar ┼   Mer 9 Oct 2013 - 0:35


₪ IDENTITY  : Roar. ₪





    Nom : Aucun
    Prénom : Roar
    Surnom : Inconnu
    Age : 21 ans
    Race : Moitié Si'Lura - Moitié Humain : Hybride Félin donc Semi-Félin. Il/Elle a une queue féline, des oreilles de chat, des canines et des griffes sans les poils sinon.
    Sexe : Féminin & Masculin : Masculin de base ( Féminin par magie )

    Métier : Espion
    Guilde : Algos ( They need me Razz)
    Alignement : Chaotique Bon
    Religion : Le dieu Changeforme mais juste pour sa magie et il ne sait pas vraiment si ça vient de lui.

    Pouvoir(s) : La magie de Gravité et de Transformation : Changement de sexe pour Transformation et Clouer les gens au sol pendant quelques secondes pour permettre la fuite pour Gravité.

    Phobies : Les chiens même s'il se maîtrise, les araignées aussi.

    Faiblesses : Pas beaucoup de force, moins d'énergie pendant sa transformation / son changement de sexe.




₪  Physique ₪



Si je vous parle de mon physique, je dois vous parler de moi deux fois. J'ai un pouvoir spécial qui me donne deux formes différentes qui restent toute fois assez similaires sur certains points. Par exemple, je suis un semi-félin et je ne peux pas changer ça alors ça reste même dans mes deux formes qui sont une homme et l'autre femme. Par quelle forme dois je commencer ? Homme. Très bien. Alors en homme, mes cheveux sont mi-long, mes yeux sont verts comme tous les chats. Ma peau est claire bien que j'aime me prélasser au soleil, je pourrai y passer tout mon temps si je le pouvais. Ah et je vous ai parler de mes cheveux mi-longs mais je n'ai pas préciser leur couleur, ils sont blond, ils penchent parfois vers le châtain mais cela dépend des saisons, ma forme féminine a la même couleur de cheveux que la masculine aussi. Étant donné ma race, j'ai des attributs félins, tel que des canines même s'elles ne sont pas sorties, des griffes aussi, des oreilles félines sur la tête et la queue bien sûr qu'il peut utiliser comme troisième bras aussi. Mes griffes ne sont pas toujours sorties, juste pour me battre, ou quand je suis excité aussi, ce n'est pas de ma faute, vieux réflexe. J'ai beau être un homme de naissance, j'aime autant ma forme féminine que mon original. En forme masculine je porte souvent du noir, enfin en femme aussi vous allez me dire. En homme, en fait, j'ai peut être toujours des préférences pour le noir mais je porte toujours des autres couleurs avec, comme le rouge, le bleu ou encore le jaune, et le blanc aussi. J'ai beaucoup de vêtements différents et j'en change souvent mais principalement, je porte une longue veste bleue en tissus avec capuche avec des retouches de jaune sur les manges et le col, à l'intérieur de la veste, c'est rouge. En dessous je porte une chemise blanche simple. Je porte un pantalon noir assez moulant avec un trou qui me permet de faire sortir ma queue, ainsi que des bottes assez hautes, noir quant à elles. En homme j'ai aussi une épée, même si à cause de ma force un peu sous développée, j'ai parfois un peu de mal à la porter, j'arrive à la manier tout de même. Sous cette forme, j'ai aussi une musculature assez fine, je fais un bon mètre soixante-dix pour soixante sept kilos.

En femme, je fais cinq bon centimètres de moins qu'en homme, pour cinquante cinq kilos, c'est étrange comme je réussis à perdre 12 kilos comme ça. En même temps, la nature n'est pas aussi gentille avec les femmes qu'avec les hommes. Eux du moment qu'ils sont en dessous de leur taille au niveau de leur poids, c'est bon alors que nous, on doit encore perdre dix kilos ... C'est injuste. Sous cette forme, j'ai de longs cheveux de la même couleur que ceux de l'homme comme je l'ai déjà dis. Ils sont parfois lisse, parfois non, parfois attachés, parfois non aussi mais ils sont toujours doux et j'adore jouer avec les sentir, me coucher dedans et m'y prélasser comme si j'étais au soleil et si j'y suis c'est encore mieux ! J'ai aussi un teint assez pâle et j'ai toujours les mêmes attributs félins mais j'ai des yeux bleu océans par contre, je ne sais pas pourquoi et je ne saurai jamais pourquoi ce n'est pas la même chose que chez l'homme. En femme, je porte toujours des choses assez légères sans manches. Genre une veste sans manche qui s'arrête à ma taille, dévoilant la peau de mon dos dans une forme ovale car je ne porte rien en dessous, la veste est en cuir noir et moulante. Enfin, si, je porte un soutien gorge en dessous, mais il est assez fin. Sur cette veste, il y a aussi une capuche avec de la fourrure par contre. En dessous, je porte un mini short noir aussi avec de longues bottes qui monte jusqu'aux genoux. Sur mes bras je porte des gants qui montent jusqu'aux coudes. La veste et le short semble être une seule et unique tenue pourtant, ils sont séparés. En arme, j'ai deux dagues pour exploiter ma vitesse et mon esquive.  

En dehors de ces transformations, j'ai la manie de toujours avoir des étoiles dans les yeux quand je bois du lait, quand je mange quelque chose que j'adore. Je m'amuse aussi avec tout et rien quand je m'ennuie. Je ronronne aussi, comme tous les chats, et les gens aiment quand je le fais en général. Je n'apprécie pas qu'on me touche sans mon consentement même si moi je le fais avec tout le monde, c'est assez ironique.

 



₪  Mental ₪



Malgré mon enfance difficile, je suis tout de même quelqu'un de très gentil, enfin, il y a une limite tout de même. Je peux être gentil avec quelqu'un mais je n'accorde jamais ma confiance, je me méfie de tout le monde, je peux me retourner contre mes alliés en quelques secondes dés que leurs principes se seront détournés des miens. Être seul ou non ? Quelle est la différence ? Depuis toujours, je l'ai été et j'ai fait ma loi partout où je me suis installé. On peut me voir, mais jamais me déchiffrer, jamais me comprendre, ou juste un peu. Je ne parle jamais de mon passé, je n'en parlerai plus jamais après cette stupide fiche ! Désolé, je me suis emporté ... C'est juste que je n'aime pas du tout en parler, mauvais souvenirs. Je sais, c'est un peu enfantin de réagir comme ça, mais je le suis au fond ... Je n'ai jamais vraiment eut d'enfance alors j'essaye de revivre certains épisodes de mon enfance en version plus heureuse. Enfin, je sais que c'est futile, que ça ne changera pas le passé, que je n'ai plus l'âge et avec ce que je fais de ma vie, j'ai sûrement mieux à faire que ça mais j'ai toujours été joueur, je ne peux pas m'empêcher de l'être. Je suis aussi quelqu'un de très tactile, même si je n'apprécie pas vraiment quelqu'un, je réclamerai des caresses en ronronnant, je réclamerai des câlins, du lait et qui sait, peut être un endroit douillet où je pourrai me reposer. Bien sûr, je ne dors que d'un oeil, j'ai tué bien de mes hôtes par le passé, je ne suis qu'une marchandise ...

La vie a perdu de sa couleur à mes yeux, tout le monde se ressemble, même réactions, même actions. Partout où j'ai été, je me suis surprit à voir des personnes différentes de villes en villes mais qui au fond, faisaient les même choses. J'ai toujours détesté les choses monotones, alors j'ai tout fait pour que ma vie ne le soit pas et ne le soit jamais. C'est quelque chose qui me répugne, je ne veux pas devenir une machine, une machine faite uniquement d'automatisme, aller voir les même personnes, avoir les même conversations, faire semblant de rire et puis me coucher, dormir et rebelote le lendemain. Que c'est ennuyeux ! Je suis un espion, mais ça ne m'empêche pas de faire assassin quand je m'ennuie. Je m'amuse avec mes victimes, les faisant tourner en bourrique avant de fondre sur eux tel un sauveur sous mon autre forme et au final je les plante en leur faisant croire que je connais le chemin vers la liberté. Peut être qu'un jour, je leur montrerai vraiment le chemin, pour être libre de leur vie ennuyeuse mais je n'ai rencontré personne qui m'ait donné envie de le faire pour le moment. Tout le monde se ressemble. Des alcooliques dans toutes les villes, des femmes battues, d'autres non mais elles sont presque toutes malheureuses. Des enfants agaçants ...

Je suis quelqu'un de Chaotique car mon enfance n'a été qu'esclavage, je ne supporte pas les gens qui veulent faire de moi leur chat personnel. Ceux qui veulent me donner des ordres, alors qu'ils n'en ont pas le droit bien sûr, sinon je me la ferme si la personne a le droit. Je n'aime pas vivre en société parce que les gens me dégoûtent un peu, j'ai l'impression d'avoir fait le tour des personnalités alors ça m'ennuie, plus personne ne me surprend, j'ai juste envie de jouer avec eux avant de les achever comme le ferait un chat avec une souris ou un oiseau. Voilà ce qu'ils représentent pour moi, des choses minuscules faites pour s'amuser. J'attends toujours ces personnes qui me surprendront, à qui je pourrais donner ma confiance, mais il n'y a pas l'air que ça arrive ... Des amis, je n'en ai pas mais si un jour j'en ai, je sais que je serai possessifs avec eux, ce seront mes amis et pas ceux de quelqu'un d'autre. De même en amour de toute façon.

Au contraire, je suis quelqu'un de bon car ceux qui vivent comme moi, je les aide, bien sûr, ils m'ennuient mais je le fais quand même. Ceux qui sont en prison, je les libère, ceux qui sont enfermé, je les libère. Bien sûr, je ne garantis pas leur survie mais ça m'amuse de les suivre pour voir s'ils vont survivre. S'ils me surprennent, je leur laisse la vie sauve, si pas et bien je les tue devant la sortie. Je suis quelqu'un de cruel ? Un peu, peut être beaucoup au final mais je ne le serai pas si quelqu'un a ma confiance, ce qui sera rare je pense. Quand je suis loyal envers quelqu'un, personne ne pourra l'approcher pour lui faire du mal, je le sauverai toujours, personne ne réussira à me l'enlever. Personne.  



₪ HISTOIRE ₪



« L'enfance est le trou noir où l'on a été précipité par ses parents et d'où l'on doit sortir sans aucune aide. Mais la plupart des gens n'arrivent pas à sortir de ce trou qu'est l'enfance, toute leur vie ils y sont, n'en sortent pas et sont amers. »

Cette citation, oui celle là, elle peut résumer ce qu'à été mon enfance misérable. Peut être puis je commencer depuis le début ? Je ne sais pas si j'en ai le droit, j'ai vraiment envie mais en même temps, non. Bon et bien, je me lance. Je suis né comme tout le monde, de "l'amour" d'un père et d'une mère. L'un d'eux était un Si'Lura et l'autre un humain car je suis né Semi-Félin, j'ai toujours aimé cette race car j'adore les félins, majestueux, beaux, le rêve. En plus, je ne le suis pas complètement donc je suis un phénomène exotique ... C'est ce qui a causé ma perte. Pour vous conter l'histoire de ma naissance, je dois vous raconter celle de mes parents, du moins, comment on me l'a racontée ...

Ma mère était une nomade Si'Lura, elle voyageait avec sa famille en vénérant le dieu Changeforme, tout comme je le fais aujourd'hui pour le remercier de m'avoir donner cette magie. Lors d'un de leur voyage, ma mère, une belle blonde avec de belles formes et assez bronzée, à rencontrer mon père, lui qui était un bel homme, un humain de bonne carrure, musclé et avide de belles femmes. Un gros pervers qui avait un tableau de chasse assez énorme. Lorsqu'ils se sont croisés, leurs regards se sont accrochés, enfin mon père lui reluquait la poitrine plus qu'il ne la regardait dans les yeux mais enfin bon. Ils ont passé quelques instants ensemble et puis ils sont passer dans la tente pour me donner vie à l'intérieur de ma mère. De ce que j'en sais, il est ensuite parti sans se retourner, laissant ma mère seule, reniée de son clan pour je ne sais quelle raison, et enceinte de moi surtout. En manque d'argent, de nourriture, elle n'a jamais remarqué que j'étais là, enfin si au dernier instant quand j'ai voulu sortir. Quand je suis sorti, elle a d'abord essayé de m'étouffer mais elle a décidé au final de me vendre. Elle est morte quelques mois plus tard, à ce qu'on m'a dit, je ne sais pas, je ne veux pas les rencontrer de toute façon. Ils m'ont abandonnés ! Mon père n'a sûrement jamais été informé de ma naissance et de toute façon, je ne dois pas être son seul enfant !

J'ai été vendu comme un misérable objet à un homme, un pervers vil et effrayant, moche comme un pou de plus et trapu. Mon premier souvenir remonte à mes 3 ans, j'étais attaché dans une cage, il m'attirait avec de la nourriture et puis, il faisait des choses qui me dégoûtent ... Des choses vraiment ignobles ! Je ne saurais expliquer ce qu'il faisait mais il ne me le faisait jamais, j'étais obligé de regarder, d'observer ces gens pleurer, crier même et puis se faire trancher la gorge. Ensuite, il m'enfermait encore. Cela a duré deux ans et puis il a commencé à me demander des choses, comme nettoyer certaines choses dans une pièce, lui apporter des choses,  





₪ Mon compagnon à quatre pattes ₪



De quel race est-il ? Quel est son nom ? Sa relation avec votre personnage ? Quel est son comportement ? Son physique ? Dites-nous tout sur votre fidèle compagnon ! Si vous avez une image mettez là en spoiler[15 lignes minimums]



₪ ET TOI ALORS ! ₪



Prénom / Surnom :
Age : Blabla.
Expérience Rp : Novice(tout nouveau sur un forum rp ou moins d'un an de rp)/moyen (quelques années, quelques forums)/bon (environ 5 ans, pas mal de forums ou un talent d'écriture du à autre chose : rédactions de fiction par exemple)/Expert (8, 9, 10 ans d'expérience RP derrière soi, un paquet de forums testés, un niveau suffisamment grand pour se mettre à la place de personnages importants comme des chefs, des dirigeants...)
Présence sur le forum : [Une note de 1 a 10]
Comment avez vous découvert le forum : Blabla.
Code :
[Il se trouve dans le règlement, et oui nous sommes vils : cela oblige à le lire 8D]


Statistiques :[20 points a répartir]

Force: 4
Endurance: 4
Dextérité: 7
Pouvoir: 5
Revenir en haut Aller en bas
 
La fin justifie les moyens ┼ Roar ┼
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOAO LIVEN THERON. ‡ la fin justifie les moyens
» [Tyrannia] La faim justifie les moyens
» La faim justifie les moyens [Belinda A. Goldsmith]
» [Flashback] Car la fin justifie les moyens. [Solo-Entraînement du haki]
» La Faim Justifie Les Moyens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: