AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Agello ange messager [tterminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Agello ange messager [tterminé]   Ven 5 Oct 2012 - 17:42


₪ IDENTITY : Angello. ₪


    Nom : Inconnu
    Prénom : Angello
    Surnom : Blanche colombe, c'est mon nom dans le métier.
    Âge : une centaine d'année, je suis jeune, bien que je paraisse en avoir 20 pour les humains.
    Race: je suis un Ange semi bas ange / semi ange gardien.
    Sexe : Masculin
    Spoiler:
     




₪ PORTRAIT ₪



    Physique: ( 5 lignes minimum ).
    Comment me décrire ? Blanc. Quoi ça ne vous suffit pas ? Pourtant c'est comme cela que je suis, blanc, ce mot me décrit à merveille. C'est tout ce que je peux dire. Ça ne vous suffit vraiment pas ? Bon essayons alors...

    Hum... Commençons par le commencement. Je ne suis pas blond comme vous pourrez le croire, non, mes cheveux sont d'un blanc pur. Je les laisses légèrement pousser ce qui cache mes oreilles et mon oeil gauche. Il vous en faut plus ? bien parlons de mon visage pur. La peau de visage est blanche, comme celle du reste de mon corps.Mes yeux son petits et vous ne pourrez pas en déterminer facilement la couleur mais je sais qu'ils sont blancs. J'ai la bouche fine et les lèvres presque invisibles. Voilà qui est fait. Non ? Mon cors dites-vous ? Je possède un corps fin mais musclé que je ne laisse presque jamais apercevoir. Je suis d'une petite taille, 1 mètre 68 et ne pèse que 60 petits kilos. Cela devrait vous suffire. Ah non il faut que je vous parle de mes ailes. Elles sont blanches, évidement, et semblables à celles des colombes. Je les caches généralement aux humains et ne les sort que quand je suis seul où en cas de nécessité absolu. Je ne tiens pas a ce qu'on découvre ma vrai nature.

    Et voilà comment je suis, moi, Angello. Sur ce... Quoi ? Il vous en faut plus ? Je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus... Mes vêtements ? Bien...

    Je m'habille toujours de blanc. C'est ma couleur préféré. Généralement avec une chemise uni que j'ai acheté dans un marché humain il y a environ 50 ans, Je prends grand soin de mes affaires. ainsi qu'un pantalon de toile. Mes pieds son nus mais mes mains délicates sont gantées. Cela vous suffit-il ? Oui très bien.

    Oh encore une chose.e ne veux pas me vanter mais en me voyant, femmes comme hommes, vous me trouverez surement très beau. C'est normale, je suis un anges.

    Voici le pendentif qui ne me quitte jamais et que j'ai reçu à ma naissance :
    Spoiler:
     
    Mentale:(Autantde qualités que de défauts 5 lignes minimum )
    Bonjour !! Oh c'est encore vous ? Cela faisait lomgtemps. Que voulez-vous savoir cette foi ? Vous voulez connaitre mon caractère. Vous êtes sur ? Bon je vais essayer mais je ne vous promet rien. Me décrire c'est comme raisonner un démon en colère, impossible. Vous avez déjà essayé ? Non. Moi si. Sa me rappelle la foi ou je me promenais après avoir livré mon message et... Oui vous avez raison, ce n'est pas le moment. Mais il faudra vraiment que je vous raconte cette histoire, la prochaine foi peut-être. Alors par quoi voulez-vous que je commence ? ... D’accord, j'y vais.


    Je ne suis pas le moins du monde timide. Ce peux être une qualité mais ça peut aussi vous attirer des ennuis. Car, voyez-vous, je me mêle trop souvent de ce qui ne me regarde pas. C'est plus fort que moi, il faut que j'intervienne. Comme vous devriez le savoir si vous aviez fait quelques recherches sur ma race, je suis aussi très curieux. Plus que la plupart de mes compères. Pour pouvoir découvrir ce monde je me suis mêlé au humain, aux elfes et autres peuples. Les humains m'ont le plus fascinés, ce sont des être passionnants ! Mais nous ne sommes pas là pour parler des humains n'est-ce pas ? Non vous êtes là pour moi ! Bien que je possède une épée je n'aime pas le combat, ou plutôt je préfère la parole aux armes mais il m'arrive de m'en servir de temps en temps. Mais pas pour tuer. Je ne tue jamais ! Que ce soit une créature ou une personne. Le problème est que les ennemis que je n'ai pas tué reviennent à la charge dès qu'ils sont rétablis. La liste de personnes voulant ma mort ne cesse donc d'augmenter. Que puis-je dire d'autre ? J'aime voler, sentir le vents caresser mes ailes, faire voler mes cheveux. C'est une sensation unique que peux de gens connaissent. Un jour je vous emmènerais peut-être faire un tour dans les nuages. Vous adorerez. Quand je vole j'oublie tout, tout sauf le message que je dois livrer. C'est ça être messager. J'adore aussi la nature, les grands espaces, les forêts et les plaines, les lac et les océans, les montagne et les grottes, tout. Si un jour vous venez avec moi tout en haut je vous ferais visitez les plus merveilleux endroits que j'ai pu visiter au cour de me vie. Et vous verrez, vous verrez comme la nature est magnifique et mérite d'être respectée. Tout au contraire je déteste être enfermé. Je n'est aucune idée de pourquoi mais quand je suis dans un endroit clos, vraiment clos et sans fenêtre je perds toute ma force. Mais cela n'arrive pas souvent. Grâce à mon métier je voyage beaucoup et, si je n'ai pas le temps de m'attarder en route, je reste découvrir la contrée ou le hasard m'a porté avant de repartir pour un nouveau lieu. Que dire de plus ? Rien, il me semble avoir tout dit. Merci d'être rester en ma compagnie et de m'avoir écouté tout ce temps. Je vous dit au revoir...


    Phobie : Je suis claustrophobe.
    Faiblesse:(z'etes pas Chuk Norris non plus =D) J'ai tendance à préféré la parole au combat et mes adversaires en profite pour m'attaquer. Je suis vulnérable au feu.
    Alignement:lumière
    Religion:
je vénère les dieux du vent.

₪ HISTOIRE ₪


    ( Une vingtaine de lignes minimum ).

    Je vous attendais, je savais que vous alliez revenir. Après m'avoir écouté parlé aussi longtemps vous voulez en savoir plus c'est ça ? * sourire bienveillant* Pourquoi êtes vous venu cette foi ? Vous voulez connaitre mon histoire ? C'est personnel ce que vous me demandez là. Mais parce que c'est vous je vais faire un effort. * se lève et fait signe de le suivre* Venez nous serons mieux dehors par ce beau temps. Installez vous bien et écoutez, j'en ai pour un moment...

    Pour vous raconter mon histoire il faut commencer par le commencement soit le jour de ma naissance ou même avant...

    Citation :
    Il se faisait appeler Yaël, il s'était rendu en haut de la plus haute montagne d'Alésia. Il avait entendu que des anges c'étaient rassemblé là-bas et voulait ce joindre à cette "fête". En arrivant il fut très stupéfait, Les anges ici avait fondé ce qui ressemblait à un village. Ce n'en était pas parfaitement un mais ça y ressemblait fortement. Il y avait des essais de maisons, une église et même un bar. L'ange gardien savait que les bas-anges étaient curieux mais ne pensait pas qu'il essayerais d'adopter le mode de vie d'une autre race. Désirant en savoir plus il se posa près d'un bar et entra. Là il y avait une dizaine d'anges attablés qui buvaient, mangeaient et discutaient. c'est à ce moment là qu'il la vit, Ryëlle, la plus belle femme qu'il eu jamais vu. Ces deux êtres qui semblaient des âme soeurs apprirent à ce connaitre rapidement et ce soir là, il firent l'amour. Neufs mois s'écoulèrent pendant lesquelles Yaël fut l'homme le plus comblé. Le village avait été détruit et le couple s'était réfugié sur une montagne voisine. Mais quand leur fils naquit un malheur arriva, Ryëlle mourut en couche et Yaël, mort de chagrin confia son fils à la nature avant de se jeter de la montagne avec sa bien aimée.

    Spoiler:
     


    C'est du moins ce que m'a raconté le conteur qui m'a recueilli. Mais je préfère le croire. Ce conteur était un humain qui se passionnait pour les anges. Quand il m'a trouvé il a chercher à savoir qui j'était. C'est lui qui m'a appelé Angello, le nom que je porte fièrement aujourd'hui. Celui qui m'a élevé. Il a s'accrifié sa vie près des siens pour moi et jamais je ne l'oublierais. Il aura toujours sa place dans mon coeur. Je n'ai su que très tard qu'il n'était pas un ange et qu'il n'était pas mon père. J'aurais du le remarquer, lui vieillissait très vite tandis que je prenais mon temps pour grandir...

    Cela faisait 30 ans que cet humain m'avais recueilli mais je ne paraissait pas avoir plus de 10 ans. Je revenais de ma promenade matinal entrai par la fenêtre en rigolant. Je secouai mes ailes mouillées par la fine bruine et m'assis à t'able pour le repas.

    Dis père, pour quoi n'as tu pas d'ailes ? Elles sont tombées ?

    Mon père me interrompit son geste, surprit, puis éclata de rire. Pris de fou rire je me joignis à lui. Puis, reprenant mon sérieux.

    Alors?

    Non mon fils, elles ne sont pas tombées, en réalité je n'en ai jamais eu.

    Arrête c'est pas drôle... Je...


    Prenant conscience de cette révélation je hurlai et m'envola par la fenêtre vert le sommet du mont. Mon père me criait de revenir, qu'il y avait de l'orage mais je ne l'écoutais pas. J'étais triste et allai me réfugier dans notre grotte. là où on allait lorsque le temps nous le permettait. Je m'assis sur un rocher et me mit à pleurer. D'où j'étais j'entendais le tonnerre gronder et voyais la lumière des éclair. Je n'étais pas inquiet, les éclairs n'éclateraient pas dans la grotte et notre maison était protégée par des paratonnerres. Je restai longtemps dans ma grotte, pensant à tout les détaille qui auraient pu me faire deviner. Il y en avait pleins... Quand l'orage se termina cela faisait presque quatre heures que je m'était enfuis. Il fallait que je rentre. Je ne voulait pas inquiéter mon protecteur. Je sortis doucement de la grotte et là, à quelques mètres, allongé par terre dans la boue se trouvait le vieux conteur, il avait été frappé par la foudre mais respirait toujours. Affolé je le traînai à l’intérieur et essayai de le ranimer. mais rien à faire. Instinctivement, je mis mes mains sur son torse et lui transmit mon énergie. Épuisé je m'endormis. à mon réveille je vit que j'était de retour chez moi, mon père veillant sur moi. Comme j'allais parler il mit un doigt sur ma bouche et me conta une histoire comme il en avait l'habitude. Mais cette histoire était différent des autres histoire, c'était la mienne.


    Il se faisait appeler Yaël, il s'était rendu en haut de la plus haute montagne d'Alésia. Il avait entendu que des anges c'étaient rassemblé là-bas et voulait ce joindre à cette "fête". En arrivant il fut très stupéfait, Les anges ici avait fondé ce qui ressemblait à un village. Ce n'en était pas parfaitement un mais ça y ressemblait fortement. Il y avait des essais de maisons, une église et même un bar. L'ange gardien savait que les bas-anges étaient curieux mais ne pensait pas qu'il essayerais d'adopter le mode de vie d'une autre race. Désirant en savoir plus il se posa près d'un bar et entra. Là il y avait une dizaine d'anges attablés qui buvaient, mangeaient et discutaient. c'est à ce moment là qu'il la vit, Ryëlle, la plus belle femme qu'il eu jamais vu. Ces deux êtres qui semblaient des âme soeurs apprirent à ce connaitre rapidement et ce soir là, il firent l'amour. Neufs mois s'écoulèrent pendant lesquelles Yaël fut l'homme le plus comblé. Le village avait été détruit et le couple s'était réfugié sur une montagne voisine. Mais quand leur fils naquit un malheur arriva, Ryëlle mourut en couche et Yaël, mort de chagrin confia son fils à la nature avant de se jeter de la montagne avec sa bien aimée.

    Après quelques jour passés dans le froid le petit ange fut recueilli par un conteur qui passait par la et il l'éleva comme son fils.


    Oh père... Je t'aime... Je suis tellement désolé, je ne voulais pas te faire de la peine. Tu es le seul a mes yeux et même si tu ne m'a pas enfanter tu as prit soins de moi comme un fils, tu aura toujours une place dans mon coeur.

    Voilà comment c'est passé mon enfance. Après qu'il soit mort, dix ans plus tard, j'ai voulu découvrir ce monde qu'il avait délaissé pour s'occuper de moi, de son fils. Je me suis fais messager pour pouvoir voyager facilement. Malgré tout je passe régulièrement là où nous habitions. C'est derrière la petite maison de bois que je l'ai enterré; Quand je passe lui rendre hommage je monte toujours en haut de la montagne, je passe quelques heures dans cette grotte qu'il aimait temps et je lui parle.




₪ ET PLUS ENCORE... ₪



    Pouvoirs: Je Je peux cacher mes ailes aux humains [ accepté ? ] et transmettre mon énergie au gens pour les guérir mais plus la blessure est grande plus ça m'affaiblis. Je maîtrise l'art du combat à l'épée à la perfection. Je ne la sort pas souvent mais gare à vous si vous la voyez...
    Spoiler:
     
    J'ai aussi beaucoup de charme et dégage une aura hum... Attirante. Ce qui, parfois, peut être très énervant.
    Profession : Messager, pour vous servir !
    Familier:[ Donner la race du familier et le nom de l'animal ] Mon familier n'est ni plus ni moins qu'une colombe nommée... Colombe.
    Description de familier:Décrire physiquement, psychologiquement. 6 lignes minimum plus image. (sauf si vraiment c'est impossible)

    Spoiler:
     

    Colombe est, comment dire, têtue. Quand elle veut quelque chose elle se débrouille pour l'obtenir. Elle est aussi très libre. Je la laisse voler ou elle veux, quand elle veut mais elle ne disparaît jamais plus de deux ou trois jours. C'est elle qui m'octroie le pouvoir de guérison. Quand elle n'est pas près de moi je ne peux guérir que de petites blessures.

    Passons a son physique. C'est une colombe blanche tout ce qui à de plus normale. Elle est juste un peu petite et à été rejetée par les siens. Elle se promène souvent avec une petite branche d'olivier dans le bec. Quand nous somme côte à côte on peux voir la ressemblance. Je suis habillé de blanc avec des ailes de colombe d'où mon surnom : blanche colombe.

    On aime bien voler côte à côte et je prends plaisir à la voir voleter autour de moi quand je livre mes messages.




₪ ET TOI ALORS ! ₪


    Age : 16
    Comment vous avez découvert le forum ? Via "les terres infinies"
    Expérience dans le domaine du rp ?j'en ai fait pas mal Wink
    Code & Présence sur le fofo :








Dernière édition par Angello le Dim 21 Oct 2012 - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Agello ange messager [tterminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» L'ange contre le cobra
» Poussière d'ange.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: