AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lenwë Di Calion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lenwë Di Calion   Ven 30 Sep 2011 - 1:10


₪ IDENTITY : Nom Prénom. ₪


    Hebergeur d'imageNom : Di Calion
    Prénom : Lenwë
    Surnom : Len
    Âge : D'apparence à peine 17 ans (67 ans basé sur l'âge elfique)
    Race: Semi (Demi Elfe-Si'lura)
    Sexe : Masculin




₪ PORTRAIT ₪



    Physique:

    Sous sa forme normale (voir avatar) :

    Lenwë est issue d'une beauté particulière, transcendantale due à sa mixité entre un père Si'lura et une mère elfe, mais sa jeunesse n'en est pas moins pour quelque chose. Son jolie minois d'un rose pastel, aux contours bien dessinés, aux traits lisses et aux courbes arrondies, pourrait nous faire penser à un jeune animal innocent, ignorant tout des principes de la vie, bien qu'en réalité il passe bien souvent pour une jeune fille. Ses yeux sont quand à eux caractéristiques des Si'lura, sont profonds et dorées, souvent pétillants de vitalité et n'exprimant que l'harmonie et l'amour qu'il porte envers ses proches et son prochain. Ses oreilles sont quand à elle aussi caractéristique des elfes et taillées en pointes. Son nez aux narines aux fentes lisse et légèrement arrondies, ne se dilatent que rarement car son souffle est souvent calme ce qui va de paire avec la sagesse de Lenwë. Sa bouche quand à elle est pleine et démarquée, son sourire illuminant souvent de la gaieté et de la candeur sur son visage pur qui se termine par un court menton en pointe. Sa longue chevelure bleue-argentée, lisse qui apparaît sur son front bombé a l'habitude d'être décorée de perles ou de tresses que Lenwë s'amuse à faire à ses heures perdues.

    Etant un semi, Lenwë n'est pas très grand pour un garçon et ne fait que 1 mètre 75. Ses épaules étroites et frêles tout comme ses bras et démontrent bien qu'il n'a pas l'habitude de se battre ou qu'il est affublé d'une force endurante particulière. Ses mains douces et fines démontrent aussi qu'il n'est pas très habile manuellement et qu'il n'a pas l'habitude de les user dans des travaux pénibles. Par contre ses jambes élancées lui donnent une démarche à la fois vive et gracieuse que l'on pourrai qualifier de typique des elfes.Il porte la plupart du temps des vêtements de type liturgique abordant des couleurs parfois sombre comme le noir et le bordeaux mais parfois quand l'occasion se présente pendant certaines cérémonies religieuse tel que les solstices, il se revêt de blanc mais il ne sera jamais vêtu légèrement car il est très pudique.

    Sous sa forme transformée :

    Spoiler:
     
    C'est l'un des héritage génétique Si'lura du côté de son père. Lenwë peut de temps à autre prendre la forme d'un cerf. Il y a cependant une différence, étant un semi, Lenwë n'est jamais parvenu à se transformer entièrement et apparaît donc comme un cerf à tête humaine. Ce qui étonne la plupart du temps car il passe comme étant un esprit de la forêt.Il possède la grâce et la délicatesse sont les attributs général du cerf. Lenwë dans cette forme mesure environ 2 mètres et possède un corps mince et élancé ainsi que des longues pattes fines qui lui permettent de courir vite et de façon élégante, en bondissant souvent parmi les arbustes. Sa queue, longue d'environ 30 cm, est caractérisée par le contraste marqué de ses couleurs. Elle est blanche en-dessous et brune au-dessus comme le reste de son pelage. Sa robe présente aussi un joli patron de couleurs contrastées. Ses bois massifs et élancés font penser aux arbres de la forêt. Son visage est presque le même sauf qu'il aborde un duvet blanc qui entoure toute sa face comme un masque et son nez devient plus gros et plus écrasé ressemblant à celui d'un félin. Ses yeux dorés le sont encore plus quand il prend cette forme.

    Mentale:
    Lenwë est un jeune semi plein de vie et qui délivre ses sentiments volontiers, il paraît toujours souriant et respectueux envers ses aînés et les autres. Il s'intéresse beaucoup aux autres et ne serai faire de mal à personne car c'est contre ses principes et contre ce qu'on lui a enseigné quand il était encore un tout jeune. Lenwë a toujours eu beaucoup de mal à se faire des amis aussi bien du côté des elfes que celui des Si'lura ce qui se fait ressentir maintenant par sa timidité quelques fois maladive et son abus à s’excuser de peur de déranger quiconque, il a souvent la manie de se dévaloriser et d'être trop naïf, il a va la plupart du temps croire à tout ce qu'on lui dit avec passion et ferveur, car pour lui les mots sont sacrés ainsi que les promesses. Sa passion est bien sûr d'apprendre. Apprendre dans son domaine, l'herbotérapie , les bienfaits des plantes ainsi que la magie blanche prodiguant soins et protection en tout genre, il n'a envie que d'une chose c'est de s'améliorer en permanence dans ce domaine car prendre soin des autres et l'une de ses principale préoccupation. Lenwë déteste par dessus tout la guerre et la violence, il ne serai voir quelqu'un qui souffre et ferai tout pour lui venir en aide jusqu'à sa dernière force si il le faut. Pour lui quoi qu'il arrive une solution pacifique est toujours à portée de diplomatie, il prône la paix entre les peuples.

    Phobie :
    Je ne serai dire si c'est une phobie, mais Lenwë à très peur des comportements violents ou que l'on s'en prenne aux gens qu'il aime ainsi qu'envers ses proches. Il n'aime pas voir quelqu'un de blessé ou qui souffre. Voir quelqu'un pleurer ou être profondément triste l'insupporte et il se sent toujours obligé de faire quelque chose pour aider les autres. Il est aussi pudique et n'aimerai pas se retrouver nu ou presque devant tout le monde.

    Faiblesse:
    C'est tout à fait simple, Lenwë ne possède aucune arme et aucune capacité physique, il ne sait ni se battre ni se défendre. Le fait de voir le mal et la torture autour de lui l'insupporte et l’éprend d'une profonde tristesse.

    Alignement: Bienfaisant, neutre...
    Religion: Vénère la déesse de la nauture ainsi que la déese de la guérison et de la compassion



₪ HISTOIRE ₪


    C'est au cours d'un rude hiver que la noble famille Di Calion accueillirent un nouveau venu dans la famille. Le petit Lenwë venait de naître. Ce fût une histoire un peu compliquée au niveau de ses parents car sa mère était une noble de la famille Di Calion et devait se marier avec un prince elfe mais elle était amoureuse d'un Si'lura. Cette liaison était mal vue dans la famille mais le temps passa et famille sentait que cet enfant pouvait apporter beaucoup au peuple ne serai-ce qu'au niveau diplomatique entre les Elfes et les Si'lura qui s’entendaient déjà bien à la base.

    Lenwë eut néanmoins une enfance heureuse auprès de ses parents qui vinrent s'installer non loin du domaine de Lumina, son père était déjà installé en temps qu'herboriste et apothicaire alors que sa mère avait atteint la spiritualité des clercs en effectuant un pèlerinage sacré pour succéder au titre de prêtresse des environs. Elle était un peu comme la guérisseuse du coin. C'est dans cette harmonie de savoir que Lenwë grandit.

    Un jour dans la boutique de son père il y eu un braquage. Une bande de voyous qui n'étaient ni des elfes ni des si'lura venait de s'infiltrer à l'intérieur et menaçaient de tuer Lenwë si son père ne lui donnait pas tout de suite les produits de la boutique immédiatement et c'est ce qu'il s'empressa de faire. Il relâchèrent aussitôt l'enfant qui resta choqué et s'en prirent au père de Lenwë par des mots et des actes violents, ils se mirent à le ruer de coups et il se retrouva par terre ne tentant même pas de se défendre de peur que l'on s'en prenne à son fils. Lenwë se cacha dans une armoire en attendant qu'ils partent, aussitôt les voyous partis il se jeta sur son père blessé et le secoua pour le réveiller.

    - PAAAPAAAA!!!PAAPAAA !!! Je t'en prie...Réveille toi...p...papa..

    Son père se réveilla enfin, en voyant le visage de son fils humidifié par les larmes. Il posa délicatement une main sur sa joue essayant de le rassurer.

    - Fils...Tu va bien ?
    - Ou...Oui papa..Et ...Toi ? Pourquoi tu n'as rien fait ? Pourquoi ? Tu aurai pu te transformer et les dévorer...Si...Si facilement...Pourquoi ils sont...si méchant ?

    Son père ne lui répondit pas tout de suite et se contenta de sourire, le visage en sang.

    - Tu sais mon fils, le monde n'est pas fait que de bonnes personnes...Il y a des personnes comme tu viens de le voir qui sont armées et imprévisibles...Si je les auraient dévoré ou tenté de le faire, que t'auraient t'ils fait à toi mon garçon ? Je ne voulais pas qu'ils te touchent...Et puis...Si je les auraient dévoré je pense que je serai tombé malade...Puis ta mère n'aurai pas vraiment apprécié que je les tues..

    Il termina la conversation par un rire et se releva tandis que le petit Lenwë s'essuya le visage avec l'une de ses manches. Il apprit beaucoup sur la nature du bien et du mal ce jour là et avait reçu une réponse qui n'avait pas de prix. Son père aurai préféré perdre toute sa boutique avec tout ses grimoires plutôt que son petit Lenwë.

    Au début de son adolescence, ce n'était déjà plus un enfant, mais un jeune homme déterminé à faire le bien autour de lui. Son rêve étant de maintenir la paix dans le monde d'Alésia. Il décida de suivre les traces de sa mère et suivi les traces du clerc pour atteindre un niveau de soin respectable. Son père aurai quand préféré qu'il apprenne quelques rudiments de combat pour posséder un savoir sur la défense en cas de danger mais Lenwë avait été clair là dessus et ne voulait pas apprendre à manier la violence car pour lui les armes en était le synonyme.

    Sa mère était fier qu'il suive cette voie et lui raconta une histoire de légende sur un homme qui par sa grande sagesse et son dévouement envers les autres avait même été capable de faire fuir la mort elle même. Car cet homme en était arrivé à faire ressusciter les mort et à reconduire leurs âmes vers leurs corps. Suite à ces dires Lenwë c'était fixé un nouveau but, faire reculer la mort. Pour lui c'était une force et sa motivation et son bon vouloir décupla.

    Il suivit alors la voie du clergé, et fût apte à pratiquer la magie blanche de soin. Il voulait continuer pour devenir prêtre voir même grand prêtre et surpasser sa mère. Il y avait une épreuve de cinq années sans voir leur famille. Une épreuve de prière et de jeûne ainsi qu'une traversée des lieux les plus mystique d'Alésia. Souvent ceux qui se lançait dans ce périple n'y revenait pas, mais ceux qui survivaient pouvait alors recevoir le titre de grand prêtre ou grande prêtresse.
    Lenwë c'était vu refuser ce périple par le grand conseil des elfes car il était métisse et rien n'y faisait.
    Son père lui confia qu'il était un peu coupable d'avoir aimé sa mère. Et lui disait ouvertement que si il voulait faire son propre pèlerinage il pouvait le faire, qu'il était prêt maintenant, il savait que son fils voulait œuvrer pour le bien du monde et ne pouvait pas le laisser comme un oiseaux en cage. Une longue discussion s'en suivit :

    - Alors comme ça tu veux vraiment partir et te lancer ?
    - Oui père, je suis assez grand maintenant, j'ai envie d'aider les autres, je sais très bien que le monde souffre, mais si personne ne fait rien alors rien ne changera jamais...
    - Je sais mon fils, mais dit toi bien une chose, le mal sera toujours là, car il fait aussi partie du bien, c'est un équilibre que même toi tu ne peux pas briser.
    - Je sais...Mais je ne peux même pas faire ce pèlerinage officiel...Je ne suis pas un vraie elfe...
    - Mais si mon fils ! Tu es l’enfant des deux peuples et c'est une vraie richesse ! Soit fier !

    Lunwë regarda longuement son père et se mis à lui faire un câlin. Il ajouta :

    - Je suis fier de toi papa !
    - Aller file, je ne dirai rien à maman, tu sais comment elle est, elle ne te laisserai pas traverser la forêt tout seul! Haha !
    - Tu es sûr qu'elle ne va pas faire une crise si elle sait que je suis parti en pèlerinage tout seul ?
    - Écoute fils ! Réalise ton rêve ou reste ici !

    Lenwë lui répondit par un sourire et fila dans sa chambrée pour préparer son sac. Quand il eu terminé son père avait à ses côté une jeune lynx qui regardait Lenwë avec sérieux.

    *C'est lui le mioche ?*

    - Oh je t'en pris Elemire, ne soit pas trop dur avec lui, tu va l'accompagner durant son périple comme sa je serai plus rassuré et j'en prendrai moins sur la patate par ma femme.

    Le paternel éclata de rire et laissa aller la lynx vers son fils.

    *Ecoute moi bien demie portion, je suis là uniquement pour te protéger en cas de pépin !*

    Lenwë semblait étonné que son père l'ai confier à un animal avec un tel caractère.

    - Prend soin de lui Elemire, et toi mon fils apprends à faire sa connaissance sur la route, elle a du caractère mais elle est tendre comme une motte de beurre quand elle veut !

    La lynx se mit alors à pousser de la tête les jambes de Lenwë le forçant à sortir de la pièce afin de commencer son périple dans le monde inconnue.

    *Lui dit pas au revoir sa ramollie !*

    - Mais ! Papa !!

    Ce fût les dernier mots que sont père entendit sortir de la bouche de Lenwë...



₪ ET PLUS ENCORE... ₪



    Pouvoirs:
    Soin des herbes : Le savoir en herbotérapie et l'élaboration de potions concoctées par Lenwë, permettent de soigner certaines maladies ainsi que certains malaises mais ne peuvent pas soigner les blessures ouvertes sauf calmer la douleur.

    Lumière de guérison : Lenwë peut user de sa magie bénéfique à lui ou à ses alliés, pour soigner de lourdes blessures ouvertes, passant de la simple égratignure à la plaie sanglante ainsi qu'aux membres cassés en invoquant les énergies bienfaitrices. Mais cette magie utilisé à trop forte dose peut épuiser Lenwë.

    Lumière de protection : Lenwë peut invoquer par sa magie une protection « bouclier » permettant à lui et à ses alliés d'avoir la peau aussi dure que celle d'un rock pendant au moins 1 minute. Ce qui peut-être très utile.

    Célérité : Cette magie ne s'applique que lorsque Lenwë est sous sa forme Si'lura et lui procure une grande vitesse hors normes pendant au moins 5 minutes mais ne peut être lancé aux autres. Il l'utilise bien souvent pour la fuite en cas de danger.

    Profession :
    Lenwë de par son apprentissage en magie blanche est capable de soigner, il est également herboriste, on peut dire que c'est aussi un apothicaire.

    Familier: Elemire, une jeune femelle lynx.
    Description de familier:
    Spoiler:
     
    Elemire est une jeune lynx au caractère bien trempée, elle lui a été confié quand elle était encore toute jeune pour succéder l'ancien familier de Lenwë mort de vieillesse. Elle se charge de protéger son maître car celui ci n'est pas vraiment enclin à le faire lui même. Elle entre souvent en contradiction avec lui craignant la sensibilité et la naïveté de Lenwë et tente de le renforcer un peu mais en vain, elle a un peu un rôle de nounou protectrice et pourtant elle est bien plus jeune de son maître. C'est souvent elle qui entre en action en cas de problème. Elemire comme la plupart des lynx a une face ornée de petites tâches et d'oreilles triangulaires surmontées d'une touffe de poil qui se termine en pinceaux, son est corps doté d'une courte queue et de longues pattes donnant à son corps une démarche chaloupée du fait de ses membres postérieurs très développés. Ses jambes sont longues et les pattes volumineuses en comparaison du reste de son corps lui donnent une démarche silencieuse. Elle possède une épaisse fourrure unie, ses joues, le ventre, l'intérieur des pattes, le menton et le tour des yeux sont de couleur crème. Sa petite frimousse de forme arrondie et portée par un cou court, est également assez caractéristique des lynx en général. Ses grands yeux sont dorés comme ceux de son maître.



₪ ET TOI ALORS ! ₪


    Age : 27 ans
    Comment vous avez découvert le forum ? par l'intermédiaire de google
    Expérience dans le domaine du rp ? j'en ai fait pendant 2 ans sur un fofo qui n'existe plus (mais j'en ai plus refait depuis 5 ans ^^")
    Code & Présence sur le fofo : Je suis motivé car ce monde me plait beaucoup! Je posterai quand j'aurai à le faire.


Dernière édition par Lenwë Di Calion le Dim 2 Oct 2011 - 23:57, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Lenwë Di Calion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lenwë Elensar [Archer]
» Calion II le majestueux, roi marchand du Dorwinion [En cours]
» Démasquée... [Pv.]
» Far, Far, Far... Far away.
» Le cottage de Lenwë & Lisa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: