AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack O'frost
Maître des Evéments RP
avatar

Expérience : -4

Le parchemin
Niveau: 0
Faction:
Rang:

MessageSujet: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Ven 16 Sep 2011 - 16:13

Voilà une heure que nous marchions dans les rues sans rien voir de particulier. Je sais plein de questions viennent ce poser mais je vais y venir soyez un peu patient!!

Il ne c'était pas déroulé grand chose a vrai dire: j'ai esquiver la colère d'un brave homme dans la taverne, je pensais avoir les foudres de ce dernier tomber sur moi mais il ce conduisit en véritable gentleman tout en refusant mon offre de lui donner de plus ample excuse de façon pécunière. Mais non a la place il se contenta de partir, laissant son verre sur la table.

Je ne preta pas plus attention a ce qu'il pouvait ressentir ou bien penser, j'avais d'autre chats a foueter. Je devais impressioner Mavelia pour obtenir ce poste a la bibliothèque, petit bémol c'est de savoir Opale avec moi. Je ne pensais pas qu'elle accepterait ma proposition, du coup je vais devoir faire attention a ne pas la blesser.

Pourtant j'étais prêts a en découdre, j'avais l gout du sang dans la bouche: cette sensation ferrique qui commençait a me rendre fou. Mais je devais attendre pour assouvir cette envie massacrante. Je savais que dans très peu de temps je pourrais me délecter de voir cette cité s'embraser dans des flammes magnifiques, je pourrais voir le sang de l'humanité couler pour rejoindre mère nature. Tout ça me rendait joyeux.

C'est pourquoi, tout en déambulant dans les allées qui sentais le poisson, j'arborais un sourire inhumain. Même si cette balade commence a m'ennuyer: je pensais trouver plein de monde avec qui je pourrais tâter du fer, mais a la place de cela j'ai le droit au silence d'Opale, un couché de soleil de plus en plus prononcé et des traces de pas étrange dans les étalages en ruines...

Des traces de pas?! Voilà ce dont j'avais besoin: des indices sur la nature de notre chapardeur de commerçant.


-Regarde Opale... Il y a d'étrange trace ici, sa ne ressemble en rien a celle d'un humain ni même d'une créature de ce monde... Je crains le pire...

Oui je craignais le pire car j'avais déjà vu des traces semblables dans un livre que l'on avait dit saugrenu. Il traitait d'un sujet bien plus présent dans notre société que nous ne voudrions le croire: il parlait de démon. Certains pensent qu'ils ne sont que fabulations mais a voir de telle trace sur le sol je commence a avoir des doutes, et puis il y a cette odeur. Une odeur soufré...

-La nuit commence a tomber, il va falloir faire vite... Dit moi, tu sens cette odeur? On dirait de l'œuf pourris non?

J'attendais la réponse de mon acolyte féminine, sous l'œil du corvidé aux ailes noirs qui nous épiais comme une vieille pie.


Sous forme humaine:#33CC00
►Force:  2 ►Endurance: 2  ►Dextérité: 2 ►Pouvoir: 14
Sous forme démoniaque: #3399CC
►Force:  5 ►Endurance: 5  ►Dextérité: 5 ►Pouvoir: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Sam 17 Sep 2011 - 1:06

Le soleil était à son zénith. Cela faisait maintenant une bonne heure que nous marchions pourtant aucune traces étrange n'avait encore été vu. Par contre, quelque chose m'intriguait et m'énervait aussi il fallait le dire. Cette petite chose n'était autre que le corbeau qui nous suivait depuis notre départ de la taverne. Il ne m'inspirait pas confiance, de plus j'étais sur de l'avoir déjà vu quelque part. Et il y a peu en plus ! Mavelia avait un corbeau pour familier, non ? Ou alors ... Nan ! Ce n'était pas lui quand même ! J'y crois pas ! Elensar lui a proposé de venir, il a pas répondu et maintenant il nous épi ? Nan mais c'est vrai ! Les humains ... Je comprend pourquoi j'ai jamais vraiment pu les supporter ... J'avais envie de m'en débarrasser une bonne fois pour toute mais mon instinct de lycan me disait d'attendre de voir ce qu'il comptait faire. Bon, et bien soit !

Je réussis aussi à m'enlever cette idée de la tête avec l'aide d'Elensar qui me fit remarqué des traces étranges. Enfin, une piste ! Cependant, il y avait quand même quelque chose d’inquiétant ... Ces traces n'était pas humaine ...


Tu as raison, Elensar. Ces traces ne sont pas normal ... Des démons ?

Non, je n'avais pas peur. Au contraire ! Je m'exaltai de savoir que j'allais surement, rencontré des créatures beaucoup plus puissante que moi ! Je savais que je pouvais y laisser la peau et les poils mais je ne pouvais pas m'en empêcher. En plus, la nuit était proche ! Et qui dit obscurité dit transformation ! Comment ça il me manque une case ? Mais non !


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Sam 17 Sep 2011 - 23:11

Cela faisait déjà une bonne heure que le corbeau leur tournait autour se posant sur quelques toitures pour essayer d'être discret ce qui apparemment n'avait pas été le cas...

Darcia avait néanmoins pris connaissance de la situation. Les deux nouveaux « compagnons » étaient à la recherche de quelque chose de particulier ? Étrange...Était-ce une requête spécifique qui pouvait être utile à l'un des deux ? Ce n'était qu'une supposition.


*J'arrive mon fidèle Darcia suis les encore un peu de temps ces deux nabots !*

Le corbeau repris son envol. Ce qui était impressionnant avec la connexion qu'il avait avec son maître c'est qu'il était capable de retranscrire des images, des sensations et des actions en temps réel et à distance. Darcia était un espion parfait, bien qu’apparemment il manquait de perfection au niveau de la discrétion, ou alors c'était que les deux protagonistes avaient un certains talent de perception.

Le soir qui tombait arrangeait bien Moriendi qui se décida à hâter le pas pour les espionner . Il était à quelques mètres d'eux et se cacha pendant un moment dans un coin, avant d'utiliser son pistolet grappin. Un pistolet très ingénieux qu'il avait fabriqué lui même et qui lui était cher pendant ses « séances » de vol. Il cacha son visage à l'aide de son masque en forme de crâne humain cornu et tira vers les toitures pour atteindre un peu plus de hauteur.

Il s'éleva tandis que son corbeau ayant capté leur attention fit diversion pour que son maître ne se fasse pas remarquer.


Citation :
-Regarde Opale... Il y a d'étrange trace ici, sa ne ressemble en rien a celle d'un humain ni même d'une créature de ce monde... Je crains le pire...

*Rien d'humain, c'est vraiment très intéressant ça ! Cette créature pourrai peut-être posséder ce que je recherche... *

Un sourire mesquin se dessina sur ses lèvres sombres...

Citation :
-La nuit commence a tomber, il va falloir faire vite... Dit moi, tu sens cette odeur? On dirait de l'œuf pourris non?

Était-ce de l'inquiétude de la part des deux acolytes ? Avaient-ils l'habitude de ce genre d'aventure ? C'est là qu'allait certainement se jouer la démonstration de l'étendue de leurs pouvoirs. En attendant ce cher Moriendi n'en possédait pas des moindres.

Citation :
Tu as raison, Elensar. Ces traces ne sont pas normal ... Des démons ?

Alors, si tout cela était exacte, cela voudrai dire qu'ils allaient chasser du démon ? Du vrai ! Les démons pouvaient faire de bien bonnes armes pour Moriendi, là où il en tirait profit l'aventure continuait. Il continua à épier les deux forces de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'frost
Maître des Evéments RP
avatar

Expérience : -4

Le parchemin
Niveau: 0
Faction:
Rang:

MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Dim 18 Sep 2011 - 15:50

Opale n'avait pas hésité a en parler, a aborder le sujet des démons. Je sentais mon ventre ce nouer, comme si je craignais ce qu'il allait ce dérouler car je n'avais jamais vu de quoi ils étaient capables mais je ne pense pas m'en sortir indemne. Mais cela ne freinait pas mon envie de faire cet affrontement contre une abomination.

Je continuais d'être dérangé par cette odeur de soufre: j'avais lu qu'elle était caractéristique des démons. J'étais accroupis, cherchant a trouver une piste ou une trace d'énergie qui me permettrait de demander a Sérénité de la suivre mais il n'y avait rien si ce n'est que la créature n'étais pas petite. Et cela ne me réconfortais pas.

Tout a coup j'entendis une explosion et une épaisse fumée noire ce dégagea non loin de la position où nous nous trouvions. Moi qui cherchait le monstre je crois que je l'ai trouvé.
Je ressentais l'excitation qui brulait en moi, cette envie de détruire commençait a submergé cette âme factice que l'on ma donné.

Je ne pris même pas le temps d'attendre Opale que j'étais partit en direction de le lieu où se trouvait ma monté d'adrénaline. Mais ce que je vis était a cent lieux de ce que j'avais pu imaginer: un être difforme sortit des entrailles de la terre.

Son visage était doté d'une bouche puissante dont les dents aiguisés comme des rasoirs étaient de sortit, sa bave dégoulinait comme si le diable lui même contrôlait son corps. Ces yeux enflammés semblaient faire jaillir des geyser brulant. Des protubérances osseuses pointaient vers le ciel comme des cornes.
Son corps semblait être un amalgame de lambeaux de peaux sur lequel des bras d'où des piques osseux ressortent viennent ce greffer. Chaque bras était munis d'une main comportant seulement trois doigts pourvue de griffes.

C'était une vision d'horreur, je ne savais plus ce que je devais faire. N'avais-je pas commis une erreur en emmenant une jeune femme avec moi? La puissance de ce monstre me semble phénoménale


-Opale... On a trouvé notre suspect mais j'ai bien peur qu'on est un problème...

J'étais prêts a me lancer dans un combat même si je devais mourir car j'avais trouver un adversaire a ma taille. Des steamers commençaient a tourner autour de moi: les pommeaux de mes épées pointaient le bout de leurs nez. J'attendais qu'un mouvement de la bête pour foncer dessus...


Sous forme humaine:#33CC00
►Force:  2 ►Endurance: 2  ►Dextérité: 2 ►Pouvoir: 14
Sous forme démoniaque: #3399CC
►Force:  5 ►Endurance: 5  ►Dextérité: 5 ►Pouvoir: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Dim 18 Sep 2011 - 16:47

Les vents venaient de tourner ... L'atmosphère se faisait plus lourd et plus dense ... Notre intuition était la bonne apparemment ... Un démon et vraiment très costaud et ... Moche aussi ... Venait de faire son apparition ... Super ! ... Nan vraiment. De plus, la nuit se faisait plus présente. Encore un peu de patience ... Ce combat ne serait pas de tout repos et Elensar en était conscient.Ce n'était pas plus mal après tout ! Je levai la tête vers Elensar, lui aussi l'avait remarqué ...

Ouais ... Ca va pas être de la tarte ... Heureusement pour moi la nuit est très proche ...

Encore un peu d'attente et le moment sera venu. Enfin, je pourrai leur montrer ma force et la forme qui a fait de moi ce que je suis ... C'est également celle que je préfère ... Plus souple, plus dévastatrice et plus fière ! En voyant le démon, Elensar est parti devant. Juste quand la lune est belle est bien présente ... Une ou deux secondes après j'étais devenue louve. Sans crier gare je m'élançai à la suite d'Elensar, évitant débris et autre choses qui tomber du ciel par la faute du démon. Je me postai à côté de l'humain. Oreille dressé, prête à bondir.

Quand tu veux ...


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Dim 18 Sep 2011 - 18:30

La nuit venait de tomber, l'ambiance se faisait plus pesante, l'air était plus lourd et plus oppressant que jamais comme si le fait de courser un démon dégageait cette atmosphère particulière pour l'épreuve qui allait suivre. Mais certainement pas pour Moriendi qui ne voulait pas prendre de risque du à sa faiblesse, mais peut-être allait t'il agir si tout ceci se terminait mal. Il scrutait les deux braves du haut d'un toit, il était vêtu d'une cape sombre et débraillée surmontée d'une large capuche, il ressemblait à la mort avec son masque représentant un crâne humain cornu.

Le jeune homme au visage fin semblait plus pressé que l'autre et se mis à courir dans le feu de l'action, la femme quand à elle se mis à le suivre, elle possédait une rapidité particulière typique des lycans. Moriendi alors usa de son œuvre pour les suivre en hauteur, sauta de toits en toits grâce à son arme de voleur.

Là, tout son attention se figea sur ce démon, cette vision qui était d'horreur pour les autres était sans aucun doute comme le saint graal pour Moriendi. Cette odeur putride typique des démons dont la terre venait d'accoucher de cette vision de puissance. Il était moche certes, mais Moriendi resta bouche bée devant tant de puissance démoniaque. Cela lui rappelait les combats du vieux chamane sur les esprits maléfiques qu'il arrivait à capturer grâce aux ensorcellements vaudou. L'Ether démoniaque pouvait être ce qui pouvait se faire de mieux pour pourrir l'esprit d'une personne.


*Il est magnifique, il est sublime ! J'ai besoin de lui !*

Citation :
-Opale... On a trouvé notre suspect mais j'ai bien peur qu'on est un problème...

La femme venait d'arriver à la même hauteur que son coéquipier au combat...

Citation :
Ouais ... Ca va pas être de la tarte ... Heureusement pour moi la nuit est très proche …

Suite à ces mots, la femme se métamorphosa en une louve très massive au pelage très particulier et aux griffes acérées. Elle se mis en position d'attaque. Une lycante, bien bien, le spectacle se promettait d'être très intéressant.

Citation :
Quand tu veux ...

Ils semblaient être les deux seuls habiles pour pouvoir se battre avec leurs compétences physiques face à ce molosse démoniaque. Aussi lâche que d'habitude Moriendi ne s’imaginait pas face à la bête loin de là et dû à ses compétences limitées il se devait user d'ingéniosité, mais il n'était pas revenu les mains vide...

Son corbeau se positionna au dessus du monstre et tounoyait en formant un cercle, il attendait les indications de son maître pour agir. Darcia ressemblait à un simple corbeau sans prétention, mais il était lié au savoir vaudou qui pour les non initiés n'étaient qu'une croyance de pacotille basé sur de simple poupée, mais elle était elle même lié au cosmos et aux forces des esprits. Elle pouvait avoir une incidence positive ou négative sur l'esprit visé aussi bons ou aussi mauvais pouvaient-ils être. De plus il y avait un certain lien entre les iris de sang du corbeau avec son maître. L'un ne pouvait faire sans l'autre, ils étaient lié par le sang et l'esprit.

Par insuffisance d'artillerie et de puissance physique c'était peut-être l'une de ses cartes à jouer au combat pour l'influencer à leur avantage. Il était dit que le démon pouvait prendre possession, mais le sens inverse dans ce savoir était aussi une possibilité. C'est là que résidait tout le côté intéressant du savoir vaudou et de l'occulte, du mystique qui pouvait rassembler les pratiques de sorcellerie, de chamanisme, d'alchimie et de nécromancie selon les civilisations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Mer 21 Sep 2011 - 8:40

Ba'al avait enfin trouvé de quoi s'occuper depuis tout ce temps. Cela allié faire une semaine qu'il semait le trou le dans les rues d'Emeraude et ça ne lui suffisait plus : il en voulait plus. C'est pourquoi il etait prêts a détruire cette ville plus s'amuser et au lieu de ça il venait d'avoir un cadeau bien plus a son goût: deux êtres fait de chair et de sang qui allait bientôt finir en trophée.

La femme ce transforma sous ces yeux, devenant une louve des plus massif et spectaculaire. Et l'envie qu'avait Ba'al de la démolir s'intensifia, il savait que sa propre force surpassait celle d'un lycan et il avait totalement confiance en sa puissance. Puis il regarda l'homme: lui ne semblait pas prendre une forme animal et cela déçu le démon.


-Regardez moi les deux amuses bouche que l'on m'envoie: c'est pathétique!! Humain i tu compte te transformer fait le, sinon ne perds pas ton temps et vient me donner ton âme...

A ces mots la bête fit sortir un trident noir comme le chaos de terre et le pris a pleine main puis le pointa vers le ciel avant de l'abattre sur le sol. Des flammes noirs jaillirent en direction des deux pauvres créatures vouez a mourir. Les flammes calcinaire tout sur leur passage et Ba'al riait a gorge déployé : tel est la folie d'un démon...
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'frost
Maître des Evéments RP
avatar

Expérience : -4

Le parchemin
Niveau: 0
Faction:
Rang:

MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Sam 24 Sep 2011 - 21:08

-Opale!!

La monstruosité n'avait pas perdu de temps pour nous attaquer. A vrai dire notre arrivé ne l'avait pas effrayé le moins du monde, il y avait dans sa façon d'être et de parler un je ne sais quoi qui tirait sa puissance de l'horreur. Nous étions que des jouets pour lui, sa confiance en lui était si grande.
Une fois de plus les évènements me dépassèrent: en un rien de temps ma partenaire c'était transformé en une louve gigantesque, c'était une descendante du peuple des hommes loups. Certains auraient été terrifié de voir une femme revêtir une puissance aussi grande mais moi j'étais plus absorbé par le monstre qui me faisait face.

Un instinct primaire avait commencé a m'envahir, ne désirant que détruire et semer la mort: je ne comprenais pas comment j'étais capable d'éprouver pareille sentiment. Mais je n'eus pas le temps de m'attarder plus sur ce nouveau phénomène que la créature avait pris les devant dans notre affrontement. Du néant il fit apparaitre un trident entouré d'un voile ténébreux: son arme ressemblait a mes lames, dans le sens où elle est apparut de nul part, suis-je également un monstre comme celui que j'ai sous les yeux?

Il leva son arme avant de l'abattre et dans un grondement inhumain des flammes prirent naissances pour ce diriger vers moi, vers Opale, vers nous en sommes. Je pris le temps d'hurler le nom de ma comparse sans pour autant m'inquiéter pour elle.
Je fis sortir mes dix lames du néant, cette sensation était identique a celle qu'avait produit le démon. Je pris en main Gisgaïa et la planta dans le sol comme Excalibur dans son rocher. Je me concentra et en un rien de temps je fis apparaitre un mur de quatre mètre de haut tout autour de moi, telle une coquille de protection. Les gerbes de flammes faisaient fondre la roches que je m'efforçais de tenir en place.

Une fois le torrent finis une atmosphère pesante régnait avant que le silence environnant soit brisé par le rire gutturale de la chose. Je fis disparaitre le mur avant de concentrer une nouvelle fois ma puisssance pour créer une enceinte protectrice autour de nous: le combat allait faire rage et je ne voulais pas détruire cette ville qui allait m'apporter ce que je recherchais.
Des entrailles de la terre, un mur épais de trois mètres, fait de granite s'élevait tout autour de nous comme une arène. Nous avions un champ de bataille de plus d'un kilomètre de diamètre.


-Ne t'emballe pas trop vite, je tiens a garder mon âme. En revanche...

Je me saisis de Munburedo et de Itan Sorusutisu, cette dernière s'éveilla et l'oeil trônant sur la garde s'ouvrit en grand. Je détestais m'en servir car elle me procurait des visions d'horreur mais j'avais besoin de puissance. Des tentacules sortirent de l'épée pour ce plonger dans mon bras et soutirer mon sang. Mais qu'elle sensation magnifique que celle de la puissance brute, je n'aurais pas d'égale en utilisant la force de mes deux lames.

Alors ni une ni deux je pris appuis sur mes jambes et me ruais sur la bête. La force que j'avais décuplé avait littéralement brisé le parvis de la capitale, faisant voler des éclats derrière moi. Je me stoppa au pied du démon, les genoux pliés, les lames autour de mon corps comme pour les abattre sur les jambes de mon adversaire.


-... je ferais bien de toi un magnifique trophée!!

Mes épées se lancèrent pour couper tel un ciseau les jambes du démon mais je ne sais comment il planta son trident le sol et il s'appuya sur celui si pour ce lancer dans les airs.
J'étais stupéfaits de voir a quel point mon adversaire était fort et moi je continuais ma course tandis que lui, il lança son poing en direction de mon visage.

Par chance Opale, sortit de je ne sais où me mis un coup de pied des plus puissant dans le flanc pour me faire bouger et éviter l'attaque. J'aurais volontiers pu la remercier mais en atterrissant dans le mur le plus proche je n'eus pas vraiment le temps.

Un peu sonné par le choc je me releva difficilement, regardant Opale faire face a cette chose qui allait nous massacrer. Je regardais dans le ciel cherchant un peu d'espoir, mais je n'eus comme réponse que cette rage intérieur qui me poussait au combat.

Avant d'y retourner je pris contact avec Sérénité:


*J'en ai pris une bonne sur ce coup, je risque d'avoir besoin de ta puissance. Tu te sens d'attaque?*
*Petit impertinent, comment ose tu me parler de la sorte? Je suis né pour te protéger et te servir alors cesse ton cynisme...*

Elle ne cessera jamais de m'étonner, j'avais pourtant sembler des plus honnête et malgré cela elle avait compris que je me foutais de sa réponse. C'est en cela qu'elle me ressemble.
Je raffermis ma prise sur mes lames attendant une ouverture pour me lancer dans ce combat qui semblait déjà joué...


Sous forme humaine:#33CC00
►Force:  2 ►Endurance: 2  ►Dextérité: 2 ►Pouvoir: 14
Sous forme démoniaque: #3399CC
►Force:  5 ►Endurance: 5  ►Dextérité: 5 ►Pouvoir: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Sam 24 Sep 2011 - 23:05

Woh ! Vu la taille de la bestiole nos chances de vaincre étaient vraiment très très réduite ... En fait .. On en avait aucune ... Ouais c'était plus simple comme ça ... Le démon nous considérait comme des insecte ?.. Bah .. Il avait raison pour le coup ... Ma forme lupine en aurait impressionner plus d'un mais lui non. Après tout, qu'est ce qui pourrait impressionner une telle créature ? Pas grand chose ... Sans prévenir, un trident entouré d'une aura encore plus ténébreuse que l'âme de son possesseur fit son apparition. On eu même pas le temps de dire " ouf " que des torrents de flammes dévalaient sur nous ! Au dernier moment, je ramassais ma musculature avant de bondir sur un rocher plus en hauteur. J'avais eu chaud ... C'est le cas de le dire ... Elensar s'était protégé avec un sort de terre, mais ... Il ne venait pas de lui ! Il semblait venir de son épée ! Étrange comme pouvoir ... L'humain fit apparaître deux épées et se jeta sur le démon. Je ne tarda pas à le rejoindre donnant l'ordre à Azurion de rester en retrait. Pour l'instant en tous cas. J'avais beau le mordre, le griffer. Non, rien ne passait. Comment vaincre une telle ... Monstruosité ?... Un mouvement de tête. C'est ce qui m'a suffit pour donner un coup de patte puissant dans le ventre d'Elensar pour lui éviter l'arme du démon. Mais du coup, c'est moi qui ai pris ... Ma chute s'acheva pratiquement au pied de notre ennemi. Dur ... Je tentai tant bien que mal de me relever pestant pour moi-même :

'Tain, ça c'est un sacré morceau ! Vache !

Je n'aurai pas survécu à ce coup là sous forme humaine ... Je pouvais remercier la lune pour cela enfin .. Je l'aurai fait si j'avais eu le temps mais ce n'est pas le cas ! Peut être qu'un peu d'aide ne serait pas de refus ... Je pris la position et me mit à hurler. Oui, à hurler à la mort ... Mon don du hurlement bestial ... Aussitôt deux autres hurlements me répondirent ! Puis dans les quelques secondes qui suivirent deux loups étaient à mes côtés. Bon ... Pas une seconde de plus à perdre ! Accompagné de mes deux nouveaux alliés, je ramassai de nouveaux avant de bondir et de m'accrocher au bras de la créature. Euh ... J'allais droit à la mort là, nan ?... Elensar ! Dépêche-toi !


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Dim 25 Sep 2011 - 15:10

[désolé j'ai pas pu répondre hier, j'ai eu un imprevu]

La tournure des événements commençait à s'accélérer. Le démon semblait presque trôner sur la ville tellement il était grand. Son souffle et sa voix faisaient vibrer le cœur de l'étendue d'emeuraude ainsi que celui de ceux qui se retrouvaient face à la bête. Mais, avait il bien dit :


Citation :
-Regardez moi les deux amuses bouche que l'on m'envoie: c'est pathétique!! Humain si tu compte te transformer fait le, sinon ne perds pas ton temps et vient me donner ton âme...

Avait il remarqué sa présence où n'était-ce qu'un leurre? Peut-être qu'il ne l' intéressait pas, ce qu'il allait pouvoir laisser du temps au voleur pour fuir, quoi que...quelque part il était trop curieux de voir comment ceci allait se terminer, sauf que comparé aux deux autres il était bien vulnérable.

*Darcia revient, c'est quelque chose de bien plus puissant, bien plus magnifique que nous l'aurions cru ! Il faut fuir maintenant !*

Le corbeau dans les airs s'arrêta de tournoyer trop près du démon sorti de terre et revint vers son maître.

Tout à coup le démon fit sortir un trident du chaos de la terre et le pointa au ciel comme pour concentrer sa puissance, quand il l'abattit sur le sol des flammes démoniaques jaillirent dans leur direction et calcinèrent tout sur leur passage. Ce qui fit trébucher Moriendi de son toit, car la maisonnette sur laquelle il était perché venait de fondre en cendre. Le corbeau qui revenait poussa un croassement bien plus fort qu'à son habitude et à ce moment là un grand pentacle magique se dessina au sol juste sous le démon, mais à quoi pouvait bien servir un Lacrimosa Desperantis sur un démon qui était déjà chargé de magie négative. Le négatif contre une telle étendue de pourvoir ne pouvait rien donner...

Le corps de Moriendi était étendu sur le sol calciné, son corbeau sautillait sur sa dépouille et croassait pour le réveiller. Il se réveilla et essaya tant bien que mal de battre en retraite, mais il ne pu s'empêcher de regarder ce qu'il venait de se passer chez les deux autres combattants. L'un d'eux possédait des capacités vraiment extraordinaires, il était peut-être le plus puissant d'entre nous tous. Il sorti ses épées de nulle part et fit apparaître un mur d’environ quarte mètres pour se protéger, c'était vraiment incroyable ! Moriendi resta bouche bée devant la bataille essayant tant bien que mal de sortir des débris de maisons soufflées par la puissance du feu démoniaque.

Cet homme aux épée avait vraiment de quoi en étonner plus d'un. Il avait déjà montré un extrait de sa puissant mais maintenant c'était bel et bien fini, il n'y avait plus d’échappatoire car un mur massif venait de s'élever autour de nous comme une arène. Nous étions comme prisonniers.

L'un entra en action et sa force fût telle que le parvis éclata en morceaux quand il s'éleva dans les air pour commencer le combat au corps à corps. Il était déjà bien puissant, et j'en suis sûr plus que quiconque ici, le démon n'avait pas perdu de temps à l'encastrer dans un mur juste avec la force de son seul poing. Moriendi regarda plus loin et tout espoir semblait être perdu. La louve était elle aussi déjà dans une mauvaise posture son corps essayant tant bien que mal à se relever, elle hurla à la mort et deux loups se joignirent à elle. Elle bondit sur le monstre et l'agrippa. C'est clair qu'elle était folle. Nous allions tout droit vers la mort...

C'était clair si l'attaque n'était pas assez puissante il fallait bien se défendre pour tenir le plus longtemps possible au moins pour rester en vie.

Moriendi n'était pas le genre de personne à aimer les armes, ils s'en servait de temps en temps quand il tentait des braquages, se masquant le visage afin de faire ça vite fait bien fait. A la base il avait suivi ces deux là par l’intermédiaire de Darcia parce qu'ils semblaient intéressants, mais aussi pour ce venger quelque part de cet affront avec le jeune homme à l'auberge. Il aurait sans doute voulu essayer de leur voler quelque chose et avait prévu le coup. Une arme, c'était une arme dites « nouvelle génération », un mousquet à mèche. Une arme à feu en cours d'élaboration. Dans cette situation c'était certainement rudimentaire et il ne possédait certes pas le pouvoir et la force de ses pairs mais pourquoi pas.

Il se releva de l'enfer des flammes et des débris et empoigna l'arme pour tenter une percée pendant que la louve à l'aide de ses acolytes loups détournaient l'attention du démon. Il se fraya un passage entres les débris et tout indiqué par son corbeau qui lui ouvrait la voie, s'approchant peu à peu de la bête. Il se servi de l'une des flammes environnante pour allumer son mousquet, bien qu'il n'ai aucune habilité au tir il réussi tant bien que mal à viser sur l'une des pattes du démon. Mais la fumée était tellement dense qu'il ne savais pas si il avait touché quelque chose ou si la balle avait ricoché. Tant qu'il pouvait tenir il continua, rechargeant et allumant la mèche de son arme prototype, il se prépara à son deuxième tir...


- Je risque de perdre ce bijoux d'arme que j'ai volé hier mais je n'ai vraiment pas le choix... Darcia épaule moi et fait de ton mieux, ce sera peut-être notre dernière aventure...


A ces mots le corbeau pris de l’altitude pour préparer une stratégie de recul ainsi d'éviter à son maître de mourir tout de suite.

Le combat n'avait fait que commencer mais quelque part c'était comme si il était déjà perdu d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Dim 25 Sep 2011 - 20:51

Ba’al était des plus étonné de voir les deux êtres éviter son attaque de façon différente : l’une utilisa les arcanes de son peuple pour esquiver de justesse les flammes dantesques tandis que l’autre usa d’une magie qui lui était inconnu. L’homme venait de se protéger grâce a un mur de terre, mur que même ces flammes n’avaient pas réussis a percer un bout.
Un sourire avait pris naissance sur ces lèvres, un sourire de satisfaction personnel car pour une fois il allait prendre plaisir a les affronter. Malheureusement ce sourire fut de courte durée car l’humain fit apparaitre dix épées, des épées que le démon connaissait bien mais il se refusait d’y croire. Une hypothèse comme celle qu’il a en tête est tout bonnement impossible.

Mais en une fraction de seconde, l’être fait de chair et de sang c’était rué sur lui : épées en main, il s’apprêtait a le découper façon barbecue. La vitesse dont l’homme avait fait preuve était tout simplement inconcevable. Et l’agilité avec laquelle il c’était approché du démon l’était tout autant.
Cependant ce n’était pas suffisant pour Ba’al. Au moment où les lames s’abattaient il planta son trident dans le sol avant de sauter en prenant appuis sur ce dernier. Il était dans les airs, la tête en bas et les yeux fixant son adversaire qui lui devenait de plus en plus intéressant.

Le poing du démon partis pour décocher une droite dans la mâchoire de ce fou qui pensait faire le poids face a un démon. On sentait la frustration et la peur dans le regard de la pauvre chose, il n’avait pas imaginé que l’on puisse esquiver si facilement son assaut, par chance la lycante vînt a son secours. Lui assenant un coup de pieds massif dans le flanc. Le coup toucha au final, mais pas la bonne cible : la boule de poil venait de prendre un coup qui retentit sourdement dans l’enceinte de l’arène où le combat avait prit lieu.

Mais la constitution de l’animal lui permis de ce relever sans trop de blessure, elle en profita pour hurler a la mort et appeler ces congénères qui ne mirent pas longtemps a faire leurs apparitions : Ba’al ne savait d’où ils venaient mais ce qui était sur c’est qu’il savait comment ils allaient terminer.


-C’est inutile de me donner de la chair a canon, je me serais contenté de toi et de l’humain tu sais. Je vais te faire le plaisir de les abattre…

La lycante bondit, accompagné des deux autres loups garou, pour attaquer le démon. Ce dernier planta son trident dans la tête du premier loup, ce qui stoppa sa course de façon très net. Le deuxième eu le droit a un coup de poing dans l’abdomen ce qui l’envoya s’incruster dans un mur non loin. Mais la femelle était plus vive et c’était accroché au bras du démon avec ces crocs.
Sans un semblant de douleur, Ba’al agrippa Opale par le cou pour la faire voler dans une maison. Mais cette dernière avait prévu le coup et avait fait un mouvement des plus gracieux pour éviter tout choc. Elle tenait sur le mur grâce à ces puissantes griffes.

Le démon s’en allait pour mettre fin a la vie de cette bête qui commençait a l’agacer quand il sentit des chocs sur ces pattes. Un coup d’œil rapide et il vit un éclair suivit d’une douleur qui se répétait sur sa patte : il n’y a pas de doute il était prit pour cible. Changement de plan, il avait une énième victime a détruire.
Il prit le corps du garou sans vie et le jeta en direction de la petite lumière. En tombant le corps de l’animal fit un bruit sourd et déplaça assez de poussière pour que le démon fonde sur son assaillant.

Encore un humain, tenant une arme peut conventionnel entre les mains. Cela l’agaçait de voir les humains se proclamer invincible et se lancer dans des combats sans chance de victoire…


-Comme tes amis, tu es pathétique et tu ne mérite que la mort. Ne t’ne fais pas, je vais t’accompagner en enfer…

Il le va sa patte pour écraser l’humain de tout son poids, on ne donnera pas chère de sa peau après cela. A moins qu’on ne vienne a son secours…
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'frost
Maître des Evéments RP
avatar

Expérience : -4

Le parchemin
Niveau: 0
Faction:
Rang:

MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Sam 8 Oct 2011 - 10:07

*Tu compte les aider un jour, ou tu vas rester a réfléchir?*

La voix de Sérénité eu l'effet d'un électrochoc, me ramenant a la réalité . Et ce n’était pas joli a voir : La créature était plus forte et dangereuse que nous et nous n'avions pas la puissance de leur faire face. J'aurais bien envie de fuir cette bataille, après tout je pourrais aller a la bibliothèque d'une façon différente; mais j'avais amené avec moi la lycante: cette femme n'a pas la carrure de rester seule avec la chose. Pour preuve elle vola contre un mur après un lancé violent de Ba'al.
Je secouais ma tête de droite a gauche, cherchant du courage en moi. Me concentrant pour faire appel a la puissance de mes lames: on m'a créé pour détruire et ce n'est pas un démon qui va m'arrêter!!

Je repris en main Munburendo et me saisis également de Kazeshini. J'avais une petite idée en tête et Sérénité allait devoir me prêter main forte: c'est la seule qui aurait assez de force pour l'immobiliser alors si j'arrivais a le secouer quelque seconde on aurait une chance de nous en sortir. Ma dragonne avait compris mon plan, la bourrasque de vent qui suivit me prouva qu'elle n’était pas pour un tel assaut. Malheureusement ce n'etait peut être la seule façon de le battre.

La créature était posté devant un humain vêtue d'une cape, il allait l'écraser avec sa patte... En un quart de seconde je me propulsai vers eux, en appuis sur le mur a côté de l'humain j'allais donner un coup a la bête :

-Je crois que tu as trop confiance...

Je faisais parcourir le flux d’électricité en moi avant de plaquer la lame de kazeshini sur sa patte. Je fis couler cette énergie du ciel dans le démon. Des éclairs parcourais son corps de toute part et il hurla comme un damne. La pression qui augmentait créa une explosion qui le fit voler quelque mètre plus loin, dommage pour moi cette lame avait l'inconvénient de me détruire les cellules a cause de cette forte charge en électron qui me parcourait.

Je tombai un genou a terre pour reprendre mon souffle, voyant la créature au loin ce relever comme si de rien n’était mais je voyais sur sa figure immonde que cela l'avait amusé. J'étais un peu déçu de voir que même la foudre n'avait pas d'effet sur lui.

On avait un nouveau collègue, cette humain qui était a terre et sans voix:
-Je serais toi je nous filerais un coup de main non?



Sous forme humaine:#33CC00
►Force:  2 ►Endurance: 2  ►Dextérité: 2 ►Pouvoir: 14
Sous forme démoniaque: #3399CC
►Force:  5 ►Endurance: 5  ►Dextérité: 5 ►Pouvoir: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale R. Ashao
Chasseuse
avatar

Vitesse de réponse : Timide
Age : 35 ans.
Race : Lycan. (Sang-Pur.)
Expérience : 0

Le parchemin
Niveau: 0
Faction: Algos
Rang: Formatrice

MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Mar 11 Oct 2011 - 22:01

Comme je m'en doutais mes compagnons ne firent pas long feu ... Ce démon était vraiment horrible et affreusement fort ... Heureusement qu'un mur avait amortit la contre attaque du monstre et vive mes origines de lycan, sinon j'y serai passée ... Le démon se détourna en direction d'un humain. Celui de la taverne ! Il allait se faire piétiner ! Il ne dut la vie sauve qu'aux réflexes d'Elensar ... Il avait électrifié le démon et ce que je perçus ne me fit pas réfléchir plus longtemps ... Une ouverture ! Aussitôt, je me relevai et bondit sur lui griffes en avant. Cette fois ci je m'accrocha à sa jambe et pivota de façon à me retrouver de nouveau sur son bras et de remonter jusqu'à son épaule. Je le mordis de toute mes forces avant de lui dire :

Je vengerai mes compagnons et tu ne toucheras pas à ces hommes, espèce de démon albinos sans cervelle !

J'avais dit ces mots à mes risques et périls et j'en étais consciente ... Enfin ... Qui vivra verra !...


Code couleur = #009933
Couleur "Azurion" = DarkCyan

Force: 7 || Endurance: 6 || Dextérité: 4 || Intelligence: 5 || Sagesse: 3 || Charisme: 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   Mer 12 Oct 2011 - 13:24

*Croooaa!! Maître faites attention au dessus de vous!*

C'était bien ça ! Le démon avait remarqué sa présence et finalement, Moriendi était dans une mauvaise posture, le temps d'un croassement de la part de son fidèle Darcia et tout pouvait s'arrêter pour lui. Il n'avait pas le don de la perception, il n'avait pas eu le temps d'avoir peur. Une légère bourrasque dissipa la poussière environnante et le temps de lever la tête, la patte du démon n'était déjà plus très loin de son corps fluet. L'ayant remarqué il fût tellement paralysé par la peur qu'il n'avait plus aucune possibilité de bouger, il n'était qu'un humain après tout. Les yeux écarquillés, ses pupilles semblaient encore plus petites que d'habitude, il voyait la mort en face, ce qui provoqua un nouveau lacrimosa desperantis sur le démon, un pentacle rouge sang se dessina tout autour du monstre et s'illumina, mais à quoi bon encore une fois ? Il était impossible de lire en lui...L'énergie négative dans les deux cas donnerai encore un résultat nul.

Soudain ! Celui qui semblait être le plus apte à apporter quelques dégâts sur cette bête venait d’apparaître de nulle part aussi vite que l'éclair il planta son arme dans la patte du démon, la puissance était telle qu'il hurla de douleur, c'était bien la première fois, il valdingua un peu plus loin, sa masse s'écrasant au sol tout en le faisant trembler. Ce mystérieux jeune homme aux cheveux bleu argenté venait à lui seul de faire chuter le démon pour la toute première fois, il lui avait infligé un coup qui le rendait plus vulnérable, mais sa n'était apparemment pas sans séquelles pour lui. Il venait de donner une bonne partie de lui même et surtout de sauver la vie de Moriendi. Il tomba sur ses genoux d'épuisement et repris son souffle peu à peu.

Citation :
-Je serais toi je nous filerais un coup de main non?

Le temps de réaliser, Moriendi se repris et empoigna de plus belle son mousquet, pour lui ce n'était pas encore le temps des remerciements, car ce n'était certainement pas la fin de ce combat. Il se tourna vers le jeune homme et repris un air confiant.

- Tss...Qu'est-ce que tu crois ?! Je te couvre ! Fait de ton mieux gamin ! Kss...Darcia ouvre moi la voie !

De haut son corbeau analysa le chantier pour trouver le meilleur moyen de protéger son maître de manière stratégique et de rester le plus discret possible, il se mis alors à courir plus loin et se cacha entre les débris d'habitations soufflées, et voulu contourner le démon pour le distraire et servir d’appât en lui tirant dessus pour que ce jeune homme à la force si particulière puisse se concentrer d'avantage afin de lui trouver un point faible conséquent.
C'était soit ça soit la mort.
Le démon quand à lui c'était vite remis de cette attaque plutôt hors du commun...Le jeune homme allait passer un mauvais quart d'heure car tout ceci semblait lui avoir donné de l'énergie combative.
La louve quand à elle se lança sur le démon jusqu'à atteindre son épaule, elle y était arrivée avec une grande agilité, mais à quels risques ? Cette fois-ci ils étaient tout les trois bien actif au cœur de la bataille ! Que sera sera...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Simple routine ou mise a mort...[PV Opale et Moriendi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise à mort d'Azael.
» Précieuse's mise à mort (Page & Lucy)
» Une simple mission de routine... ou pas. [+18]
» Go Habs Go - Simple Plan
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Rps abandonnés-
Sauter vers: