AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Laria Stahlstock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Laria Stahlstock   Ven 9 Sep 2011 - 4:04


₪ IDENTITY : Laria Stahlstock ₪


    votre avatar iciNom : Stahlstock
    Prénom : Laria
    Surnom : "C'est DAME Laria pour toi."
    Âge : 357 ans
    Race : Elfe
    Sexe : A en juger par ce qui rebondit quand je marche, pas masculin...



₪ PORTRAIT ₪



    Physique :Ceux qui pensaient que les elfes étaient tous des brindilles avaient tort. Je ne sais pas si c'est le pain elfe, l'abus de méditation ou à manger n'importe lors de ses voyages, mais une chose est sûre : Laria est clairement loin du trope "elfe fin". Elle à pas encore de bourrelets (encore heureux), mais elle fait clairement une taille de plus que ses confrères (en hauteur comme en poids). Saleté de nourriture humaine, c'est tout gras.
    Enfin, il y a bien une partie du corps qui en profite... Jugez par vous même de la taille des "réservoirs à mana", comme elle les appelle affectueusement :

    Spoiler:
     

    Ça ne compte pas comme une arme improvisée à ce niveau là?

    Outre ces larges "étendues de terre", Laria est quelque peu atypique pour une elfe. Là ou on s'attendrait à quelqu'un de discret, peu voyant et se fondant en général avec la nature... Laria affiche fièrement une tignasse rose barbe à papa. Un petit accident impliquant une potion raté, une farce et une elfe un peu trop ivre... Ça la fout mal venant d'une race gracieuse et pure d'avaler une expérience scientifique après avoir testé le fameux alcool de poires humain. Encore heureux qu'elle a des yeux verts, ça ne va pas trop mal ensemble...
    Niveau habillement, c'est là que l'horreur commence vraiment. Visiblement, certains des mages humains ont décidé qu'être habillé comme tout le monde, ce n'était pas concevable ; un magicien doit se reconnaître autrement qu'à son grand bâton, son physique de crevette ou le fait qu'il peut vous carboniser en levant un sourcil. Non, un magicien doit être vu. Le résultat?

    Pas mal de tatouages un peu partout sur le corps (avec insistance qu'il s'agit de "canaliseurs d'énergie" pour ses sorts), un ensemble bleu et doré qui ne couvre finalement pas grand chose (voir plus haut) et, sans doute, l'équivalent elfique de Lady Gaga (pas de robe en steak, je vous rassure).
    Heureusement, le bâton de mage est à peu près normal. A l'exception du fait qu'il est en acier. Et qu'elle s'en sort aussi pour taper des gens.
    Mentale : Que dire de ce coté là...

    Déjà, le fait d'être un magicien implique de savoir utiliser sa matière grise plus ou moins. Sans pour autant être un génie aimant étaler sa science partout, Laria ne se gênera pas pour montrer au monde que quand elle s'y connaît, ce n'est pas qu'un peu. C'est même beaucoup.
    Enfin, si vous vous inquiétez de vous faire écraser parce vous n'y connaissez RIEN... Préparez vous à un cours magistral. Que vous le vouliez ou non. Et vous allez vous faire frapper si vous vous endormez.

    Excepté pour ce large épandage de science, Laria n'a pas un caractère facile. Outre l'évidente fierté d'être fort probablement l'une des elfes les plus gâtées par la nature (et son insistance à inviter le monde à vérifier que ce ne sont pas des faux), ce n'est pas le genre à avoir sa langue dans sa poche ou à retenir ses coups. OU à vous lancer une malédiction.

    Point notable cependant : à cause de sa tendance à s'isoler pendant longtemps pour bosser et à ne pas trop s'attacher aux gens, Laria est "légèrement en retard" en termes de relation humaines. Pour elle, un gosse, ça pousse dans les troncs d'arbre ou ça s'invoque ; un homme, c'est quelque chose qui fonctionne mystérieusement, etc. Si vous pensiez pouvoir faire un rodéo avec elle, armez-vous de BEAUCOUP de patience.
    Phobie : Les orcs. Juste savoir qu'il y en a un dans le coin suffit à provoquer un freak-out et une frappe aérienne à coups de sorts de zone.
    Faiblesse : Vous imaginez ce que les vertèbres se prennent dans les dents avec un tel poids? Ou même, imaginez courir 100 mètres sans que ça sorte du costume?

    Outre les évidents problèmes qui viennent avec la présence d'une porte-bouteilles naturel, même avoir un bâton en acier ne sert pas à grand chose quand on ne peut que le balancer de droite à gauche en espérant toucher quelque chose, le tout avec une force de limace anémique grippée. Si vous pouvez vous approcher assez prêt ou assez vite pour éviter de vous prendre un sort, Laria est navrante au corps à corps. Même un gobelin aveugle unijambiste armé d'un pied de chaise à ses chances, c'est vous dire...
    Alignement : Neutre 95E
    Religion :Tant que les dieux descendront pas pour me dire qu'ils existent, je les considérerai comme des amis imaginaires. La nature, c'est pas un dieu, c'est une force.



₪ HISTOIRE ₪


    Ceux qui croient que les elfes, c'est juste bon à chanter des chansons sur la nature, servir de frotte-pieds au paradis des nains et se cacher dans les arbres avec des arcs ont tort. Il existe des elfes bien hardcore qui n'aiment PAS les autres races et souhaitent très très fort qu'elles disparaissent toutes histoire de laisser la seule qui vaut le coup en lice. Laria en faisait partie.

    Les orcs ne sont pas les meilleurs voisins possibles quand on est un elfe, loin de là. Laria à appris ça un peu à la dure quand popa et moman ont fini en kébab quand ils ont eu le malheur de croiser un groupe d'orcs. Laria n'a du qu'a la longueur de ses jambes de mini-elfe de ne pas finir pareil.
    Cet évènement lui à certes flanqué une belle phobie des orcs, mais aussi une haine TRÈS profonde de ces gros cons verts. La Nature n'aimerait pas qu'on extermine une race (bonjour la perturbation du cycle alimentaire, de l'écosystème et tout le bataclan qui va de pair), mais réussir à juguler leurs populations de façon à ce qu'ils puissent vivre normalement sans pouvoir devenir assez nombreux pour représenter une menace permanente, c'était jouable.

    Les elfes légèrement racistes se firent une joie de recruter quelqu'un avec une aussi belle motivation (et une aussi bonne idée) afin de permettre à leur race de pouvoir enfin débarrasser le voisinage de leurs voisins à crocs, surtout quand ils virent que Laria était le genre à passer 18 heures par jour à dévorer des grimoires, expérimenter sur des cobayes et ne jamais s'arrêter de bosser, excepté pour manger et dormir. En plus de trois siècles de recherche, même si son projet n'avait jamais abouti, il lui arrivait de ne pas sortir de son laboratoire pendant des mois, juste pour finir "cette petite expérience de rien du tout qui pouvait être la clef du problème".

    Éventuellement, faute de membres et de résultats, on se désintéressa peu à peu de ce que faisait Laria. Ce qui aurait pu éviter un "petit accident". Vous vous souvenez quand, plus haut, on a dit que Laria s'était retrouvé avec des cheveux roses après avoir pris une potion par erreur? La potion en question était une des versions de son génophage orc. Et les cheveux roses, ce n'était qu'un effet mineur...
    Le cerveau à sacrément dérouillé aussi. Voilà ce qui arrive quand on travaille 3 jours non-stop et qu'on confond sa bouteille de vin avec celle de son composé chimique destiné à stériliser un gros bestiau.

    Si Laria à survécu à son petit désastre, son cerveau, lui, à pas mal dérouillé. Le résultat? Une elfe qui était avant un génie en termes de poisons et d’alchimie est désormais abrutie comme un manche à balai. Cassé.
    Laria arpente désormais le monde, sans trop savoir comment, ni pourquoi... Peut-être qu'il y a une chance qu'elle se souvienne de ce qui s'est passé et qu'elle cherche de quoi se rafistoler la matière grise, mais c'est pas sur...



₪ ET PLUS ENCORE... ₪



    Pouvoirs: Tout dépend de la puissance du sort, mais on peut les classer en deux catégories : ceux ou il faut utiliser le bâton et ceux ou on peut s'en passer.

    Projectile magique : tout simple, comme son nom l'indique, c'est un simple projectile magique à lancer sur les méchants. Sa puissance est risible, mais on peut en lancer plein à la fois. Avec le bâton, Laria peut se maitre une mitrailleuse maison. Un seul ne vous fera peut-être pas mal, mais vingt à la seconde...

    Rayon : Imma firin mah laz0r, comme diraient les internautes. Ça va loin (facilement 100 mètres) et ça brule très fort tout ce que ça touche, mais il faut une bonne semaine (au sens figuré) pour l'invoquer et même avec le bâton, c’est fatiguant. Pew pew pew.

    Restriction : c'est embêtant quand l'ennemi peut se rapprocher pour vous taper dessus. La solution? L'empêcher de se rapprocher!
    Ce sort est facile à invoquer et simple d'exécution. Et à sauvé les ballons de notre elfe plus d'une fois.

    Poison aléatoire : juste un nuage de poison qui englobe le type visé. Le plus drôle est le fait que le poison n'est pas mortel, mais à des effets aléatoires. Vous pouvez aussi bien vous prendre pour un phoque qu'avoir la toux du siècle quand vous inhalez ce truc.

    Profession : Mage noir
    Familier :Feron le chat de guerre
    Description de familier:Vous avez bien lu. Chat de guerre.

    Le même groupe d'elfes cinglés qui ont "élevé" Laria ont inventé cette race pour servir d'animaux de compagnie plus ou moins destinés à défendre leurs propriétaires, amuser les enfants et avoir l'air bête au possible. Grâce à pas mal de bidouillages magiques, ces chats sont capables de marcher aussi bien à deux qu'a 4 pattes, sont doués de parole et vivent aussi longtemps que leur maître.

    Feron, le chat de Laria et aussi sa conscience/garde du corps, en est un exemple. Refusant d'enlever son armure de cuir (qu'il dit faite avec le cuir d'un dragon qu'il à trucidé seul à mains nues, s'il vous plait!), ce pauvre gars à TRÈS vite compris que Laria ne pourrait pas faire trois pas sans se faire molester, balader et autres trucs en -er. Heureusement, notre animal n'a pas que son joli minois pour lui. Il a aussi une sacrée collection de haches et de masses à sa taille et un vocabulaire à choquer un chauffeur de poids lourd. Même s'il ne repoussera pas un bataillon d'orques, plus d'un pervers s'est retrouvé avec une massue et une flopée de jurons dans les dents.

    Et il aime les pastèques.



₪ ET TOI ALORS ! ₪


    Age :
    Comment vous avez découvert le forum ? Par un des partenaires.
    Expérience dans le domaine du rp ? Débutant intermédiaire confirmé expert
    Code & Présence sur le fofo : Ohayo [Cheya est passée par là] ~ / Au moins deux jours par semaine


Ce personnage est composé à 100% de fanservice et ne reflète nullement mon opinion de la gente féminine IRL.
Vous pouvez donc retourner dans la cuisine ou à votre repassage, les femelles.


Dernière édition par Laria Stahlstock le Dim 9 Oct 2011 - 21:29, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Laria Stahlstock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alésia :: Archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: